Aller au contenu
Sloawn

Aide reformulation "Note de synrhèse"

Messages recommandés

Bonjour,

J'ouvre ce sujet car j'ai besoin d'aide. J'ai une note de synthèse à faire sur un métier que m'a été présenté durant un journée d'intervention.

J'aimerais qu'on puisse m'aider sur la forme du texte

-Qualité matérielle de la note
-De la qualité de l'expression écrite (facilité de compréhension)
-De la qualité de l'orthographe et de la syntaxe

J'aimerais que mon devoir soit agréable à lire, (le texte ci-dessous) je vous met en ligne la première partie de ma note pouvez vous m'aider à reformuler des choses qui ne vont pas ?

Dans le cadre d’une journée d’intervention de professionnels pour la formation ; Chargé de Projet Aménagement Des Territoires à l’ENTE le 13 et 14 novembre, je suis chargé d’effectuer une note de synthèse sur l’un des 3 métiers présentés qu’un technicien CPADT que pourra exercer à l’issu de sa formation.
Dans notre note, nous analyserons dans un premier temps les missions et les spécificités du métier de « Chargé de projet de développement Territorial » au sein d’un bureau d’étude privée VALECO , dans un second temps nous verrons le métier dans le Syndicat d’Aménagement du Bassin de l’Arc (SABA). Pour finir, j’aborderai une réflexion sur les compétences demandées pour exercer ces métiers.

 

I. Le groupe VALECO

 

Le groupe VALECO est une entreprise française d’environ 110 salariés spécialisée dans le développement, le financement, la réalisation, l’exploitation et la maintenance de centrales de production d’énergies renouvelables en France et à l’international. Son siège social est situé à Montpellier et l’entreprise possède des antennes à Amiens et Nantes. De plus, l’entreprise s’implante progressivement en Amérique de Nord, au Mexique, et possède des projets pour l’Asie (Vietnam). Dans l’ensemble des projets la principale mission du groupe et de maîtriser l’ensemble de la chaîne d’un projet de sa conception à son démantèlement. De plus, depuis 2008, l’État (Caisse des dépôt et consignations) a investit dans le groupe et possède 35,5 % des parts de l’entreprise. C’est grâce à cette forte croissance que le groupe est devenu un acteur majeur du secteur énergétique.

Aujourd’hui VALECO est spécialisée essentiellement dans l’énergie éolienne et l’énergie solaire mais produit également de l’énergie thermique (biomasse) et doivent être de plus en plus réactif aux nouvelles technologies.
Pour répondre à ces besoins, l’entreprise fait appel à des techniciens et des ingénieurs spécialisés dans le domaine des énergies renouvelables afin
de répondre aux besoins des populations, d’atteindre les objectifs fixés par le groupe.

 

 

Titulaire de la certification CPADT , il est possible de postuler en tant qu’un Assistant Chargé de Développement Territorial au sein du groupe VALECO par recrutement. En effet, selon ses besoins, l’entreprise postule des offres d’emplois pour choisir les candidats les plus aptes pour le poste. Les techniciens doivent répondre à ces offres d’emplois afin de devenir salarié du bureau d’étude. C’est un mode de recrutement classique dans le secteur privé.
De plus, la formation obligatoire pour postuler à ce de métier est un Bac+2 ou Bac + 3 dans le domaine de l’environnement et des énergies renouvelables.

 

Les techniciens « assistant chargé de projet de développement » ont pour mission d’avoir un rôle de médiateur. En effet, ils ont pour but d’établir le contact avec des élus, des propriétaires fonciers et les différentes communautés de commune dans le but d’établir un lien entre les projets mis en œuvre par le bureau d’étude et les différents acteurs locaux. Son but et de concerter l’ensemble des acteurs et de proposer des projets de développement territorial d’énergies renouvelables (projets éoliens et solaire) tout en se préoccupant des impacts que pourrait avoir le projet sur l’environnement mais également sur les riverains.
Par exemple : Notre intervenant a évoqué les problèmes concernant la glace sur les éoliennes pendant l’hiver notamment dans le Nord de la France. Les éoliennes accumulent de la glace sur les pâles et chutent au sol pouvant causés des dommages au riverains ou au infrastructures.
Le technicien est donc chargé également de cibler des sites propices à la construction d’infrastructure d’énergies renouvelables afin de minimiser les risques mais également pour répondre aux objectifs du groupe VALECO.

