Aller au contenu

maël - missme

Membres
  • Compteur de contenus

    769
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    44

maël - missme a gagné pour la dernière fois le 28 novembre 2018

maël - missme a eu le contenu le plus aimé !

6 abonnés

À propos de maël - missme

  • Rang
    Grand maître posteur

Informations

  • Classe
    Troisième
  • Sexe
    Garçon
  • Pays/Ville
    france

Visiteurs récents du profil

1 225 visualisations du profil
  1. maël - missme

    Livre à lire

    Bonjour, je cherche un livre à lire dont le héros et un adolescent. Merci
  2. Ce sera peut-être en patois oui je trouve ce vers parfait je dois en enlever un pour avoir 10 vers en tout Un braconnier fier de son droit je ne comprend pas ce que cela veut dire Transmettra la mort de sang- froid un homme peut transmettre la mort ? oui : on donne la mort Pas de pitié pour les effrois (8)Le silence n'est que feu de joie(8) Bientôt se trahira la proie ...(8) L'homme s'en va raconter son exploit Ce sera peut-être en patois !
  3. D'accord. est-ce que je peux changer les deux derniers vers ?ou ce n'est pas correcte. Dans les clairières et dans les bois, (8 pieds) Au dos son arc et son carquois (8 pieds)La flèche vrombissant sous ses doigts (8 pieds) Le braconnier se sent dans son droit Comme un gaulois il tuera de sang froid le poème doit être en vers libres
  4. d'accord Moîravita je pensais que la comparaison utilisait toujours un outil de comparaison : comme, semblable à, pareil à, tel...
  5. Bonjour, je dois écrire une lettre de motivation pour un emploi de babysitter. Pouvez-vous, s'il vous plaît, me corriger ? Thank you Jack Donegan 52 Orchard Street London W2 3BT Mobile : 7960 999 999 Jack.9999.@hotmail.com Mrs Carrington 181 Piccadily London W1 a 1ER March 18, 2018 Dear Mrs Carrington, I am writing in reply to your job announcement for a babysitter. I am 14 years old and a student in year 10 at XXX Secondary. I am interested in this job because I need some pockey money to buy a scooter. I have often looked after my little brother and I also worked for two families in the past. I think I would be good for this job because, first of all, I can work on wednesdays and at weekends.Secondly, I am patient and responsible. Thank you for your time and attention. Sincerely; J.Donegan
  6. je dois trouver les deux comparaisons ? Dans les clairières et dans les bois, (8 pieds) Au dos son arc et son carquois (8 pieds) La flèche vrombissant sous ses doigts (8 pieds) Un braconnier fier de son droit (8 pieds) Transmettra la mort de sang- froid (8 pieds) Pas de pitié pour les effrois (8) Le silence n'est que feu de joie(8) Bientôt se trahira la proie(8) Cachée , tremblante , aux abois . "L'hom/me/ s'en/ va/ di/re/ son /ex/ploit" .(9)
  7. Donc La flèche vrombissant sous ses doigts = personnification Le silence n'est que feu de joie = métaphore
  8. Merci beaucoup je vais regarder cela cet après-midi. Je vais essayer de trouver ces figures de style. Est-ce que les miennes étaient justes ?Je dois aussi utiliser le mot gaulois. Je recopie actuellement l'histoire pour l'apprendre.
  9. aucun souci je comprends bonne journée
  10. Bonjour et merci Moîravita. Mon poème est-il bien ? LE BRACONNIER Dans les clairières et dans les bois, Portant sur son dos son arc et son carquois, La flèche vrombit sous ses doigts, (personnification) Le braconnier se sent dans son droit et (enjambement) Il chasse tel un gaulois, tuant de sang-froid. (comparaison) L'homme observe, écoute, sent, il est aux abois, (énumération) Le bruit du silence fait frisonner sa joie, (oxymore) Le froissement des herbes trahissent la proie, Qui lance des milliards d' éclairs d'effroi, (hyperbole) La bête n'est plus (euphémisme) et dans son patois, le braconnier raconte son exploit. Merci
  11. maël - missme

    Arthur Rimbaud

    Ma professeur de français vient de rajouter sur le cahier de texte en ligne : LECT: J'ai fini le livre "Le voleur de feu". Sur une copie, après avoir choisi un thème abordé dans ce livre, je relève une trentaine de mots appartenant à ce thème. J'écris ensuite un paragraphe argumenté pour justifier le thème choisi. Je ne comprends pas : thème : le poète est un voyant peut être mais c'est dure! Merci
  12. maël - missme

