Aller au contenu

Commentaire de texte sur l'éloge de l'oisiveté russell.


olivu

Messages recommandés

Bonjour j'ai vraiment besoin d'aide pour ce commentaire j'ai vraiment du mal. Je ne sais pas par quoi commencer. Vous êtes ma dernière chance. Merci d'avance.

Voici le texte: 

De toute évidence, s’ils avaient été laissés à eux-mêmes, les paysans des collectivités primitives ne se seraient jamais dessaisis du maigre excédent qui devait être consacré à la subsistance des prêtres et des guerriers, mais aurait soit réduit leur production, soit augmenté leur consommation. Au début, c’est par la force brute qu’ils furent contraints de produits ce surplus et de s’en démunir. Peu à peu cependant, on s’aperçut qu’il était possible de faire accepter à bon nombre d’entre eux une éthique selon laquelle il était de leur devoir de travailler dur, même si une partie de leur travail servait à entretenir d’autres individus dans l’oisiveté. De la sorte, la contrainte à exercer était moindre, et les dépenses du gouvernement en étaient diminuées d’autant. Encore aujourd’hui, 99 % des salariés britanniques seraient véritablement choqués si l’on proposait que le roi ne puisse jouir d’un revenu supérieur à celui d’un travailleur. La notion de devoir, point de vue historique s’entend, fut un moyen qu’ont employé les puissants pour amener les autres à consacrer leur vie aux intérêts de leurs maîtres plutôt qu’aux leurs. Bien entendu, ceux qui détiennent le pouvoir se masquent cette réalité à eux-mêmes en se persuadant que leurs intérêts coïncident avec ceux de l’humanité tout entière. C’est parfois vrai : les Athéniens qui possédaient des esclaves, par exemple, employèrent une partie de leurs loisirs à apporter à la civilisation une contribution permanente, ce qui aurait été impossible sous un régime économique équitable. Le loisir est indispensable à la civilisation, et, jadis, le loisir d’un petit nombre n’était possible que grâce au labeur du grand nombre. Mais ce labeur avait de la valeur, non parce que le travail est une bonne chose, mais parce que le loisir est une bonne chose. Grâce à la technique moderne, il serait possible de répartir le loisir de façon équitable sans porter préjudice à la civilisation. La technique moderne a permis de diminuer considérablement la somme de travail requise pour procurer à chacun les choses indispensables à la vie. La preuve en fut faite durant la guerre. Au cours de celle-ci, tous les hommes mobilisés sous les drapeaux, tous les hommes et toutes les femmes affectés soit à la production de munitions, soit encore à l’espionnage, à la propagande ou à un service administratif relié à la guerre, furent retirés des emplois productifs. Malgré cela, le niveau de bien-être matériel de l’ensemble des travailleurs non- spécialisés côté des Alliés était plus élevé qu’il ne l’était auparavant ou qu’il ne l’a été depuis. La portée de ce fait fut occultée par des considérations financières : les emprunts donnèrent l’impression que le futur nourrissait le présent. Bien sûr, c’était là chose impossible : personne ne peut manger un pain qui n’existe pas encore. La guerre a démontré de façon concluante que l’organisation scientifique de la production permet de subvenir aux besoins des populations modernes en n’exploitant qu’une part minime de la capacité de travail du monde actuel. Si, à la fin de la guerre, cette organisation scientifique (laquelle avait été mise au point pour dégager un bon nombre d’hommes afin qu’ils puissent être affectés au combat ou au service des munitions) avait été préservée, et si on avait pu réduire à quatre le nombre d’heures de travail, tout aurait été pour le mieux. Au lieu de quoi, on en est revenu au vieux système chaotique où ceux dont le travail était en demande devaient faire de longues journées tandis qu’on n’abandonnait le reste au chômage et à la faim. Pourquoi ? Parce que le travail est un devoir et que le salaire d’un individu ne doit pas être proportionné à ce qu’il produit, mais proportionné à sa vertu, laquelle se mesure à son industrie. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour commencer,   divise ton texte en 3 ou quatre parties et résume chacune par une phrase. (n'hésite pas à le lire plusieurs fois ++)

ensuite -> idée générale du texte

puis -> à quel problème le texte répond ?

Modifié par anylor
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est pour t'aider à comprendre ton texte et le point de vue de Russel sur le travail.

car tu vas devoir faire de mini dissertations sur chaque idée ( problèmes philosophiques) que tu as repéré dans le texte 

(sans paraphraser) en suivant l'ordre linéaire du texte ( pas comme en français ou tu travailles par axes)

c'est à rendre quand ce travail ?

Modifié par anylor
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est bien de t'y prendre à l'avance :)

regarde des vidéos ou des cours sur la méthodologie si tu n'as jamais fait d'explication de texte 

tu trouveras certainement des sites pour cela.

et ensuite essaie de dégager les idées , problèmes, et réponses que le texte soulève.

( c'est de cela que tu vas devoir discuter en insérant ta propre réflexion)

je vais me pencher sur ton texte aussi, pour en dégager l'essentiel.

