Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 03/07/2009 dans toutes les zones

  1. 15 points
    Barbidoux

    [Seconde] Dm Sur Les Fonctions

    On dispose d'un carré de métal de 25cm de côté. Pour fabriquer une boîte sans couvercle, on enlève à chaque coin un carré de côté x et on relève les bords par pliage. Part I A-Calculer le volume V de la boîte si x =2. ----------------- hauteur =2, le fond est un carré de 21 cm de côté V=2*21^2=882 cm^3 ----------------- B-Exprimer en fonction de x le volume V. On note V = f(x) ----------------- hauteur =x, le fond est un carré de 25-2*x cm de côté V=x*(25-2*x)^2 ----------------- C-x peut-il prendre n'importe quelle valeur? En déduire l'ensemble de définition de F. ----------------- x est au maximum égal 25/2=12.5 cm. f(x) est définie pour x appartenant à l'intervalle [0, 12.5] ----------------- D-A quelle conditions (sur x) le volume est-il nul? ----------------- pour x=0 et x=12.5 cm ----------------- B-On vient de définir une fonction qui, à tout nombre de l'intervalle [0 ; 12,5] associe le volume de la boîte V = f (x). 1. A l'aide de la calculatrice, recopier et compléter le tableau de valeurs suivant: ----------------- lx= {0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 12.5} ly={0, 529, 882, 1083, 1156, 1125, 1014, 847, 648, 441, 250, 99, 12, 0.} --------------------- 2. Sur une feuille de papier millimétré, placer dans un repère convenablement choisi les points dont les coordonnées (x ; f (x)) figurent dans le tableau ci-dessus et tracer la courbe ainsi obtenue. 3. Résoudre graphiquement les équations: f (x) = 500 et f (x) = 1000 ------------------- f(x)=500 ==> x= 0.93 et x= 8.71 f(x)=1000 ==> x=2.5 et x=6.10 ------------------- Part II L'examen de cette courbe laisse entrevoir que le volume est maximal pour une valeur x0 de x. 1. En utilisant la courbe précédente, indiquer entre quelles valeurs entières est comprise cette valeur x0. ------------------- entre 4 et 5 ------------------- 2. Donner le tableau de valeurs de la fonction f sur [4 ; 4,5] avec un pas de 0,1. Que constate-t-on? ------------------- lx={4., 4.1, 4.2, 4.3, 4.4, 4.5} ly={1156., 1157.18, 1157.35, 1156.53, 1154.74, 1152.} le maximum du volume est obtenu pour une valeur de x comprise entre 4.1 et 4.2 ------------------- 3. Dresser le tableau de variation de la fonction f. ------------------- x………0……………………….≈4.15………………………….12.5 f(x)……0….croissante…….Maximum…..decroissante…….0
  2. 6 points
    Barbidoux

    Point De Fonctionnement D'un Montage.

    Le schéma électrique équivalent à une pile est constitué d'une force électromotrice E constante en série avec une résistance r constante. La tension U (exprimé en volt), est défini en fonction de l'intensité I du courant ( exprimée en Ampères) par la relation U= E- rl . On définit alors la fonction U1 sur [ 0; + ∞ [ par U1 (I) = E-rl. 1/ Quelle est la nature de la fonction U1 ? relation affine Que peut-on dire de sa courbe représentative? c'est une droite A quoi correspondent respectivement E et -r pour cette courbe représentative ? E est l'ordonnée à l'origine de la droite et -r son coefficient directeur Dans tout ce qui suit, on prend E=4,5V et r=0,2Ω. 2/ Dans un repère orthogonal ( unités : 0,5cm sur l'axe des abscisses, 2cm sur l'axe des ordonnées), tracer la représentation graphique C1 de la fonction U1 pour I ∈ [0;22,5]. 3/ En réalité, pour éviter une usure prématurée de la pile, on limite l'intensité I à 1 ampère. a) Hachurer, sur le graphe précédent, la partie de plan correspondant à I > 1. b) Pour utiliser le graphe, on est alors amené à changer d'unités et donc de repère. Sur un nouveau graphe, tracer un repère orthogonal d'unité 8cm sur l'axe des abscisses, 2cm sur l'axe des ordonnés, puis y tracer la représentation graphique C'1 de la fonction U1 pour I∈ [0;1] . 4/ On branche aux bornes de la pile un résistor de résistance R qui est alors soumis à la même tension U et traversée par le même courant I. La tension U2 aux bornes du résistor ( exprimée en volts ), est une fonction de l'intensité I du courant exprimée en ampères) défini par U2(I) = RI. Dans tout ce qui suit, on prend R=10Ω. a) Tracer , dans le même repere que la représentation graphique C'1, la représentation C2 de u2 pour I [0;1]. b) On appelle Point de fonctionnement, le couple de valeur ( U0 ; I0 ) coordonnées du point d'intersections es deux courbes caractéristiques C'1 et C2. Déterminer le point de fonctionnement, tout d'abord graphiquement, puis après par le calcul. U2(I) = RI. ==> 4.5-0.2*I=10*I ==> I=4.5/10.2=0.441 A et U=4.41 V
  3. 5 points
    trollet

