Aller au contenu

Exercice lancer d'une fusée à eau


Jeanpirog47

Messages recommandés

  • E-Bahut
Il y a 1 heure, Jeanpirog47 a dit :

1)

1s= 17.5m

3s=12.5m

J'ai juste trouverÉ ceci

Le reste je NE comprendS rien

Bonjour,

Mieux vaudrait éviter d'écrire des égalités entre des "choses" qui ne sont pas égales !! Une durée (1s) n'est jamais égale à une distance (17,5 m);

Il faut avoir le courage de RÉDIGER si tu veux être COMPRIS : au bout d'une seconde, la fusée a atteint une hauteur de 17,5 m effectivement.

Pour la question 2 :

Que penses tu de l'expression de d(t) ? quelle est la nature de cette fonction ? quelle est la courbe représentative de cette fonction ?

Je suppose qu'en cours tu es en train d'étudier les propriétés des PARABOLES, courbes représentatives des fonctions "trinômes du second degré" ? Que sais tu concernant le SOMMET des paraboles ? C'est du cours à connaitre donc à avoir... APPRIS :angry2:

2 a) Lire les coordonnées du point le plus haut de la trajectoire, est un jeu d'enfant. Pour en DEDUIRE alpha et beta, pas de miracle, il faut connaitre le cours.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut
il y a 15 minutes, PAVE a dit :

 

Je suppose qu'en cours tu es en train d'étudier les propriétés des PARABOLES, courbes représentatives des fonctions "trinômes du second degré" ? Que sais tu concernant le SOMMET des paraboles ? C'est du cours à connaitre donc à avoir... APPRIS :angry2:

2 a) Lire les coordonnées du point le plus haut de la trajectoire, est un jeu d'enfant. Pour en DEDUIRE alpha et beta, pas de miracle, il faut connaitre le cours.....

Sans oublier la symétrie de la parabole, la droite d'équation t=alpha, en se ramenant à la forme canonique d(t)=a(t-alpha)^2+beta; Tout cela, c'est du cours à apprendre et à comprendre pour l'utiliser sans erreur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@PAVE Merci d'avoir répondu, non n'avons pas vu les paraboles et les trinômes ? Le profs nous à dit que c'est pour introduire la prochaine séquence et su l'on a le droit de s'aider des ses frère et sœur ect... Et que c'est noté ! Seul problème j'ai seulement un petit frère donc voila je comprend rien !

@pzorba75 J'ai pas de cours sur ceci !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Pour le moins surprenant !! Ce sont des "choses" qui ne s'inventent pas !!

Si tu as VU graphiquement les coordonnées du point le plus haut de la trajectoire (tu as LU quoi ?), ces coordonnées sont respectivement égales à alpha et à beta (ainsi parla Sarah Toustrat, l'un de tes grands frères :D)

Tu remplaces alpha, beta et g par leurs valeurs et tu obtiens l'expression de d(t) (réponse à la question 2b) ) 

Dis nous ce que tu obtiens ainsi.

Tu peux ensuite tracer la courbe (parabole) représentative de la fonction d, qui est une fonction trinôme du second degré (question 2 c) ). Si tu parviens à tracer la courbe en question sur le graphique de ton livre (ça c'est pas bien du tout d’abîmer son livre :o !!!!!!) tu verras (peut-être) que la courbe représentative de d "colle" avec la courbe du livre pour toutes les valeurs de t inférieures à 3 mais que pour les valeurs de t supérieures à 3, les 2 courbes sont distinctes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

En reprenant la forme canonique a(t-alpha)^2+beta tu peux "lire" alpha sur le graphique, c'est l'abscisse du sommet de la parabole. Pour beta, il faut "lire" l'ordonnée du sommet de la parabole. Pour obtenir a, c'est donné dans l'énoncé a=-1/2*g et g est l'accélération de la pesanteur...