 

Il existe différents avantages à travailler en tant que technicien assistant chargé de développement territorial dans ce bureau d’étude. En effet le métier est dynamique etles taches sont très diversifiés chaque projet est unique, le technicien doit sans arrêt analyser l’impact des projets sur des environnements différents ce qui exclut toute monotonie dans le poste. Le contact social est fortement présent dans le poste, il donne la possibilité de faire des rencontres intéressantes avec différents acteurs.
Cependant le métier de technicien possède des désavantages, le salarié est contraint à être fréquemment en déplacement pour assister à des réunions pouvant se tenir le soir à des heures tardives et même le week-end. De ce fait il doit être constamment disponible et opérationnelle ce qui peut être contraignant pour le technicien. De plus, parfois les projets proposés par le chargé de développement territorial peut susciter de vif débat et un certain rejet des acteurs territoriaux.

 

Il existe de nombreuses perspectives d’emploi dans ce métier, notre intervenant à mis évidence que le groupe VALECO possède différents pôles, un pôle développement territorial , un pôle développement de projet , un pôle réalisation et un pôle exploitation et maintenance. De ce fait avec la certification CPADT nous avons la possibilité d’être recruté dans l’un de ces différents pôles qui ont tous des rôles et des missions différents.
De plus, l’évolution de carrière et fortement présente suivant le niveau d’étude,son expérience et différentes formations, le technicien peut être amené à évoluer et devenir par exemple chef de projet, ou ingénieur en maintenance et exploitation sans pour autant avoir un diplôme d’ingénieur.

Les perspectives d’emplois dans ce métier vont être de plus en plus présente à l’avenir suite à la prise de conscience des enjeux des énergies renouvelables. De plus, l’implication de l’état dans les objectifs à réaliser suite au conférence mondial de l’environnement renforce les possibilités d’évolution dans le métier et plus généralement dans l’ensemble du secteur des énergies renouvelables.

 

Le technicien « assistant chargé de développement territorial » doit faire preuve d’un excellent relationnel et de diplomatie tout en étant convaincant, en effet il est constamment en relation avec des acteurs locaux qui participent à la prise de décision concernant les projets de développement territorial.
Il doit posséder des qualités rédactionnelles afin de rédiger des rapports claires et synthétiques pour ses supérieures mais aussi pour les différents acteurs. De ce fait une bonne communication s’avère essentielle pour que les projets puissent aboutir et que le technicien atteignent les objectifs de ses missions.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le cadre d’une journée d’intervention de professionnels pour la formation ; Chargé de Projet Aménagement Des Territoires à l’ENTE le 13 et 14 novembre, je suis chargé d’effectuer une note de synthèse sur l’un des 3 métiers présentés qu’un technicien CPADT que pourra exercer à l’issu de sa formation.

suggestion

Après avoir suivi une cession d'information à l'Ente du 13 et 14 novembre pour un technicien CPADT à trois aspects du métier  d'un chargé de projet aménagement des territoires,    je suis chargé de présenter une note de synthèse.

 


Dans notre note, nous analyserons dans un premier temps les missions et les spécificités du métier de « Chargé de projet de développement Territorial » au sein d’un bureau d’étude privée VALECO , dans un second temps nous verrons le métier dans le Syndicat d’Aménagement du Bassin de l’Arc (SABA). Pour finir, j’aborderai une réflexion sur les compétences demandées pour exercer ces métiers.

Nous analyserons dans un premier temps les missions et les spécificités du métier de « Chargé de projet de développement Territorial » au sein d’un bureau d’étude privée VALECO, ensuite l'exercice du métier au sein du Syndicat d’Aménagement du Bassin de l’Arc (SABA), avant d'aborder une réflexion sur les compétences demandées pour exercer ces activités.

I. Le groupe VALECO

 

Le groupe VALECO est une entreprise française d’environ 110 salariés spécialisée dans le développement, le financement, la réalisation, l’exploitation et la maintenance de centrales de production d’énergies renouvelables en France et à l’international.

Son siège social est situé à Montpellier et l’entreprise possède des antennes à Amiens et Nantes.

De plus, l’entreprise s’implante progressivement en Amérique de Nord, au Mexique, et possède des projets pour l’Asie (Vietnam). Dans l’ensemble des projets la principale mission du groupe

et  Est de maîtriser l’ensemble de la chaîne d’un projet de sa conception

à son démantèlement.démantèlement ou achèvement?

 

 

De plus, depuis 2008, l’État (Caisse des dépôt et consignations) a investit  a investi dans le groupe et possède 35,5 % des parts de l’entreprise. C’est grâce à cette forte croissance que le groupe est devenu un acteur majeur du secteur énergétique.