    Le Bulletin Trimestriel..

    Une mère entre dans la chambre de sa fille et trouve une lettre sur son lit. Avec beaucoup de réticence, elle décide de la lire, les mains tremblantes. Chère maman, C'est avec regret et tristesse que je t'annonce que je me suis enfuie avec mon nouvel amoureux. J'ai trouvé la vraie passion et il est vraiment gentil, avec tous ses piercings, ses tatous et sa grosse moto. Ce n'est pas tout. Je suis enceinte et Ahmed dit que nous serons très heureux dans sa maison mobile, en pleine forêt. Il veut beaucoup d'enfants et moi, tu sais, c'est mon plus grand rêve. J'ai appris que la marijuana n'est pas néfaste et nous avons décidé d'en cultiver pour nous et nos amis qui nous fournissent en cocaïne et en ecstasy. Je te demande de joindre tes prières aux nôtres pour que la science trouve un remède au SIDA ; Ahmed mérite vraiment de guérir. Surtout maman, ne t'inquiète pas. J'ai 15 ans et je sais prendre soin de moi. Je te visiterai un jour pour te présenter tes petits-enfants. Ta fille qui t'aime , Julie P.S.: Maman, tout ça n'est qu'une blague. Je suis chez Mélanie. Je voulais seulement te montrer qu'il y a des choses pires que des mauvaises notes sur un bulletin. Tu trouveras le mien sur ma commode. Bisou
  4. 5 points
    Barbidoux

    Coup-franc...

    Angle =BAD-BAC=ArcTan((5.5+7.32)/(11+9.15))-ArcTan(5.5/(11+9.15))=17.20°
  5. 3 points
    zinelebosseur

    Blagues Toto

    Toto est dans le tramway avec son père. Il trouve une pièce de 2 euros et la ramasse. Son père lui dit : - Toto ce n'est pas bien de ramasser ce qui est par terre. Le lendemain Toto, sa grand-mère et son père sont dans le tramway. La grand-mère tombe par terre. - Toto aide ta grand-mère à se relever voyons ! - Mais papa tu m'as dit que ce n'était pas bien de ramasser les choses par terre.
  6. 3 points
    Barbidoux

    Besoin D'aide Pour Mon Dm ...