    Arthur Rimbaud

    Bonjour, je dois lire Arthur Rimbaud, le voleur de feu de Sarah Cohen-Scali. Je fais une fiche, pouvez-vous s'il vous plaît me corriger ? Merci TITRE : Arthur Rimbaud, le voleur de feu AUTEUR : Sarah Cohen-Scali est née en 1958. Après des études de lettres, de philosophie et d(art dramatique, elle s'est finalement consacré à la littérature. Elle a écrit une quarantaine de romans et nouvelles, son domaine de prédilection étant le roman noir. Elle vit à Paris avec sa famille. Elle a notamment publié : Max, Gueule de loup, Les dents de la nuit, Mauvais délires, Mauvais sang. PUBLICATION : 2014 ÉDITEUR : Le Livre de poche jeunesse GENRE : biographie romancée THEME : enfance et adolescence d'Arthur Rimbaud, poète LES PERSONNAGES : Frédéric Rimbaud : père d'Arthur, capitaine dans l'armée Vitalie Rimbaud, née Cuif : mère d'Arthur Frédéric, Vitalie et Isabelle : frère et soeur d'Arthur Ernest Delahaye : meilleur ami d'Arthur Georges Izambard : professeur de lettres d'Arthur au lycée de Charleville André Gill : caricaturiste Paul Verlaine : poète HISTOIRE : - Guerre Franco-Prussienne de 1870. La France perd l'Alsace-Lorraine. (Napoléon III) - La Commune de Paris, immense soulèvement du peuple parisien, est proclamée le 18 mars 1871 pour protester contre l’armistice signé avec la Prusse en janvier 1871 et contre la nouvelle Assemblée élue, à majorité monarchiste. Cette insurrection s’achève dans une répression sanglante, le 28 mai 1871. RÉSUMÉ: Arthur Rimbaud est né en octobre 1854 à Charleville dans les Ardennes. D'un père capitaine dans l'armée et d'une mère, Vitalie, fille de paysan. Il est le deuxième d'une famille de quatre enfants. Frédéric est l'aîné. Il n'est pas très fort à l'école. Il s'engagera dans l'armée pour servir la France dans la guerre qui l'oppose à la Prusse. Arthur a aussi deux sœurs : Vitalie qui mourra de maladie et Isabelle. Le père est rarement présent à la maison. Il quitte définitivement le domicile familial lorsque Arthur a 6 ans. La mère doit élevé seule ses quatre enfants. C'est une femme stricte, exigente, avare et bigote. Elle met un point d’honneur à ce que ses enfants ne manquent de rien, mais elle est incapable de leur témoigner le moindre geste de tendresse. Elle est surnommée « bouche d'ombre » par Arthur. En classe, Arthur est un excellent élève : il est premier et remporte toute une série de prix. Il adore lire et dévore tous les ouvrages qu'il a sous la main. Mais il déteste Charleville et s'ennuit. Heureusement, le jeune garçon a la capacité de s’échapper de cette vie triste et monotone en faisant appel à Baou, un oiseau imaginaire multicolore, qui lui inspire des poèmes. Arthur à 16 ans se révolte contre tout ce qui représente l'ordre. En janvier 1870, il sympathise avec Georges Izambard, son nouveau professeur de lettres au lycée de Charleville. Ce dernier a 22 ans. L'homme lui fait découvrir les poètes parnassiens et lui ouvre les portes de sa bibliothèque personnelle. La mère d'Arthur lui interdit de lire Les Misérables de Victor Hugo parce qu'elle le juge comme un auteur ennemi de l'ordre et de la religion. Elle voit aussi la fréquentation avec son professeur d'un mauvais œil car elle trouve qu'il a une mauvaise influence sur son fils. Arthur envoie une lettre au poète Théodore de Banville accompagné de trois poème dans l'espoir qu'il les publiera dans le Parnasse contemporain. Et progressivement, Arthur se laisse guider par l’oiseau Voleur de Feu qui lui souffle de fuir son rôle d’enfant modèle, et de partir loin de cet ennui qui l’étouffe. Épris de liberté et en raison de son goût pour les voyages et l'errance, Rimbaud est un fugueur récidiviste. Il rêve d'aller à Paris. Lors de sa première fugue en 1870 Arthur est arrêté à son arrivée à Paris car il n'avait pas payé son billet et on le soupçonne d'être un espion. Il est emprisonné à la prison de Mazas. Izambard intervient et le fait libérer. Lorsque Arthur rentre chez lui, sa mère, toujours très autoritaire, le gifle. Il fait une deuxième fugue : il se rend à pied à Douai chez les tantes de Izambard. La police, à la demande de sa mère, le ramène chez lui à Charleville. Puis, il entreprend une troisième fugue : il se rend à Paris à nouveau mais cette fois en ayant acheté un billet de train. Il y découvre un spectacle de désolation au lendemain de siège de Paris par les Prussiens. La ville est détruite et est remplie de cadavres. Il fait connaissance avec des gens du peuple qui préparent "La Commune" ( soulèvement populaire contre la bourgeoisie établie). Arthur vit dans une grande pauvreté et dans un dénuement quasi total et il fait très froid. Déçu, il finit par rentrer à Charleville. Il est sans arrêt en conflit avec sa mère qui lui reproche sa conduite. Un de ses rêve se réalise enfin : Verlaine, à qui le jeune homme a envoyé quelques poèmes, l'a invité à venir le rejoindre à Paris. Il lui paie le billet de train. Rimbaud est fou de joie. Sa famille ne le comprend toujours pas. A 20 ans, Rimbaud renonce à la poésie pour mener une vie d' aventurier en Afrique. Un cancer des os l'oblige à rentrer en France. Il doit se faire amputer de la jambe. A son chevet, à Marseille, sa sœur Isabelle reste près de lui jusqu'à sa mort en 1891 à l'âge de 37 ans ainsi que l'oiseau de feu qui l'accompagne dans son dernier voyage. AVIS PERSONNEL : J'ai bien aimé ce livre qui est très plaisant à lire et très instructif. Le personnage d'Arthur est attachant : enfant rebelle en manque d'amour maternelle. Je regrette que ce livre ne raconte pas l'histoire d'amour entre Rimbaud et Verlaine. Je ne comprends pas pourquoi Arthur est il appelé le voleur de feu ? Merci
  13. maël - missme

    syntaxe

    Coucou chloé oui pléonasme : monter en haut, descendre en bas
×
×
  • Créer...
Par Création site web