Aller au contenu

Nègrepierre

Membres
  • Compteur de contenus

    116
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    12

Nègrepierre a gagné pour la dernière fois le 24 février

Nègrepierre a eu le contenu le plus aimé !

4 abonnés

À propos de Nègrepierre

  • Rang
    Posteur
  • Date de naissance 31/03/1934

Informations

  • Classe
    Enseignant
  • Sexe
    Garçon
  • Pays/Ville
    95120 - ERMONT

Visiteurs récents du profil

1 067 visualisations du profil
  1. Tout cela est bel et bon. Il faudrait cependant nuancer les rapports entre Corneille et Molière et parler de L'Illusion comique (1635), pièce très importante. Des renseignements se trouvent facilement sur ces points...
  2. Nègrepierre

    Question

    L'as-tu lu ? Pour mieux le comprendre, je te propose de lire l'article très pertinent de Wiki... Tu sais qu'il faut se méfier de certains articles de Wiki mais ce n'est pas le cas ici. J'ai moi-même lu ce roman juste après la guerre, et il avait, déjà, dans ce contexte, des résonances très contemporaines... Alors aujourd'hui ! Imagine-toi ce que serait aujourd'hui un monde sans électricité... On peut y voir également l'émergence de la ,lutte pour le climat et l'écologie... Bref, réponds aux questions en pensant à l'actualité...
  3. Nègrepierre

    Question

    La question suppose qu'il y ait plusieurs romans...
  4. Ce plan parait logique. Quelques maladresses d'expression à corriger. A suivre...
  5. Nègrepierre

    Louis Aragon

    pouvez-vous nous expliquer pour qui avez-vous écrit ce magnifique poème ? Attention : il n'y a pas d'inversion du sujet dans une subordonnée interrogative indirecte. L'inversion est faite dans la principale : "Pouvez-vous..." Il faut donc écrire :Pouvez-vous nous expliquer pour qui vous avez écrit... D'autre part le "alias Julie Charles" est incongru. C'est du langage ordinaire. Lamartine ne peut s'exprimer qu'en langage soutenu. Même si le mari de Julie est déjà mort lorsque se situe cet interviewe (il est mort en 1823), les Méditations poétiques sont de 1820, et il est peu probable qu'un galant homme comme Lamartine se soit exprimé ainsi...
  6. Nègrepierre

    traduction

    C'est bien extrait de Tite-Live ! Alors, les Sabines prient d'un côté leurs pères, de l'autre leurs époux et séparent les lignes ennemies.
  7. Nègrepierre

    traduction

    Romani = nominatif pluriel = les romains maculant = déshonorent partus suos = accusatif pluriel complément d'objet direct = leurs enfants parricidio = ablatif singulier, complément de moyen = par le meurtre et = et soceri = nom. pluriel = les beaux-pères respergunt = éclaboussent generos accus pluriel = les gendres sanguine = avec le sang. La phrase est curieuse : c'est une citation tronquée de Tite Live...
  8. Nègrepierre

    traduction

    Bonjour, Joséphine. Je t'ai déjà répondu. Je t'ai demandé de me donner les cas, genre et nombre des mots que tu as trouvés. Ensuite, nous construirons. Je t'avais aussi demandé de couper les propositions en cherchant les verbes conjugués et les mots de liaison. La première proposition est : Romani parricidio maculant partus suos le verbe est "maculant". Trouve le mode la voix le temps la personne le nombre. A partir de là, tu cherches le sujet (nominatif pluriel). En tout cas,lorsqu'on a les mots, il faut les analyser et non "reformuler" : sinon on ne peut faire que des erreurs et des contre-sens !
  9. Nègrepierre

    traduction

    Bonjour, Joséphine. Je t'ai déjà répondu. Je t'ai demandé de me donner les cas, genre et nombre des mots que tu as trouvés. Ensuite, nous construirons. A bientôt !
  10. Pour le vocabulaire, c'est assez bien. Maintenant, donne-moi le cas et le nombre de chaque nom et la personne, le nombre et le temps du verbe.
  11. 1° - Trouver les propositions, c'est à dire chercher les verbes conjugués. 2 - Chercher l'élément de liaison entre deux propositions : dans la première phrase, c'est "et". 3 - Chercher les noms de la proposition et leur cas. Ici : le verbe est à la 3° personne du pluriel. Tu cherches un sujet au nominatif pluriel. Puis tu cherches les cas des autres noms que tu as dans ton vocabulaire ou que tu cherches dans le dictionnaire latin/français. Puis tu traduis...
  12. Nègrepierre

    svt

    Donne nous le contenu de ta réponse et nous t'aiderons à rédiger.
  13. Benjamin Constant pose le problème : est-ce que la loi positive, faite par une autorité légitime, peut ordonner ou imposer n'importe quoi. C'est une question classique, mais qui, étant donné qu'il écrit en 1818, c'est à dire après la révolution de 1789, avec la Terreur 1792-93 jusqu'au 9 thermidor (Robespierre et le Comité de Salut Public) qui oblige à dénoncer ses amis, ses parents, ses enfants, sa famille si on les croit coupables de ne pas être assez révolutionnaires. Puis il a le régime autoritaire de Napoléon, puis la "terreur blanche" de 1815. Dans quelle condition pouvait-on obéir au gouvernement légal. Transposons à une époque plus récente : était-il légitime d'obéir entre 40 et 44 aux lois de Vichy qui obligeaient à dénoncer les juifs ? par ces lois (légales), les "résistants" étaient considérés comme des "terroristes" qu'il fallait dénoncer... Bref, la question est toujours d'actualité...
  14. Une petite idée : suis-je plus libre quand je raisonne ou quand je me fie à mes sentiments ou mes impressions ?
  15. Bonjour Joséphine, Ton français s'est beaucoup amélioré. Tes réponses sont bonnes dans l'ensemble. Ce en quoi Napoléon ne respecte pas l'héritage de la Révolution Française, c'est en se faisant proclamer Empereur héréditaire, même si c'est par un plébiscite... Bon courage !
×
×
  • Créer...
Par Création site web