    Ex 2 : un fabricant de produits alimentaires veut utiliser des boites de conserve pour conditionner ses produits . On suppose qu'une boite de conserve est un cylindre parfait de contenance 1 litre . Le fabricant cherche donc à déterminer les dimensions de la boite de conserve afin que : - le volume contenu soit de 1 litre exactement - la quantité de métal (supposée proportionnelle a l'aire totale du cylindre ) utilisée pour la fabriquer soit minimale . 1 - Soit r le rayon de la base du cylindre et h sa hauteur . Exprimer h en fonction de r . V=Pi*r^2*h ==> h=V/(Pi*r^2) comme V=1 ==> h=1/(Pi*r^2) 2 - Établir que l'air totale du cylindre est donnée par : A( r) = 2 * pi * r² + ( 2/ r ) Aire totale=A( r)=aire base + aire couvercle + 2*aire latérale du cylindre=2*Pi*r^2+2*Pi*r*h A( r)=2*Pi*r^2+2*Pi*r/(Pi*r^2)=2*Pi*r^2+2/r 3 - Étudier la dérivabilité puis calculer la dérivée de la fonction A sur l'intervalle ]0; + inf [ La fonction A( r) est dérivable si (A( r+a)-A( r))/a tend vers une limite finie lorsque a->0 (A( r+a)-A( r))/a=(2*Pi*(r+a)^2+2/(r+a)-2*Pi*r^2-2/r)/a=(2*Pi*(2*r*a+a^2)-h/(r*(r+a))/a=(2*Pi*(2*r+a)-2/(r*(r+a)) Lorsque h->0 alors (A( r+a)-A( r))/a -> 2*Pi*2*r-2/(r^2) qui est une limite finie si r 0. La fonction A( r) est donc dérivable sur R+ et A'( r)=4*Pi*r-2/(r^2) 4 - En déduire les variations de la fonction A sur ]0; +inf[ Pour quelle valeur de r cette aire latérale est-elle minimale ? Elle est minimale lorsque A'( r)=4*Pi*r-2/(r^2)=0 ==> r^3=1/(2*Pi) ==> r=(1/(2*Pi))^(1/3)=0.542 dm Montrer que, dans ce cas, on a h = 2r Dans ce cas A'( r)=4*Pi*r-2/(r^2)=0 ==> 2*r=1/(Pi*r^2)=h 5- Quelles doivent être, au millimètre près les dimensions de la boite de conserve (rayon de la base et hauteur) pour répondre aux contraintes fixées par le fabricant ? rayon base = 5.4 cm hauteur =10.8 cm
  7. 2 points
    Teikos

    Figures De Styles, Procedes

    Je mets à votre disposition cette synthèse qui devrait se révéler très utile pour vos commentaires. Bien entendu, vous êtes libres de l'exploiter comme bon vous semble. Si vous avez des questions à poser, j'y répondrai avec plaisir et si vous remarquez des oublis, n'hésitez pas à me le signaler. Cette fiche sera régulièrement actualisée, en fonction des difficultés que vous rencontrerez pour analyser un effet stylistique particulier. INTERPRETATION DES FIGURES DE STYLES ET PROCEDES RHETORIQUES LA PONCTUATION, LES MODALITES: - les points de suspension peuvent exprimer l’hésitation, laisser sous-entendre une idée (registre ironique). - les phrases exclamatives traduisent le plus souvent la surprise, mais également la vivacité d’un sentiment ressenti (la joie, la tristesse, l‘énervement...). Idem pour les interjections (oh!....). - les phrases interrogatives peuvent inviter à la réflexion (question oratoire pour les registres épidictique et polémique par exemple), exprimer un doute, une perte des repères. Le registre polémique peut aussi s’exprimer par l’emploi d’apostrophes (adresse directe au destinataire. ex: toi! Untel! ...) - l’emploi d’injonctions et du mode impératif témoignent de la supériorité d’un personnage par rapport à un autre (au théâtre notamment, ou dans un discours au style direct), invitent un lecteur à la réflexion (registre épidictique (blâme le plus souvent)), le prennent à témoin,tente de lui enseigner des valeurs (registre didactique)... LES FIGURES DE L’ANALOGIE proposent généralement une vision poétique d’une notion. L’image ainsi trouvée n’a jamais été choisie au hasard, mais elle souhaite suggérer une vision différente de la réalité. - Comparaison: avec l’emploi d’un outil de comparaison (comme, tel que, pareil à....) - métaphore (comparaison implicite, sans outil de c.) : “ses ailes de géant l’empêchent de marcher” (L’albatros, Baudelaire): le géant (l’albatros)= le poète ; ses ailes = son talent, son décalage avec les autres hommes. Par l’image de l’albatros, on suggère également la liberté caractéristique d’un oiseau, son pouvoir presque surnaturel de pouvoir voler qui a été longtemps recherché par tous les hommes. - métonymie: évoquer un élément en le désignant par un autre élément qui lui est lié. Ex: boire un verre (on ne boit pas le verre, mais son contenu). la synecdoque: désigner le tout par une partie du tout (ou l’inverse): ex: les voiles sont de retour (= les bateaux à voiles). On insiste sur la légéreté de ces bateaux à voiles, leur grâce... LES FIGURES DE L’OPPOSITION (antithèse, oxymore, chiasme, paradoxe) évoquent une contradiction qui peut être intérieure (registre lyrique), qui peut dénoncer les imperfections d’un système (ex: melancholia, poème d’Hugo, dénonce par l’emploi d’antithèses le sort des enfants qui travaillent; registre épidictique, polémique). antithèse: opposition de deux termes (qui sont par conséquent des antonymes) oxymore: rapprochement de deux termes de sens contraire dans une même expression: exemple: “une obscure clareté” chiasme ( son “k” ) : opposition “croisée” de quatre termes: le 1er s’oppose au 4ème et le second au troisième. ex: La neige fait au nord ce qu'au sud fait le sable (Hugo) paradoxe: idée qui semble inconcevable, parce qu’elle contient une opposition, s’oppose aux lois de la nature, de l’esprit humain... PARALLELISMES: Ils jouent souvent un rôle argumentatif, ou cherchent à attirer la pitié (registre pathétique), accentuer la détresse d’un personnage, montrer qu’une situation n’a aucune issue positive envisageable (registre tragique)... Ex: Anaphore (répétition d’un même terme en début de phrase/vers), répétition, parallélisme de construction (plusieurs phrases sont construites d’une même façon), paronomase (rapprochement de deux mots aux sonorités très semblables mais qui n’ont, a priori, rien à voir)...
  8. 2 points
    Denis CAMUS

