Aller au contenu

Dissertation de Francais sur le Théâtre


Timdrd

Messages recommandés

Bonjour, j'ai une dissertation de Français à faire. 

Le sujet est : Partagez-vous cette définition du théâtre proposée par Olivier Py : « Le théâtre est un miroir au cœur de la ville qui sert à nous rappeler que tout est théâtre ».

J'ai commencé par rédiger mes deux parties.

Je doit trouver 3 arguments par parties seulement je n'en ai que 4 et je suis bloqué pour le reste.

J'ai déjà classé les arguments dans deux sous-parties. Est ce que les arguments déjà trouvés sont corrects ? Merci

Oui, le théâtre est un reflet de la vie situé dans le centre d’une ville qui nous permet de nous souvenir que tout est théâtre

  • Les pièces de théâtres s’inspirent d’histoires qui se sont réellement passés. Exemple : Dom Juan de Molière joué pour la première fois en 1665 qui s’inspire d’un individu sans scrupule utilisant le mariage pour gagner de l’argent et ayant réellement existé en Espagne au XVème siècle.
  • La tragédie classique français du XVIIème siècle doit respect la règle des trois unités qui sont l’unité d’action, de lieu et de temps. Elle doit donc respecter la vraisemblance. Exemple : Iphigénie de Jean Racine qui se passe à Aulis, elle se déroule en une journée et autour d’une seule action principale qui est le sacrifice d’Iphigénie.

Non, le théâtre, se situant dans le quartier central des villes ne ressemble pas à la vie réelle.

  • Les dialogues des personnages sont notamment en alexandrins qui est artificielle et inutilisé dans la vie courante. Exemple : La pièce de théâtre, Horace de Corneille datant de 1640 qui est écrite en alexandrins.
  • Les scènes représentent des actions irréalisables dans la réalité. Exemple : L’Illusion comique de Corneille de 1635 racontant l’histoire de Pridamant qui rencontre un magicien pour lui demander de lui montrer la vie de son fils qu’il n’a pas vue depuis 10 ans.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Le théâtre est un reflet de la vie : il peut s'inspirer de l'histoire(comme tu en cites les exemples ) tout comme de la vie quotidienne (Ibsen," Maison de Poupée",' Jean Genêt , "Les Bonnes" , Fassbinder, Molière , etc. en exploitant des caractères et des situations .)

 

Mais

Le  théâtre ne reflète pas la vie : il use de symboles , de mythes qui  éveillent  en chaque spectateur un univers inconscient . ("Phèdre" de Racine suggère l'inceste ,de même que "Oédipe" , de Sophocle ,  par exemple . ) 

 

 

L'argument de la forme (alexandrins)ne me semble pas valable .

 

On en reparle ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Toutes les pièces de théâtre ne sont pas écrites en alexandrins , et pourtant , le langage des personnages ne reflète pas la vie réelle (même dans les vaudevilles !) . 

Quelles pièces constituent ton corpus ?  A quelles représentations théâtrales as-tu assisté ? Ton sujet ne cerne-t-il que les pièces classiques ? (Et encore ," Dom Juan" de Molière , ainsi que certaines comédies de Corneille sont écrites en prose .)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering