Aller au contenu

Exercices de révision (Applications - Nombre Complexe)


Ch00Ch00

Messages recommandés

  • E-Bahut

La lecture de ton écriture manuscrite n'est pas chose aisée, mais j'ai vu une très grosse erreur : cos(pi/8) et sin(pi/8) sont des réels, compris entre -1 et 1. Tu n'as pas bien interprété les parties réelles et imaginaires en fin de tes calculs.

Je n'ai pas assez de temps pour m'y coller.

A+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, pzorba75 a dit :

La lecture de ton écriture manuscrite n'est pas chose aisée, mais j'ai vu une très grosse erreur : cos(pi/8) et sin(pi/8) sont des réels, compris entre -1 et 1. Tu n'as pas bien interprété les parties réelles et imaginaires en fin de tes calculs.

Je n'ai pas assez de temps pour m'y coller.

A+

Bonsoir pzorba75, 

Je vais donc refaire cette exercice. 

Je vous remercie, 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Dans le 1er exercice, je relève des étourderies à la fin (enfin, si je lis bien..) f([-1 ; 3])=[-1/4 ; 7/8] et f-1({-1, 0, 1}) ={-2, -1/2, 4} me semble-t-il.

L'exercice suivant est en effet intégralement à revoir (y compris la 1ère méthode)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour JLN

Après vérification, j'ai fait une erreur à la fin, à la question 5. Ce que vous avez trouvé est bon. 

Pour l'exercice suivant, je ne vois pas mon erreur. Il y a deux méthodes pour déterminer la/les racine(s) d'un nombre complexe ; par la méthode des racines-n-ième et par la méthode déterminer les racines carrées d'un nombre complexe Z de forme algébrique a+ib et de poser z= x+ iy (où x et y sont des réels) puis de résoudre le système d'équations. 

Pour la deuxième méthode, comme pzorba a fait la remarque que j'ai fait une grosse erreur cos(pi/8) et sin(pi/8) sont des réels compris entre -1 et 1.

Merci, 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Pour la première méthode de l'exercice 3.

Ton début est correct, mais tu as fait une erreur dans le calcul de b². Tu trouves b²=(-√2-1)/2, donc un résultat négatif, ce qui est forcément faux.

En fait, la soustraction des deux lignes

a²+b²=√2

a²-b²=1

donne 2b²=√2-1, soit b=±√[(√2-1)/2].

Ensuite, il convient de préciser que, comme 2ab=1, a et b sont de même signe, ce qui justifie l'écriture des solutions sous la forme

S1=√[(√2+1)/2]+i√[(√2-1)/2]

S2=-√[(√2+1)/2]-i√[(√2-1)/2]

Pour la deuxième méthode de l'exercice 3.

Dans ta rectification, as-tu corrigé également le module qui est de √(√2), soit 2(1/4) ?

Petit conseil, une fois que tu as obtenu les expressions du cosinus et du sinus, vérifie à la calculette qu'il y a cohérence entre le calcul direct et celui à partir des expressions déduites de l'étude.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Première méthode

Attention, il faut faire apparaître les deux valeurs opposées de a et de b, puis utiliser le fait que, pour les solutions, a et b sont de même signe, ce que tu n'as pas fait. Comme dit dans mon post précédent, la deuxième solution est -√[(√2+1)/2]-i√[(√2-1)/2] .

Deuxième méthode

k appartient à Z, mais seules deux valeurs sont à retenir. Le plus souvent, lorsque il s'agit du calcul des racines carrées, on prend 0 et 1 (soit les deux entiers consécutifs partant de 0) . Pour des racines nième, on peut faire de même ( i.e. choisir 0, 1, 2, ... ,n-1) ou prendre des valeurs symétriques par rapport à 0 (mais rien n'interdit de faire d'autre choix d'entiers consécutifs).

 

Il ne te reste plus qu'à gérer cela pour en tirer les expressions de cos(π/8) et de sin(π/8). N'hésite cependant pas à vérifier comme je te l'ai suggéré dans mon post précédent.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering