Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour :)

je suis nouvelle sur ce site et dans les prochain jour je vais beaucoup posté alors je voulais me présenter vite fait et faire connaissance avec les "actifs" si on peut dire :D

 

Alors voila, je m'appelle Solène. J'aime beaucoup ( mais alors beaucoup) tout ce qui se rapporte au arts donc aussi bien la musique, que la littérature mais aussi la sculpture, la cinématographie et la photographie. :)

En plus de cela j'aime aussi les sciences..: Les maths, la chimie la physique et l'astrophysique :)

Je suis aussi littéraire, mais victime de trouble dis ( bien que cela ne m'empeche pas d'etre tres forte en francais, je rencontre souvent des soucis d'orthgraphe, que je combat avec un bon vieu dico XD): je suis très douer en francais, et j'adore réflechir, dans le sens ou j'ai lire et ensuite me poser de grande question a l'image des philosophe.

Plus tard, je veux devenir prof car pour moi c'est le plus beau métier du monde, et c'est mon rève depuis toujours ( même en maternelle c'est ce que je voulais faire !!!).

 

Un peu inadapté socialement car j'ai des idées loufoque et que je suis un peu ( voir beaucoup) anticonformiste :)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un bien beau projet professionnel que tu as là, une bien belle vocation même. Par curiosité, as-tu des enseignants dans ta famille? Quoi qu'il en soit, je te souhaite de le réaliser. 

Je vois que tu es en Terminal. As-tu choisis ton orientation dans les études supérieures ? Ou bien aux Maldives le fonctionnement diffère de celui de la France ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais venir en France, à Toulouse 

Je vais en Université en science de l'éducation 

Oui dans ma famille beaucoup de prof !! :)

Ma tante est en train de passer les concours de prof(SVT), ma grand mère était ma maîtresse petite et une cousine de ma maman est prof de Français ( et encore d'autre :D)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je m'en doutais. La pomme ne tombe jamais loin de l'arbre comme on dit. ;)

Pour devenir professeure des écoles, les sciences de l'éducation est effectivement la bonne filière. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Liu a dit :

Je m'en doutais. La pomme ne tombe jamais loin de l'arbre comme on dit. ;)

Pour devenir professeure des écoles, les sciences de l'éducation est effectivement la bonne filière. :)

En fait non , disons que je ne les connais pas ces membre, ma grand mère a été avec moi en maternelle, et depuis je suis parti trop loin.. Ma tante ? je n'ai eu conscience de son existence qu'en 2017, tout comme la cousine de ma mere a qui je n'ai jamais parler XD

 

ou bien il doit y avoir une raison génétique ou inconsciente qui me pousse a agir comme ca :O!!! mon dieu, mais freud avait donc raison :D ;)

 

non en vrai je veux devenir prof, completement indépendament de ma famlle, c'est parceque je voulais ( et veux toujours XD) pouvoir aidé les autres et leurs offrire la chose la plus précieuse au monde! et la seule chose qu'on ne pourra pas leurs prendre ( a moins de retourner en 1900 et quelques) : La connaissance ! et aussi car je pense que la connaissance est la base de tout, c'est l'arme et le bouclier, c'st le soleil et la pluie , c'est l libération et un prison !

Je réfléchis des fois ( au grand malheur de mes prof  XD) et je me rend compte que je ne suis pas d'accord avec le monde, non pas dans le forme, mais plus dans le fond... je ne suis pas d'accord avec certaine théorie, je voudrais prouvé les mienne !  Je voudrais les apprendre apprendre au jeune a penser par eux-même, a découvrir le monde selon eux et non pas seulement selon la manière dnt on leurs apprend les choses !

 

 

Le seule problème c'est que science de l'éducation a toulouse, je ne suis pas sur d'être prise :/ ... enfin au pire je retenterais l'année d'apres, et celle d'apres, et celle d'apres XD mdrrr

 

( je parais folle la non ? XD)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pencherais pour une raison sociale et non inconsciente ou génétique.

Quoi qu'il en soit, tu ne me parait pas folle, mais enthousiaste, ce qui est ma foi, une bonne chose. Cela fait plaisir de voir quelqu'un qui semble plein d'entrain, d'enthousiasme ! :) 

J'espère que tu pourras aller dans la filière de ton choix en dépit du fiasco Parcours Sup. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Coucou,

Liu a écrit:

Pour devenir professeure des écoles, les sciences de l'éducation est effectivement la bonne filière. :)

Je n'en suis pas certaine!

Solene, si tu souhaites, comme tu l'écris, devenir professeur en collège ou lycée, je crois qu'il est conseillé de choisir une licence qui corresponde à la discipline que tu souhaites enseigner.

C'est pour devenir conseiller principal d'éducation qu'il est conseillé de faire le choix d'une licence en sciences de l'éducation.

