Aller au contenu

fxnnybrn01

Membres
  • Compteur de contenus

    4
  • Inscription

  • Dernière visite

Informations

  • Classe
    Seconde
  • Sexe
    Fille
  • Pays/Ville
    lyon

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. fxnnybrn01

    physique seconde

    Bonjour, j'ai déjà répondu aux deux premières questions mais j'ai besoin d'aide pour les 3.4 et 5. On considère un objet céleste sphérique de centre A et de rayon R. Notons O le centre de la Terre. On définit la distance L A= O . Dans cet exercice, nous négligerons le rayon de la Terre devant L. 1. Exprimer sin 0θ en fonction de R et L. 2. Si 0 θ est très petit devant 90°, on admet l’approximation sinθ0=[pi]/180 θ0 où 0 θ est exprimé en degrés. En déduire une expression de 0 θ en fonction de R et L. 3. Le diamètre apparent de l’objet céleste étudié est défini par θ=2θ0 = . Exprimer-le en fonction de R et L. 4. En première approximation, on va considérer que la lune est sphérique de rayon R m 1,74.106 = . Calculer son diamètre apparent à un moment où L = 3,8.108m . 5. On observe la lune à travers une lunette astronomique en configuration afocale. Pour des angles très petits devant 90°, on a la relation suivante entre le diamètre apparent θ d’un objet céleste et l’angle θ ' sous lequel il est vu à travers la lunette : G = θ'/θ . G est appelé grossissement de la lunette. Calculer θ ' pour la valeur de θ trouvée à la question précédente en prenant G =10 Mes réponses : 1) le triangle ABO est rectangle en B donc sinus θo =BA/AO = R/L 2) sinus θo ~ (pi/180)*θo il faut remplacer sinus θo par sa valeur en fonction de R et L. R/L ~ (pi/180)*θo => θo ~ (180R) /( pi L)
  2. fxnnybrn01

    molécules

    Bonjour, voici l'exercice de mon dm où j'aurais besoin de votre aide À l’aide des deux modèles molaires répondre aux questions suivantes : 1. Quel est le modèle compact et quel est le modèle éclaté ? 2. Donner les formules semi-développées des 2 molécules. 3. Donner les formules et noms des groupes caractéristiques présents dans ces 2 modèles. 4. Calculer la masse molaire de ces molécules. Masses molaires atomiques : H (1 g.mol-1) ; C ( 12 g.mol-1) ; O (16 g.mol-1) Voici mes réponses : 1) boule rouge : oxygène noire : carbone blanc (ici gris) : hydrogène Pour écrire les formules semi-développées il faut suivre les boules. Modèle A : l'axe principal est constitué de 4 boules noires donc de 4 carbones. axe principal : C - C - C - C Ensuite il faut regarder ce qui est attaché dessus sachant qu'un carbone doit avoir 4 liaisons. 1 oxygène doit avoir 2 liaisons et un hydrogène : 1 seule. Le 1er carbone doit avoir encore 3 liaisons : on voit qu'il est attaché à une boule grise et à une boule rouge. Donc il a une liaison avec 1H et il aura une double liaison avec l'oxygène O. le 2ème carbone est relié à 2 autres carbones, à 1 H et à une boule rouge elle-même reliée à une boule grise (H). HCO - HC(OH) - .... Même raisonnement à chaque fois : on arrive à : HC - CH - CH - CH || | | || O OH OH O passons au B : CH - CH - CH - CH - CH - CH || | | | | || O H H H H H 2) Formule semi-développée : H3C-OH. Dans la formule semi-développée, les liaisons avec les hydrogènes ne doivent pas être représentées. Donc quand un atome a directement des H qui lui sont attachés tu marques CH et en bas du H (en indice) on marque combien il y en a. 3) Pour les groupes caractéristiques : la boule rouge avec une boule blanche qui correspond à -OH est une fonction alcool. la fonction -COOH : acide carboxylique. 4) Pour la masse molaire : 1 carbone ; 4 hydrogènes ; 1 oxygène. Masse molaire de la molécule = Masse molaire (C) + 4*M(H) + M(O).
  3. Bonjour, dans mon exercice j'ai 3 questions et je bloque sur la dernière...pouvez-vous m'éclairer ? Le quadrilatère ABCD est un rectangle et ∆ est un axe de symétrie de ce rectangle. E et F sont deux points du segment [AB] tel que AE=BF. 1. Quelle est l'image de E dans la symétrie d'axe ∆ ? 2. Quelle est l'image de la droite (DE) dans cette symétrie ? 3. La droite ∆ coupe la droite (DE) en I. a) le point I appartient à ∆ ; quelle est son image ? b) le point I appartient à (DE) ; à quelle droite son image appartient-elle ? c) que conclure en ce qui concerne les droites ∆, (DE) et (CF) ? Mes réponses : 1. L'image de E dans la symétrie d'axe ∆ est F. 2. L'image de la droite (DE) dans la symétrie d'axe ∆ est (CF).
  4. fxnnybrn01