    DM VECTEUR

    Bonjour, Tu as les lettres J i c u e o b m n et r sur ton clavier ?
  9. 2 points
    corcega

    question

    Bonjour, Qu'est ce que tu n'as pas compris ? Ce n'est pas très compliqué pourtant... Pour demander de l'aide, tu vas sur la section adaptée, ''Commencer un nouveau sujet'', et tu poses ton problème. Mais bien sûr, on ne fera pas les devoirs à ta place. Ici on aide et on corrige. Donc avant toutes choses, postes ton travail pour que les contributeurs t'aide. Si tas d'autres questions plus précises, n'hésites pas.
  10. 2 points
    Denis CAMUS

    DM maths URGENT

    Avec h(0) et h '(0) on a directement b et a., en prenant l'origine des hauteurs au point de lâcher.
  11. 2 points
    Fée Viviane

    Salle de discussion libre pour tous : 1

    Madame. Le principe d'un forum d'aide aux devoirs n'est-il pas la multiplicité des réponses qui en règle générale sont complémentaires, et non pas postées par d'autres pour vous désobliger. Il me semble que vous pourriez accueillir les nouvelles venues comme il se devrait. Sans vouloir vous être désagréable, je pense, les connaissant, que ces personnes sont aussi qualifiées et compétentes que vous, ne croyez-vous pas ? Alors, acceptez de bonne grâce, la présence des nouvelles venues qui viennent aimablement renforcer les effectifs d'e-Bahut, qui au vu du nombre croissant de demandes restées sans réponses, laissent apparaître ouvertement un déficit certain en aidantes et aidants. Bien à vous.
  12. 2 points
  13. 2 points
    Filousophe