Tout cela s'apprend, pas de devinette en mathématiques. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut
il y a 8 minutes, Jeanpirog47 a dit :

La je suis perdu !  Est ce que la réponse à la question 2)b- la réponse est d(t) = −1/2g(t − 1.5)² + 20  ?

Si le point le plus haut de la trajectoire est (1,5 ; 20) alors ta formule est exacte mais remplace g par sa valeur qui est donnée dans l'énoncé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Je crois quand même que certains se fourvoient. L a courbe expérimentale n'est visiblement pas une parabole. L'énoncé propose de le vérifier en partant de l'équation de cette conique et en identifiant le maximum de la courbe aux données usuelles α et β, puis en essayant de superposer la courbe théorique à celle obtenue expérimentalement. Ca ne colle qu'au voisinage du maximum (cf. pièce jointe) donc le modèle est incorrect.

Cela dit, @Jeanpirog, pour moi, le maximum est en (1,75; 20), ce qui donne pour d=f(t) l'équation d=-1/2*9,81*(t-1,75)²+20.

Pour tracer la courbe, tu calcules différents points et tu les reportes sur le graphique en tenant compte des échelles en abscisse et en ordonnée. Exemples de calculs arrondis à 1 chiffre après la virgule :

t=0 d=5,0

t=0,5 d=12,2

t=1 d=17,2

t=1,5 d=19,7

...

t=4 d=-4,8

 

 

Sans titre 2.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Comme Jules, "Je crois quand même que certains se fourvoient." Ton problème est pour le moins "olé, olé".... 

2 b)

En prenant pour alpha = 1,75 et pour beta = 20 (lecture graphique du sommet de la supposée parabole !!)

tu obtiens :

d(t) = -1/2*9,81 * (t - 1,75)² +20

expression qui donne la hauteur (en m) où se trouve la fusée en fonction du temps t (en s) écoulé depuis l'instant 0 de son départ.

NB : Si on développait l'expression de d(t) [mais cela ne servirait à rien et n'est pas demandé !!], on verrait que l'expression développée est de la forme at² +bt +c donc trinôme du second degré !!

2c) Cette fonction est représentable graphiquement (avec ta calculatrice ou un logiciel comme GEOGEBRA ou avec un papier/crayon). Pour des valeurs de t comprises entre 0 (départ) et environ 4 (retour au sol), on calcule les valeurs correspondantes de la hauteur d(t).

Tu fais un tableau de valeurs et tu places dans un repère les points de coordonnées t (abscisse) et d(t)correspondants. Tu dois obtenir un "morceau" de parabole (voir la courbe rouge donnée par Jules). 

Comment comparer cette courbe avec celle donnée par le livre..... galère !! Jules a scanné l'image de ton livre et a superposé le scan obtenu avec le tracé de la courbe représentative de la fonction d.

Si cela te chante (bon courage), tu peux relever les coordonnées de tous les points figurant sur la figure de ton énoncé et placer ces points sur la figure obtenue en représentant d(t). Evidemment ces points NE sont PAS exactement sur l'arc de parabole tracé mais ils ne sont pas trop loin tant que la durée t est inférieure à 3 s. 

Dès que la durée est supérieure à 3 s la trajectoire RÉELLE (filmée et donnée par l'énoncé) s'écarte du modèle théorique qu'est la courbe représentative de la fonction d.

A SUIVRE

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

suite

Quand la durée est supérieure à 3 s, la trajectoire n'est plus parabolique et visuellement (figure de l'énoncé) les derniers points semblent... alignés.

Donc la trajectoire devient une droite dont l'équation est de la forme y = mt +p (fonction affine). Pour trouver quand t>3, la relation qui permet d'exprimer la hauteur h(t) en fonction de t, il faut déterminer l'équation de ce "morceau" de droite.

Pour tracer une droite 2 points suffisent. Relève sur la partie de trajectoire qui est "linéaire", 2 points ; par exemple si t = 3 alors h(t) = h(3) = ?? (lecture graphique) puis si t= 4 alors h(4) = ???

Dis nous ce que tu as lu ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering
spam filtering