Aujourd’hui VALECO est spécialisée essentiellement dans l’énergie éolienne et l’énergie solaire mais produit également de l’énergie thermique (biomasse) et doivent être de plus en plus réactif aux nouvelles technologies.elle doit être réactive
Pour répondre à ces besoins, l’entreprise fait appel à des techniciens et des ingénieurs spécialisés dans le domaine des énergies renouvelables afin 
de répondre aux besoins des populations, d’atteindre les objectifs fixés par le groupe.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Titulaire de la certification CPADT , il est possible de postuler en tant qu’un Assistant Chargé de Développement Territorial au sein du groupe VALECO par recrutement.

suggestion

Etre titulaire de la certification CPADT autorise au sein du groupe VALECO de postuler au recrutement d'Assistant Chargé de Développement Territorial

 

En effet, selon ses besoins, l’entreprise postule des offres d’emplois pour choisir les candidats les plus aptes pour le poste. Les techniciens doivent répondre à ces offres d’emplois afin de devenir salarié du bureau d’étude. C’est un mode de recrutement classique dans le secteur privé.
De plus, la formation obligatoire pour postuler à ce de(supprimer) métier est un Bac+2 ou Bac + 3 dans le domaine de l’environnement et des énergies renouvelables.

 

Les techniciens au poste d'  « assistant chargé de projet de développement » ont pour mission d’avoir un rôle de médiateur.

En effet, ils ont pour but d’établir le contact avec des élus, des propriétaires fonciers et les différentes communautés de commune dans le but d’établir un lien entre les projets mis en œuvre par le bureau d’étude et les différents acteurs locaux.

Son but son objectif est et de concerter l’ensemble des acteurs et de proposer des projets de développement territorial d’énergies renouvelables (projets éoliens et solaire) tout en se préoccupant des impacts que pourrait pourraient avoir le projet sur l’environnement mais également sur les riverains.
Par exemple : Notre intervenant a évoqué les problèmes concernant la glace sur les éoliennes pendant l’hiver ,notamment dans le Nord de la France. Les éoliennes accumulent de la glace sur les pâles et  qui chutent au sol pouvant causer des dommages aux riverains ou au infrastructures.
Le technicien est donc chargé également de cibler des sites propices à la construction d’infrastructure d’énergies renouvelables afin de minimiser les risques mais également pour de répondre aux objectifs du groupe VALECO.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il existe différents avantages à travailler en tant que technicien assistant chargé de développement territorial dans ce bureau d’étude. En effet, le métier est dynamique et les tachesTâches sont très diversifiéEs, chaque projet est étant unique, le technicien doit sans arrêt analyser l’impact des projets sur des environnements différents, ce qui exclut toute monotonie dans le poste. Le contact social  y est fortement présent (dans le poste) supprimer la répétition, il donne la possibilité de faire des rencontres intéressantes avec différents acteurs.
Cependant, le métier de technicien possède des désavantages.

 Le salarié est contraint à d' être fréquemment en déplacement pour assister à des réunions pouvant se tenir le soir à des heures tardives et même le week-end. De ce fait ,il doit être constamment disponible et opérationnelle opérationnel ce qui peut être contraignant pour le technicien.

De plus, parfois les projets proposés par le chargé de développement territorial peut susciter de vif débat peuvent susciter de vifs débats et un certain rejet des acteurs territoriaux.

l lexiste de nombreuses perspectives d’emploi dans ce métier, notre intervenant à mis évidence que le groupe VALECO possède différents pôles, un pôle développement territorial , un pôle développement de projet , un pôle réalisation et un pôle exploitation et maintenance.

De ce fait, avec la certification CPADT nous avons la possibilité d’être recruté dans l’un de ces différents pôles ,qui ont tous des rôles et des missions différents.
De plus, l’évolution de carrière et est fortement présente suivant le niveau d’étude, son l' expérience et différentes formations,. Le technicien peut être amené à évoluer et devenir par exemple chef de projet, ou ingénieur en maintenance et exploitation sans pour autant avoir un diplôme d’ingénieur.

Les perspectives d’emplois dans ce métier vont être de plus en plus présentes à l’avenir ,suite à la prise de conscience des enjeux des énergies renouvelables. De plus, l’implication de l’Etat dans les objectifs à réaliser suite aux conférences mondiales de l’environnement renforce les possibilités d’évolution dans le métier et plus généralement dans l’ensemble du secteur des énergies renouvelables.

Le technicien « assistant chargé de développement territorial » doit faire preuve d’un excellent relationnel et de diplomatie tout en étant convaincant,. En effet il est constamment en relation avec des acteurs locaux qui participent à la prise de décision concernant les projets de développement territorial.
Il doit posséder des qualités rédactionnelles afin de rédiger des rapports claires  clairs et synthétiques pour ses supérieures supérieurs mais aussi pour les différents acteurs. De ce fait, une bonne communication s’avère essentielle pour que les projets puissent aboutir et que le technicien atteignent atteigne les objectifs de ses missions.

Relire et veiller à la ponctuation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Bourbon a dit :

Attention à ne pas utiliser de "je" et de "nous". Il est conseiller d'utiliser le pronom "on" pour garder une certaine distance.

Certainement pas , soit "je" quand on s'implique directement, soit "nous"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×