    j'ai un problème avec la correction de mon devoir

    Voici pour vous permettre de mieux juger votre copie, un corrigé de l'introduction du problème et de l'argumentation, ainsi qu'une présentation des démarches de l'opinion et de Hegel pour vous permettre de mieux comprendre le texte. Tout homme a des idées, ou plus exactement se fait des idées sur le monde, la société et surtout lui - même. Face à l’opinion, la tâche du philosophe est de l’analyser, de lui donner son sens commun, mais aussi de la corriger, voire éventuellement de dénoncer ses effets pervers ou ses conséquences dangereuses et de lui donner un sens philosophique. Ainsi quels sens peut-on donner à l’expression : c’est plus fort que moi » utilisée par l'opinion pour justifier sa passivité face à des aléas, circonstances ou déterminations diverses? Il faut savoir si , comme le croit l'opinion, l’homme a en lui des sources d’aliénation si puissantes qu’elles le dépossèdent de sa liberté ou si au contraire, comme le soutient Hegel, il possède un pouvoir de maîtrise lui permettant de garder sa liberté et l'entière responsabilité de ses actes. L’enjeu est d’importance car il s’agit rien moins que de la liberté de l’homme et de sa responsabilité morale. * L’objectif que poursuit Hegel dans ce texte est de corriger une opinion en remettant en cause la vision qu’elle se fait de l’homme. Elle le définit comme être passif, soumis à des forces externes ou internes. Il y substitue sa propre thèse qui constitue l’idée maîtresse du texte : l’homme en tant que raison a toute liberté d’acquiescer à tel mobile ou de refuser telle circonstance, de les assumer ou non. Cette thèse affirme ainsi le pouvoir et la volonté de l’homme et par là sa liberté et son entière responsabilité de ses actes.. Le texte fonctionne sur une série d’oppositions conceptuelles entre l’idée que le sens commun se fait de l’homme, un être passif, effet de causes externes ou internes, aliéné et non-libre et ce qu’est en réalité l’homme, un être actif, cause de soi, libre. Dans sa démarche d’analyse critique d’une opinion courante, Hegel mène par un raisonnement inductif à sa conclusion , qui constitue sa thèse. Hegel commence par énoncer l’opinion qu’il va corriger, en affirmant nettement son statut d’opinion. Il la radicalise en élucidant ses postulats et il amorce sa réfutation en introduisant une objection. Il la pousse dans ses conséquences en la transformant en thèse philosophique, en énonçant ses présupposés. Il réfute ce fondement philosophique de l’opinion en y substituant sa thèse. Il démontre ainsi l’erreur de l’opinion, sa méconnaissance du moi. Elle oublie la capacité réflexive de l’homme. Il démasque sa fonction justificative : elle sert d’alibi pour excuser nos démissions. On peut ramener le raisonnement de Hegel à un raisonnement en trois propositions : On croit que l’homme est passif, soumis à la force des choses ou le jouet de ses pulsions. Or en réalité il est aussi et surtout actif. La nécessité, externe ou interne ne joue pas un rôle déterminant. Donc l’homme est libre, sa conduite ne dépend que de lui. Notre conduite, nos actes ne dépendent que de nous-mêmes et non des circonstances qui nous entourent. Le vouloir de l’homme est parfaitement libre. Hegel rejette la force des choses, tout appel à une simple relation de causalité. L’homme est un être capable de réflexion et les circonstances et les mobiles ne font que refléter notre vouloir. Le caractère actif du vouloir. La nécessité des choses ne joue pas un rôle déterminant, la conduite de l’homme ne dépend que de lui. Dans le texte de Hegel, c’est un discours du moi sur lui-même, l’image de soi que le sens commun se donne à lui-même et donne aux autres L’opinion saisit une part de la réalité. Elle est consciente que des déterminations internes (mobiles, pulsions, entraînements affectifs) ou externes (circonstances, la force des choses) peuvent constituer des obstacles à l’action libre. Mais elle surestime l’importance de ces éléments et méconnaît les pouvoirs dont dispose l’homme. L’opinion survalorise l’affectivité au détriment de la raison, le monde extérieur au détriment de la puissance du moi. Elle méconnaît le rôle du jugement qui permet d’acquiescer ou de refuser, le rôle de la volonté. On se croit déterminé, alors qu’en fait on est libre. On croît être un simple vivant parmi les vivants, soumis à la nature. En réalité l’homme est toujours actif. C’est lui qui donne sens, qui détermine ce que les mobiles, circonstances feront de lui, le pouvoir qu’ils auront sur lui.Il y a dans l'opinion une méconnaissance de soi, une méconnaissance du monde, du rôle des déterminations sur l’être humain. MOI MONDE Trop d’importance accordée aux mobiles Trop d’importance accordée aux affectifs, ignorance du rôle de l’activité déterminations externes : évènements, intellectuelle, du jugement, de la conscience, circonstances de la volonté, de l’essence de l’homme : il est réflexion. Démarches du philosophe Hegel va analyser ce discours de l’opinion sur la prétendue dépendance de l’homme et d’abord il va radicaliser l’opinion, la transformer en thèse philosophique en dégageant ce qu’elle implique. Il remet en cause le principe sur lequel elle repose. L’opinion ne prend pas en cause l’activité du jugement et le rôle de la volonté dans la prise en charge des déterminations internes ou externes par le moi. Hegel énonce les présupposés philosophiques de l’opinion et les réfute en précisant l’idée de causalité il va problématiser l’opinion en montrant son ignorance de l’essence de l’homme : l’homme par essence est un être qui possède la réflexion. De ce fait il peut surmonter les obstacles. L’homme de sens commun s’affiche comme être faible. Il prétend qu’il a été entraîné. Ne faut-il pas voir là de la mauvaise foi ? Elle présente le moi comme un être faible, irresponsable, balloté par des forces plus fortes que lui, une victime des emportements ou des circonstances. « Cela n’est pas de ma faute, c’est plus fort que moi, je n’ai pas pu m’en empêcher… » Hegel va dénoncer cette auto-illusion et démontrer qu’en croyant se disculper, qu’en se présentant comme un être faible, dépendant, l’homme en fait se cherche des alibis, il cherche à se justifier et à fuir ses responsabilités. Hegel substitue alors sa thèse philosophique à l’opinion en affirmant le pouvoir de l’homme et par là sa responsabilité pleine et entière. C’est l’homme et lui seul qui accorde aux déterminations le pouvoir qu’elles auront sur lui. Ainsi celui qui se croit faible est en réalité fort. L’opinion ne saisit que ce qui est manifeste, ce qui se passe dans l’instant. Elle ignore la personne dans sa dimension réflexive et volontaire, elle exagère l’importance de la sensibilité à laquelle elle réduit trop souvent le moi. Le philosophe lui, sait. Il est capable d’analyser la réalité, de reconnaître l’essence de l’homme.
  14. 2 points
    Filousophe

