Aller au contenu

commentaire du texte


Am_k0

Messages recommandés

Bonjour, 

j'ai un commentaire à faire sur La leçon de Ionesco, et j'ai pris comme problématique: étudier le motif de la folie dans cet extrait.  et pour repondre j'ai proposer un plan qui est le suivant : I. la relation entre le professeur et l'élève

                II. l'evolution de la scène : d'une leçon à un meurtre  donc est ce que c'est bien et marchent ensemble ou pas ? ( la problématique et le plan) est ce que le plan réponds a la problématique ? 

merci en avance 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

alors c'est l'extrait ou il il prend le couteau qui était dans le tiroir  jusqu'à la fin ! et aussi j'ai changé de problématique j'ai mis :

monter en quoi ce texte est représentatif de l'absurde. et j'ai gardé le meme plan :

I. la relation entre le professeur et son élève. 

II. l'évolution de la scène : d'une leçon particulière à un meurtre

je pense que ça répond comme meme a la problématique car le theatre de l'absurde veut creer une image complètement différente par rapport au monde reel.

mais je ne suis pas du tout sur ! vous en pensez quoi ? 

merci en avance 

il y a 41 minutes, moîravita a dit :

Quel extrait ? 

 La démence du professeur s'exprime dans le décalage entre sa parole (polie), et la cruauté que son pouvoir lui permet d'exercer sur son élève . 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

La relation professeur /élève

Ionesco nous présente le personnage du professeur comme un être effrayant

-il terrorise l'élève par son pouvoir 

-il étale sa  pédanterie et sa pseudo-science

- sa gestuelle grotesque le rapproche du pantin 

-son langage devient incohérent , privé de toute logique 

-sa démence se manifeste dans le décalage entre sa parole et sa cruauté sadique 

- son enseignement est un échec total 

Le personnage de l'élève

-réduite au silence 

-obligée de se soumettre à un apprentissage du faux savoir de l'enseignant 

-à sa torture morale s'ajoute une torture physique (mal aux dents) qui indiffère son professeur 

- sa bonne volonté se heurte au harcèlement grandissant du professeur 

"La Leçon" est une pièce de théâtre qui dénonce

-l'échec de tout apprentissage 

-l'impossibilité de communiquer , l'impuissance des mots 

-l'absurdité de la logique 

-le danger du dérapage d'une situation anodine 

-le sadisme inné de chaque personne en position de supériorité 

-le harcèlement qu'exercent ceux qui ont un certain pouvoir sur des êtres plus faibles qui pourtant voudraient les satisfaire 

-les apparences trompeuses . 

Bon travail .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

il y a 2 minutes, moîravita a dit :

La relation professeur /élève : 

Merci beaucoup ! j'ai une dernière question : est ce que dans la deuxième partie, on peut parler d'un viol avant le meurtre ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering
spam filtering