Aller au contenu

La vraie vie est elle toujours ailleurs ?


Treekz

Messages recommandés

il y a 2 minutes, anylor a dit :

bonjour

as tu défini les termes du sujet -> vraie vie et ailleurs

mot important aussi : toujours 

Oui, j'ai défini ces termes, mais je cherche un exemple pour l'accroche et les thèmes de ma problématique (présupposés si j'ai bien compris)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la vraie vie a plusieurs significations  selon les auteurs 

la vraie vie est ailleurs  -> jean Forton   ( fuir le quotidien ) 

voici les premières questions qui me viennent à l'idée :

qu'est ce vraiment vivre ? qu'est ce que notre vie quotidienne représente ?

l'ailleurs -> est il connu et précis ? indéterminé ? utopique ? réel ?

je vais réfléchir et on pourra discuter ensemble d'un plan si tu veux..

 

ps : ne me cite pas, ça ne sers à rien sauf à étaler sur de nombreuses pages :)

Modifié par anylor
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

astuce deja donnée..

1) Introduisez l’adverbe « vraiment » dans la question.
2) En utilisant « au contraire« , formulez une thèse opposée ou différente.
3) Reformulez le problème.

 

 

Exemple 1 :

  • Sujet (bac) : L’ignorance est-elle parfois un bien ?
  • Ajout de l’adverbe : L’ignorance est-elle vraiment parfois un bien ?
  • Fomulation de l’opposition : L’ignorance n’est-elle pas au contrairetoujours un mal ?
  • Reformulation du problème : Autrement dit, l’ignorance (ne pas connaître la vérité) peut-elle être un bien (une chose juste et désirable), ou est-ce au contraire toujours un mal ? L’ignorance peut-elle vraiment parfois être désirée, ou doit-elle toujours être pourchassée ?

Exemple 2 :

  • Sujet (bac) : La tradition est-elle la soumission à un passé révolu ?
  • Ajout de l’adverbe : La tradition est-elle vraiment la soumission à un passé révolu ?
  • Fomulation de l’opposition : La tradition n’est-elle pas au contraireun autre rapport au passé ? N’est-elle pas au contraire une liberté ?
  • Reformulation qui pose le problème : Autrement dit, la tradition (la transmission et la répétition des pratiques et des pensées de nos ancêtres) est-elle vraiment la soumission à un temps ne correspondant plus à notre présent ? la tradition n’est-elle pas au contraire une forme de liberté ? La perpétuation du passé ne permet-elle pas de mieux vivre le présent ?

Exemple 3 :

  • Sujet (bac) : La persuasion est-elle l’ennemie de la raison ?
  • Ajout de l’adverbe : La persuasion est-elle vraiment l’ennemie de la raison ?
  • Fomulation de l’opposition : La persuasion n’est-elle pas au contrairel’alliée de la raison ?
  • Reformulation qui pose le problème : Autrement dit, le fait de provoquer un sentiment de certitude est-il opposé à l’exercice de la pensée rationnelle ? Il y a sans doute de bonnes raisons de le penser. Mais n’y a-t-il pas aussi de bonnes raisons d’affirmer que la persuasion peut être rationnelle ?
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Bonjour, j'ai exactement le même sujet et je galère depuis 1 semaine c'est aussi ma première dissertation.

Je dois me demander ce qu'est "la vraie vie" et "l'ailleurs" dans mon intro ou je peux faire une partie sur chacun de ses termes ? Car je pensais le faire dans l'intro puis faire des parties du style

1) la vraie vie est effectivement toujours ailleurs (thèse)

2) la vraie vie n'est pas forcément ailleurs (antithèse)

3) ??? (Synthèse)

Mais je me dis qu'il existe beaucoup trop de définitions pour chaque terme (selon moi la vraie vie serait d'être heureux et l'ailleurs serait la mort) mais je ne sais pas si je dois prendre mes définitions et les mettre en intro en m'appuyant sur des textes philosophiques ou bien faire une grande partie sur chaque terme pour approfondir dans chaque définition du genre:

1) qu'est ce que la vraie vie ?

2) quel est cet ailleurs et où est il ?

3) trouver cet ailleurs est-il nécessaire pour exercer sa vraie vie ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

quelques idées pour  définir la vraie vie

peut prendre plusieurs significations  

- soit la vie réelle, celle qu'on vit au quotidien, notre réalité

- vie où chaque moment ne serait que du plaisir 

- vie intense, trépidante, pas un instant inoccupé. ( vivre à 100 à l'heure selon l'expression)

- vie dépourvue de tout le superflu, seulement basée sur l'essentiel

- vie intérieure

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×
×
  • Créer...
spam filtering