Aller au contenu

Quelqu'un pour corriger mon dm


loulou34212

Messages recommandés

Salut tout le monde j'aurai besoin de votre aide svp pour corriger mon dm 

Utiliser l’enregistrement spirographique ci-contre pour
évaluer le débit ventilatoire de la personne. Vous devez
exposer votre démarche

 

Ma réponse : 30 L.min-1 

Volume courant = 3

Fv= 10 x3 =30

Dv=30x1=30L.min-1

Voilà maintenant j'aimerais que vous me corriger et m aider à exposer la démarche et me détailler les calculs si besoins merci d'avance 

1549633586642414081075.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

Bonjour,

Pas vraiment d'accord avec Boltzmann_Solver.

Sur le lien donné Boltzmann_Solver, le "bas des dents de scie" du graphe sont tous alignés à zéro ... ce qui ne veut rien dire du tout.

Voir par exemple un "vrai" relevé, sur le lien :    

http://svtik.free.fr/spip.php?article158

Ce graphe n'est pas une mesure "absolue" de l'air contenu dans les poumons au cours du temps , il sert (le graphe) juste à mesurer les variations ... et par là, la position du "bas" du graphe n'a pas d'importance.

Il faut mesurer l'amplitude crète à crète de l'oscillation dans l'intervalle de temps où on veut faire la mesure (pour avoir la valeur de Vc)

Dans l'exercice, on a Vc = 1 L environ.
 
Et la fréquence est de 10 cycles en 20 s, soit 30 cycles/min

Et donc Dv = 30 * 1 = 30 L/min
---------

Pour moi, le graphe du lien donné par Boltzmann_Solver n'est pas correct, il semble que l'appareil de mesure a raboté les bas des mesures de volumes (mauvaise calibration de l'appareil ?) et par là ne permet pas d'avoir une mesure correcte de la vraie variation de volume.

Si c'est le cas (c'est presque sûr), on devrait bannir ce site qui manque de rigueur en tentant d'expliquer ce qu'il ne maîtrise pas vraiment. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Bonjour,

Je ne qualifie pas ma participation de réponse. Et la vidéo était suffisante pour faire l'exercice sur VC car elle indique bien que c'est la valeur crête à crête qu'il faut prendre pour VC (via le symbole  sur le graphique).

Pour le fait que la ligne de base soit remise à zéro, cela ne me choque pas. Par exemple, il est courant de faire ça en spectroscopie pour rendre la lecture plus facile.

Cela dit , je suis parfaitement d'accord avec ta réponse. L'élève avait mis un volume courant de 3 L, sa fréquence étant sans unité et les deux derniers calculs étaient sans formule littérale. D'où ma remarque sur le volume courant car j'ai imaginé que l'élève pouvait comprendre à tord que Fc = Nb cycles * VC.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, loulou34212 arrive à la bonne réponse probablement en faisant 2 erreurs en cours de route, il doit corriger cela.


Néanmoins, je persiste sur ma position concernant le graphe du lien donné par Boltzmann_Solver.

Qu'on ait le bas du graphe n'importe où n'est pas un problème, mais que le graphe soit raboté (quelle qu'en soit la raison) est est un.

La réponse "normale" de la respiration ne peut pas être celle du graphe. on voit nettement que le bas est raboté. 

Le graphe comporte des parties horizontales (au bruit près) qui occupent environ la moitié du temps sur chaque période ... et cela ne correspond absolument pas à quelque chose de possible.

Ceci correspondrait à un arrêt de la respiration d'une durée égale à celle d'une inspiration + une expiration à chaque cycle ... ce qui n'est évidemment jamais le cas en pratique.

Autre chose fait sentir l'anomalie du graphe, lorsque le volume Vc varie au cours du temps suite à un effort, il est impossible que cela corresponde à des mêmes minima de volume.

Il y a une multitude de graphes sur le sujet sur le net, seuls ceux issus du lien montrent les anomalies que j'ai pointées ci-dessus.

En voici par exemple un, issu de vraies mesures sur un vrai patient :

On peut décaler le "zéro" comme, on veut, c'est sans importance, mais on ne peut pas tellement mal ajuster l'appareil de mesure pour qu'il "sature" quelque part, et c'est ce qui manifestement fait dans le graphe qui se veut didactique.

Avec une respiration variant (par l'effort), on n'aura jamais tous les minima de volume au même niveau et on n'aura non plus jamais des "plats" faisant quasi la moitié de chaque cycle (respiration variant ou non avec l'effort).

 

 

Sans titre.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering
spam filtering