    j'ai un problème avec la correction de mon devoir

    Voyons maintenant la présentation de l'argumentation. C'est la un point positif de votre travail, vous essayez de respecter la démarche: présentation du problème et de l'intérêt philosophique, puis présentation de l'étude ordonnée. « L'argumentation est structurée en deux étapes. Dans une première partie, il ( qui? Utilisation imprécise du pronom) montre (verbe flou, un philosophe démontre) que la volonté de l'homme est déterminée par les circonstances. Dans une seconde partie, il cherche ( terme qui rend imprécise ses idées) à établir que les circonstances ont un effet sur l'homme s'il leur accorde de l'importance. »( présentation trop vague qui ne restitue pas l'idée forte de Hegel, la liberté de l'homme face aux déterminations tant externes qu'internes.) Cette présentation est imprécise et vague. Elle ignore la démarche essentielle de Hegel et par là le problème.Vous n'avez pas lu avec précision la première phrase du texte. Vous devez être comme un artisan qui vient rendre visite à l'atelier d'un autre artisan. Vous le trouvez en plein travail, mais comme vous exercez le même métier, vous savez ce qu'il fait, ce qu'il a fait précédemment et ce qu'il va faire ensuite.Ainsi vous entrez dans l'atelier de Hegel, un penseur comme vous et vous le voyez faire. Immédiatement vous devez identifier sa pratique et en raisonnant savoir ce qu'il va faire. " On dit volontiers..."ces trois mots suffisent pour identifier la démarche du philosophe: c'est la démarche philosophique d'analyse critique d'une opinion courante reconnaissable à cette structure: première phrase renvoyant à l'opinion:" on dit que...on soutient volontiers...on croit que..., puis à la deuxième ou troisième phrase un terme introduisant la correction :"Mais en réalité, mais en vérité" Vous n'avez pas identifié le double discours du texte: le discours de l'opinion, on croit que..., et le discours du philosophe:" mais en réalité..." et par là le problème opposant deux réponses contradictoires: La volonté de l'homme est-elle soumise passivement à des déterminations tant externes qu'internes comme le croit l'opinion ou bien au contraire, comme le soutient Hegel, sa volonté lui permet d'affirmer sa liberté et la responsabilité de ses actes.Voila le problème posé, poser une question n'est pas poser un problème. Face à l'opinion courante, que fait un philosophe? d'abord il expose l'opinion, identifiée comme telle: voici ce que dit l'opinion. Ensuite il la corrige: voici en quoi elle est erronée, le philosophe peut mettre en évidence le mécanisme de l'erreur, démontrer ses conséquences théoriques ou pratiques négatives, il peut en faire une analyse fonctionnelle: l'opinion est erronée, mais elle a une fonction, un usage. Enfin le philosophe doit établir la réalité: voici ce qui doit être dit.
  15. 2 points
    Lizzie50

    Commentaire le Soleil, Baudelaire

    Je l'avais vu, du copié/collé sans aucune modification. Trop bien rédigé pour un élève. Je n'ai pas osé le souligner. Son prof s'en rendra compte du premier coup d’œil.
  16. 2 points
    moîravita

    Commentaire le Soleil, Baudelaire

    Recopié intégralement du net . Bravo!
  17. 2 points
    Kush

    Qué Quieren De Nosotros ? Vite ;)