Modifié par anylor
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je préfère les dissertations aux commentaires, mais bon quand on n'a pas le choix default_smile.png

oui, j'ai déjà fait des commentaires , mais pas sur cet auteur.

je t'ai dégagé les idées du texte ( lecture linéaire) , je pense que ce sera mieux pour ta compréhension.

Dans ce texte Russel ne fait pas vraiment l'éloge de l'oisiveté, mais il dit qu'il ne faut pas valoriser le travail à outrance.

 

Travailler plus ce n'est pas une idée qui vient de soi, mais c'est un concept ancien qu'on a inculqué aux peuples.

Avoir plus de loisirs est bénéfique , donc il faut travailler moins, et c'est possible grâce au progrès technique ->les hommes vivraient mieux.

Pendant la guerre, on a eu des exemples de cette organisation réussie.

Mais en fin de compte, on est revenu à l'époque ancienne avec le culte du travail , ce qui fait que certains travaillent trop et d'autres sont au chômage.

avec des salaires proportionels au nombre d'heures de travail et non à la qualité.

( tu vois bien en lisant ce texte que Russel ne veut pas  l'arrêt du travail ( et donc l'oisiveté) , mais il prône seulement une réduction du temps de travail -> 4 heures)

Modifié par anylor
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui j'avais a peu près compris la même chose. Je ne comprends pas le 4 heures. 

Puis j'ai commencé cela 

Thème: L'origine et le rôle de la morale du travail. Le rôle dans la mise en place et le maintien d'une hiérarchie sociale. la technique moderne et ce qu'elle pourrait apporter dans une organisation scientifique de la production.

Thèse: : Le travail ne se justifie que lorsqu'il est au service de l'humanité entière et de la civilisation; or il ne sert le plus souvent que les intérêts de la classe dominante. L'organisation du travail est habituellement chaotique et irrationnelle; les périodes de guerre ont monté qu'il pouvait fonctionner d'une tout autre manière.

Je ne suis pas sur. Et ensuite pour les problèmes je n'arrive pas et  pour le découpage j'ai encore du mal à trouver de quelle ligne à quelle ligne. 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

réduction du temps de travail -> 4 heures

car dans ton texte :

"et si on avait pu réduire à quatre le nombre d’heures de travail, tout aurait été pour le mieux."

tu n'es pas obligée de faire un découpage net ; c'était pour t'aider à organiser tes idées.

Modifié par anylor
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

dans un commentaire, on découpe le texte, au fur et à mesure qu'on l'explique .

on découpe idée par idée et on discute des problèmes soulevés par l'auteur.

si le prof vous a donné d'autres consignes, suis ce qu'il vous a dit.

tu as compris le texte, tu dois pouvoir avancer ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le découpage, je m'en sers juste pour organiser mon plan .

La classe dominante fait travailler la classe laborieuse pour elle

De toute évidence................ Bien entendu, ceux qui détiennent le pouvoir se masquent cette réalité à eux-mêmes en se persuadant que leurs intérêts coïncident avec ceux de l’humanité tout entière.

Éloge du loisir

C’est parfois vrai …........... pour procurer à chacun les choses indispensables à la vie.

Expérience de la réduction du temps de travail

La preuve en fut faite durant la guerre. …..............et si on avait pu réduire à quatre le nombre d’heures de travail, tout aurait été pour le mieux.

Retour à l'ancien système du culte du travail

Au lieu de quoi.......................... laquelle se mesure à son industrie. 

 

tu fais une introduction

ensuite tu expliques le texte en linéaire sans paraphraser :

je commencerais ainsi :

S'ils avaient eu le choix les paysans n’auraient jamais travaillé plus que nécessaire à leur subsistance . S’ils l’ont fait, c’est parce qu’ils y ont été contraints « par la force brute » . En effet la classe dominante a eu d’abord recours à la force pour se faire obéir mais elle a ensuite trouvé d'autres solutions. On sait que les rapports de force ne sont pas productifs, l'Histoire nous en donne de nombreux exemples, le dominant peut se faire renverser par le plus faible et il doit exercer une vigilance de tous les instants pour maintenir sa supériorité. La force contraint, mais elle n’oblige pas et recourir à la force a des limites dans le long terme , aussi il faut trouver une autre solution. C'est à dire conditionner les individus pour qu'ils fassent ce que l'on attend d'eux.

 

 

Modifié par anylor
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui , c'est pour le début du texte, après l'intro

dans l'intro, tu donnes l'idée générale du texte , si tu veux une ligne sur l'auteur et quand il a écrit le texte..

tu donnes l'idée générale du texte

et tu soulèves un problème pour chaque partie

auquel l'auteur répond et tu commenteras.

Mais le mieux c'est que tu regardes des vidéos sur la méthode

ou des cours de méthodologie sur le net ( c'est beaucoup mieux que ce que je pourrais dire !)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

okay quand j'aurais fait une bonne partie du truc je pourrais l'envoyer pour que tu me dises si c'est bien ou pas ?

okay quand j'aurais fait une bonne partie du truc je pourrais l'envoyer pour que tu me dises si c'est bien ou pas ?

okay quand j'aurai fait une bonne partie est ce que je pourrai l'envoyer pour me dire si c'est cela ou pas ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×
×
  • Créer...
spam filtering