Aller au contenu

L'éducation est-elle obstacle à la liberté ou condition de liberté?


Messages recommandés

L'éducation est-elle obstacle  à la liberté ou condition de liberté?

Pouvez-vous m'aider à faire un plan en 3 grandes parties et si possible 3 sous-parties à chaque fois, voir 2, ce serait génial svp ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Bonjour, j'ai le même sujet à traiter. 
Je pensais dire dans une première partie que l'éducation, aussi bien parentale que scolaire est un obstacle à la liberté de l'enfant dans la mesure où ce dernier doit obéir à des règles qui lui sont dictées.

Dans l'idée que l'éducation est une condition de la liberté, je voulais dire que c'est par l'éducation que l'individu acquiert des compétences mais aussi des valeurs nécessaires à la vie en société, et qui le rendront libre par exemple de choisir un métier qui lui plaît ou une orientation qui lui convient. En effet, sans éducation (scolaire), l'individu n'a pas le choix de ce qu'il veut faire et peut se retrouver contraint d'exercer un métier qui ne lui convient pas. 

Cependant, je n'arrive pas vraiment à développer mes idées et à trouver une troisième partie à cette réflexion, pourriez vous m'aider ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

Il y a 6 heures, pmvt a dit :

Dans l'idée que l'éducation est une condition de la liberté

bien que bizarrement l'individu peut être amené à choisir une situation inconfortable au lieu de choisir la plus épanouissante de son plein gré ou adhérer à un parti politique par conviction, et croire sincèrement que ses décisions sont prises en toute liberté, mais pourtant en fouillant le passé , on peut trouver dans son éducation des conditionnements insidieusement transmis qui pèsent dans toutes ses actions individuelles et ses décisions. c'est lorsqu'il comprend qu'il n'est pas libre dans l'absolu, qu'il deviendra vraiment libre en les analysant et les assimilant, il ne les subira plus et au contraire pourra assumer ses décisions en toute connaissance de cause.        -> Voir Spinoza -> l'illusion du libre arbitre

alors que pour Sartre :

La liberté est un absolu -> "l’existence précède l’essence" ce qui  donne à l’homme  la liberté  de choisir son destin  ; (l'éducation n'a qu'une petite incidence sur la liberté) . Je suis devant une infinité de choix possibles dont je ne connais pas la finitude et c'est par mes propres choix que je façonne mon destin d'homme.-> ( je suis entièrement libre de mes choix, c'est sûr que devant chaque situation particulière, je vais avoir seulement un éventail de choix possibles, mais c'est moi qui décide de la direction que je vais donner à ma vie en fonction de celui que je suis. )

 

Qualité de l'éducation ->  doit donner à réfléchir et non bourrage de crâne

Modifié par anylor
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×
×
  • Créer...
spam filtering