    Señores de las diferentes organizaciones que se disputan la plaza de Ciudad Juárez: la pérdida de dos reporteros de esta casa editora en menos de dos años representa un quebranto irreparable para todos los que laboramos aquí y, en particular, para sus familias. Hacemos de su conocimiento que somos comunicadores, no adivinos. Por tanto, como trabajadores de la información queremos que nos expliquen qué es lo que quieren de nosotros, qué es lo que pretenden que publiquemos o dejemos de publicar, para saber a qué atenernos. Ustedes son, en estos momentos, las autoridades de facto en esta ciudad, porque los mandos instituidos legalmente no han podido hacer nada para impedir que nuestros compañeros sigan cayendo, a pesar de que reiteradamente se los hemos exigido. Es por ello que, frente a esta realidad inobjetable, nos dirigimos a ustedes para preguntarles, porque lo menos que queremos es que otro más de nuestros colegas vuelva a ser víctima de sus disparos. Aun cuando todo el gremio periodístico de esta frontera ha sufrido las consecuencias de esta guerra en la que ustedes y el Gobierno federal se hallan, El Diario ha sido, sin duda, el medio más lastimado hasta el momento porque ninguno ha resentido la muerte de dos de sus colaboradores, como nosotros. Ya no queremos más muertos. Ya no queremos más heridos ni tampoco más intimidaciones. Es imposible ejercer nuestra función en estas condiciones. Indíquenos, por tanto, qué esperan de nosotros como medio. Esta no es una rendición. Como tampoco significa que claudicamos al trabajo que hemos venido desarrollando. Se trata de una tregua para con quienes han impuesto la fuerza de su ley en esta ciudad, con tal de que respeten la vida de quienes nos dedicamos al oficio de informar. Frente al vacío de poder que respiramos los chihuahuenses en general, en medio de un entorno en el que no hay las garantías suficientes para que los ciudadanos puedan desarrollar sus vidas y actividades con seguridad, el periodismo se ha convertido en una de las profesiones más riesgosas y El Diario puede dar cuenta de ello. Para los que estamos al frente de esta empresa editora, si bien nuestros objetivos y misión de bien informar a la comunidad siguen siendo los mismos de hace 34 años, en estos momentos no le hallamos sentido a seguir poniendo en riesgo la seguridad de tantos compañeros para que sus vidas tan valiosas sean utilizadas como vehículos de mensajes, cifrados o no, entre las diversas organizaciones, o de éstas hacia las autoridades oficiales. Hasta en la guerra hay reglas. Y en cualquier conflagración existen protocolos o garantías hacia los bandos en conflicto, para salvaguardar la integridad de los periodistas que las cubren. Por ello les reiteramos, señores de las diversas organizaciones del narcotráfico, que nos expliquen qué quieren de nosotros para dejar de pagar tributo con la vida de nuestros compañeros. Voilà le sujet je dois repondre au question suivante a. Cita la formula de encabezamiento B.cita phrases o expresiones que muestran que los redactores tratan de usted a los destinatarios C. Busca en el texte las palabras que evocan el campo léxico del periodismo de la guerra , y del poder D. Encuentra los sinónimos de estas palabras o expresiones en el texto : Les informamos / sigan desapareciendo/incontestable/ une pausa /peligrosas/los habitantes del Estado de Chihuahua. Merci de repondre vite merxi merci !!!
  18. 2 points
    Barbidoux

    dm dichotomie ssvp aider moi

    2b)-------------------- Il calcule la valeur approchée de la racine d'une équation sur un intervalle [a,b] avec une incertitude égale à 0.1/2=0.05 2c)-------------------- b-a ne peut jamais être >0 donc l'algorithme ne fonctionne pas 2d)-------------------- il faut tester la valeur absolue de (b-a)/2 2e)-------------------- 3)---------------------- Conjectures x=-1.53 x=-0.35 x= 1.87 Il suffit d'utiliser le programme de dichotomie sur l'intervalle [-2-1],[-1,1] et enfin [1,2] 4)---------------------- A ma connaissance aucun algorithme n'est capable de trouver le nombre de solutions d'un équation de type f(x) (sans aucune restrictions sur la typologie de la fonction….)
  19. 2 points
    Barbidoux