En tout cas, comme Liu, j'espère que tu pourras aller dans la filière de ton choix ! 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement.

Je suis peut-être parti un peu vite du principe que c'était de professeure des écoles dont il s'agissait.

Si ce n'est pas le cas effectivement un bon calcul selon moi serait de faire une licence lettres ou une licence maths pour pouvoir tenter le CRPE (être performante en maths ou en français) et pouvoir se diriger vers le CAPES de français et de maths qui manquent de candidats et qui donc sont plus "faciles" à obtenir qu'un CAPES de philo ou de SES...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Solène,

Les réponses qui t'ont été faites sont pleines de bon sens. Renseigne-toi bien, car la formation des professeurs est en plein réaménagement. Ton enthousiasme me réjouit beaucoup : être passionné, c'est formidable. Mais il faut se donner les moyens de sa passion. Tu as raison : connaissance et culture dans tous les domaines sont ce qu'il y a de plus indispensable à apporter et partager. Viser le CAPES, c'est bien, mais pourquoi pas l’agrégation ? D'après ce que tu dis, ce sont plutôt les lettres et les arts qui semblent te passionner. Peux-tu préciser un peu tes préférences ? Le fameux parcours LMD (licence - master - doctorat) n'est pas hors de portée ! Et il te permettra ensuite de pouvoir apporter beaucoup à tes futurs élèves.

A bientôt ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En parlant de réformes de l'enseignement, il parait que le concours du CRPE serait remis au niveau licence (bac+3) au lieu du niveau master à l'heure actuelle. Quelqu'un peut me confirmer ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

16 janvier 2018 à L' Assemblée: extrait de séance

M. Jean-Michel Blanquer, ministre. Madame Faucillon, je vous remercie de cette question, qui permet de prolonger la discussion sur un sujet évoqué précédemment et que je juge très important.

Nous devons en effet aller plus loin dans le prérecrutement. Cela nécessite de développer les processus initiés par la loi de 2013, qui ne concernent aujourd’hui que quelques centaines d’étudiants par an. Les évolutions prochaines iront dans ce sens. Le déploiement du prérecrutement passe d’abord par les bourses, qui peuvent être octroyées dès le lycée à des élèves exprimant le souhait de devenir professeur. Une autre voie, qui m’est chère, est l’évolution du statut des assistants d’éducation, aujourd’hui au nombre de 50 000 environ en France. Une bonne part d’entre eux envisagent d’être professeur, mais leur statut est davantage un frein qu’un accélérateur, ce qui est paradoxal. Nous ferons évoluer leur statut pour qu’il devienne un avantage et permette aux assistants d’éducation de mieux se préparer à la fonction professorale ; c’est un point important.

Je prends note que vous êtes favorable à l’idée d’un concours en fin de licence ; c’est une option intéressante. La situation actuelle, avec le concours en fin de master 1, ne satisfait pas tout le monde et suscite beaucoup d’interrogations. La réflexion est ouverte. J’ai d’ailleurs demandé au nouveau Conseil scientifique de l’éducation nationale de se saisir de cette question, et il se pourrait que votre proposition soit retenue. Ce sera l’objet de discussions dans les temps à venir. Nous devons en tous les cas nous accorder sur les objectifs de diversité sociale et d’efficacité du recrutement des enseignants.

................
Peuvent se présenter au concours du crpe  Les contractuels avec trois ans d'expérience dans un service public et une licence (bac+3).
Y compris les enseignants non titulaires ayant travaillé dans un établissement scolaire public ou privé, en France ou à l'étranger.
A eux, le second concours CRPE interne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et Bis repetita ..... Une version IPES  des années 70 en moins "couteux voilà une idée qu'elle est bonne . https://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_de_préparation_aux_enseignements_de_second_degré 

C'est pourtant pourtant pas bien difficile de comprendre que  se voir proposer un salaire de 1.3 SMIC  pour un niveau Bac+5 n'est guère motivant 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un "bis repetita  des années 60, qui pourrait, selon moi,  contribuer à la baisse du taux d'échec en première année de licence: le rétablissement d'une année de propédeutique.

En lettres modernes, par exemple, elle portait sur l'étude de trois disciplines: littérature ou philo, histoire et langue vivante, qui facilitait le choix ultérieur de l'orientation .

Aux cours magistraux dans le grand amphi de la Sorbonne s'ajoutaient des TD  et les assistants de la fac y initiaient les jeunes bacheliers à des méthode de travail.

La réforme de la licence, en 1966, a défini un premier cycle de deux ans, semblable à la propédeutique en sciences (tronc commun), mais désormais spécialisé en neuf sections en lettres et sciences humaines (lettres classiques, lettres modernes, langues vivantes, histoire, histoire de l’art et archéologie, géographie, philosophie, psychologie, sociologie) ; on devait choisir désormais sa discipline dès l’entrée à l’université. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×