    Physique - vitesse

    Bonjour, voici les 2 exercices de physique sur lesquels je bloque... Exercice 1 Le délit s’est produit sur un long tapis roulant horizontal, entre les stations parisienne de métro Chatelet et Les Halles. La victime V se tenait immobile sur le tapis roulant avec son sac à main au bras gauche lorsque l’individu X, initialement immobile, l’a brusquement doublé sur la gauche en courant sur le tapis roulant et a arraché le sac de la victime. Très rapidement, un témoin T immobile sur le tapis roulant a réussi à bloquer le suspect X. Constatant que X ne détenait pas le sac de la victime V, le passant P l’a laissé partir. Juste après le vol, X aurait, très discrètement, donné le sac à main à un complice Y qui se tenait, immobile dans le couloir, de l’autre côté du garde-corps. C’est ce qu’a confirmé la caméra de surveillance placée dans le couloir. Les signalements des suspects X et Y ont été transmis aux agents travaillant dans cette zone. 1) À partir de ce texte, compléter sur l’annexe 1 le tableau suivant en précisant si le système étudié est immobile (I) ou mobile(M) dans le référentiel d’étude au moment où le sac a été volé. (voir image tableau en piece jointe) je l'ai deja fait quelqu'un pourrait m'y corriger ? 2) Les positions d’un des personnages du récit pour chacune des situations sont représentés ont été dessinées par un cercle sur chacune des images de la caméra de surveillance puis regroupées sur l’enregistrement ci-dessous. (voir image avec la frise de distance en piece jointe) Indiquer sur l’enregistrement suivant issu du film pris par la caméra prenant 10 images par seconde : • les dates en seconde des images B et C, l’image A étant pris comme origine des dates (tA=0) • la personne filmée (V, X, T, ou Y) • les intervalles (AB ; BC ; CD ou DE) pendant lesquels elle avait un mouvement rectiligne uniforme • la vitesse du tapis roulant en m.s-1 dans le référentiel de la caméra. Je ne comprends pas cette question... .................................................................................................................................. Exercice 2 On étudie le mouvement d’une goutte d’eau de masse m en chute verticale dans l’air, en l’absence de tout vent. À l’instant initial, la goutte de pluie a une vitesse nulle. L’intensité de la pesanteur est notée g. La courbe représentant l’évolution de la valeur de la vitesse (en m.s–1) au cours du temps (en seconde) est donnée ci-dessous : (voir image graphique) 1. Dans quel référentiel étudie-t-on la chute de la goutte d’eau ? 2. La trajectoire de la goutte d’eau est-elle rectiligne ou curviligne ? 3. Quelle est l’évolution de la vitesse entre l’instant initial et le temps t = 20 s ? Décrire le mouvement de la goutte de pluie. 4. Que peut-on dire de la valeur de cette vitesse à partir de t = 20 s ? Quelle est sa valeur ? Décrire le mouvement de la goutte de pluie. 5. Rappeler le principe d’inertie. 6. Lorsque le mouvement de la goutte d’eau est rectiligne et uniforme, que peut-on dire sur les forces qui s’exercent sur la goutte d’eau ? 7. Donner les caractéristiques du poids de la goutte d’eau. Ne pas faire de calculs dans cette question. 8. La Poussée d’Archimède exercée par l’air sur la goutte de pluie est constante pendant tout le mouvement. Lorsque le mouvement de la goutte d’eau est rectiligne et uniforme, une 3e force compense le poids ; déduire des questions 6 et 7 les caractéristiques de cette force. Comment s’appelle cette force ? 9. Calculer les valeurs du poids et de la poussée d’Archimède qui s’exercent sur la goutte. Comparer ces 2 forces. 10. Représenter la gouttelette d’eau par un cercle puis dessiner, en utilisant comme échelle 1 cm pour 10–6 N, les forces qui s’exercent sur la goutte au-delà de t = 20 s. Données : Masse de la goutte d’eau : meau= 5,0.10–7 kg Rayon de la goutte : 0,50 mm Masse volumique de l’air : 1,2 kg.m–3 Masse volumique : p=m/V g = 9,8 N.kg−1 Je ne comprends absolument rien de cet exercice...
×
×
  • Créer...
Par Création site web