    Vecteur Dm De Maths

  20. 2 points
    Barbidoux

    Devoir Maison Pyramide Du Louvre

    Pour la maquette de la pyramide divise ses dimensions par 200. Calcule en utilisant le théorème de Pythagore la hauteur OH (côte du triangle SOH) puis l’aire du triangle ABC. L’aire latérale S de la pyramide vaut 4 fois l’aire du triangle ABC. Enfin calcule l’aire d’une plaque de verre (losange) et le nombre de plaques nécessaire pour recouvrir les faces de la pyramide (enlève 11 à ce nombre (entrée)).
  21. 2 points
    Barbidoux

    Devoir Maison De Mathématiques

    Non c'est simple, à condition de savoir se service d'une calculatrice ou d'un logiciel de tracé de graphes et d'un tableur....
  22. 2 points
    Céline1996

    Aide En Physique

    Bonsoir, je vous ai demandée de l'aide car je pensais que vous etiez fort en physique et pourrait m'aider à mon exo de physique. pourrais-je avoir de l'aide sur mon exercice de physique svp merci, le voici : Une console de jeu consomme une puissance électrique de 380 W et fonctionne pendant 2 heures. 1) Calculer l'énergie électrique utilisée par la console de jeu en joules, puis en kWh. 2) Quelle unité vous semble la mieux adaptée ? 3) Sachant que le prix d'un kilowattheure est de 0.12 € TTC, calculer le coût de fonctionnement de cette console. voici mes réponses : 1) On fait E = 380 * 7200 = 2 736 000. 2) l'unité Watt (W). 3) j'ai fait : E = 0.12 * 7200 = 864. Est ce que cela est correct ? merci beaucoup pour votre aide a bientôt
  23. 2 points
    Barbidoux

    Dm De Physique Sur L'usage De La Multiprise

    Les appareils électriques sont branchés en dérivation afin qu'ils puissent fonctionner indépendamment les uns des autres, et recevoir chacun la même tension d’alimentation. ————— En fait il y a danger pour le corps humain lorsqu’il est traversé par un courant > à 20 mA. Sachant que sa résistance électrique est d’environ 2 kΩ que toute tension idéale de valeur supérieure à 40 V est dangereuse pour le corps humain
  24. 2 points
    BouleDeNeige

    Devoir 1 De Maths

    Bonjour, Je voudrais bien que vous me corrigiez mon devoir svp, car tous ont envoyé leurs 1er devoir sauf moi. Voici le lien du devoir: /applications/core/interface/file/attachment.php?id=14806">Devoir 1 de maths.doc /applications/core/interface/file/attachment.php?id=14806">Devoir 1 de maths.doc /applications/core/interface/file/attachment.php?id=14806">Devoir 1 de maths.doc /applications/core/interface/file/attachment.php?id=14806">Devoir 1 de maths.doc /applications/core/interface/file/attachment.php?id=14806">Devoir 1 de maths.doc /applications/core/interface/file/attachment.php?id=14806">Devoir 1 de maths.doc /applications/core/interface/file/attachment.php?id=14806">Devoir 1 de maths.doc /applications/core/interface/file/attachment.php?id=14806">Devoir 1 de maths.doc /applications/core/interface/file/attachment.php?id=14806">Devoir 1 de maths.doc /applications/core/interface/file/attachment.php?id=14806">Devoir 1 de maths.doc /applications/core/interface/file/attachment.php?id=14806">Devoir 1 de maths.doc Devoir 1 de maths.doc
  25. 2 points
    Barbidoux

    Que Faire De Son Temps Libre ?

    1. Construire un tableau résumant la situation. 2. On choisit au hasard une personne parmi les 100 personnes interrogées. On considère les évènements suivant : - A : " la personne interrogée préfère le sport " : - B : " la personne interrogée est un homme ". a) Calculer les probabilités p(A) et p(B) ------------- P(A)=54/100=0.54 P(B)=60/100=0.6 ------------- b) Définir en une phrase l'évènement AB, puis calculer p(AB). ------------ P(A inter B)=la personnes interrogée est un homme qui préfère le sport= 36/100=0.36 ------------ 3. Définir en une phrase l'évènement AB, puis calculer p(AB) en utilisant : -------------- p(AB) = la personnes interrogée est un home et la personnes interrogée préfère le sport -------------- a) le tableau ; -------------- (60+18)/100=78/100=0.78 -------------- b) une formule -------------- p(AB) =P(A)+P(B)-p(AB)=60/10+54/100-36/100=78/100=0.78 --------------
×