Aller au contenu

Anthologie Alcools Apollinaire Amour couplé à la souffrance


Cam0640
 Share

Messages recommandés

Bonjour,j'aurais besoin de votre aide pour finaliser mon anthologie sur le recueil d'alcools de Guillaume Apollinaire.

je vous serais très reconnaissant!

J'ai choisi le thème de l'amour et les poèmes suivants:Zone,Le Pont Mirabeau,La chanson du Mal-Aimé,Colchiques,Marie et Cor de chasse.

J'ai choisi de les mettre dans cette ordre car c'est conforme à leur ordre d'origine dans le recueil d'alcools(qui fonctionne sur un principe miroir avec le brasier comme séparation).

La phrase qui boucle ma préface avant les explications détaillés pour chaque poème est:"Dans l’ensemble des poèmes que vous découvrirez ou redécouvrirez,le thème de l'amour est couplé avec l'idée de souffrance".

Le problème c'est que je dois trouver une illustration (tableau,photo<=>œuvre réel) à mettre en relation avec chaque poème.Je n'ai vraiment pas d'idée!

Merci de votre aide

 

 

Modifié par Mrevol
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Je vous remercie beaucoup.

Cependant,je ne comprends pas certain de vos choix:

-pour Zone.Voici ce que j'ai écrit:

Zone contient trois dimensions(la dimension temps, la dimension lieu et la dimension intérieure) qui reposent sur des thèmes récurrents du recueil et chers à Apollinaire.Zone est le premier poeme du receuil ce qui nest pas un hasard car il permet de répondre à l'intégralité du recueil par le choix du renouveau. L'amour est présent dans Zone au travers les souvenirs d'apollinaire car il a été écrit suite à la rupture avec Marie Laurencin, mais il rappelle aussi l'amour qu'il a eu pour Annie Playden. Ces deux amours l'ont fait souffrir. Le vers 117 s'adresse à elles : « Tu as souffert de l'amour à vingt et à trente ans ».
Les femmes ont une place dans ce poème : les prostituées sont là durant la nuit, des vers 138 à 147 : 
« Tu es la nuit dans un grand restaurant
Ces femmes ne sont pas méchantes elles ont des soucis cependant...
La nuit s'éloigne ainsi qu'une belle Métive »
La prostituée tient un rôle dans la poésie d'Apollinaire :il est plein de pitié envers elles.Apollinaire mentionne également les femmes en général aux vers 81-82 : 
« Aujourd'hui tu marches dans Paris les femmes sont ensanglantées
C'était et je voudrais ne pas m'en souvenir c'était au déclin de la beauté »
Les femmes « ensanglantées » sont une allusion aux menstruations, symbole d'impureté mais surtout à l'amour saignant,comme les ruptures.Enfin,Apollinaire insiste sur la souffrance que lui procure l’amour « L'amour dont je souffre est une maladie honteuse ».
L'amour est ainsi couplé à la souffrance.

-Pour le Pont Mirabeau.Voici ce que j'ai écrit:

Avec ‘’Le pont Mirabeau’’, Apollinaire exprime sa rupture amoureuse avec Marie Laurencin. 
Apollinaire nous dit que l'amour semble éternel mais fini pourtant par passer, comme emporté par le cours de la Seine : "l'amour s'en va comme cette eau courante" (v13).Cette situation le fait souffrir car il lutte pour que son amour persiste. Apollinaire constate finalement son impuissance face à l’inéluctable fuite du temps dans les vers 20 et 21 "Ni temps passé / Ni les amours reviennent". Le thème des maux de l'amour s'exprime à travers la plainte et la souffrance.La plainte se perçoit dans les sonorités et le rythme monotones. Le refrain, formé de phrases courtes donne à ce poème une impression de monotonie, d'une complainte de l'amoureux désespéré qui se résigne à accepter la triste réalité.

 

-Pour cor de chasse.Voici ce que j'ai écrit:

« Cor de chasse » est un poème lyrique et nostalgique qui évoque la déception amoureuse du poète,en l’occurrence avec Marie Laurencin.
 La première strophe est marqué par les adjectifs possesifs« Notre »(v.1,4),en relation avec l’usage de la première personne du pluriel(« Passons passons » v.9),témoignant de la réalité d’une relation amoureuse.
Cependant,dans la seconde strophe,l’utilisation de la première personne du singulier(« Je me retournerai,v.10) évoque la rupture,d’autant que l’année d’écriture (1912) évoque la séparation d’Apollinaire avec Marie Maurenxin.
Si la première strophe se place sous le signe de l'actualité amoureuse,la seconde souligne l’incidence du temps qui passe,notamment avec le thème de la fuite du temps(Passons pas son puisque tout passe,v.9) mais aussi par un vocabulaire suggestif faisant intervenir le champs lexical du mouvement(allait rêvant,v.8 ;Passons Passons,v.9 ;Je me retournerai,v.10).De même,l’image du cors de chasse
Ensuite,la nostalgie du poète se traduit par :
Le regard du poète vers son passé(je me retournerai souvent,v.10).Le futur ainsi que l’adverbe souvent témoignent que le sentiment dure toujours.
Le thème du souvenir supporté par la métaphore du dernier distique :v11,12(rappelle l’image de la fleuve :toposde la fuite du temps).Le souvenir est source de nostalgie même s’il s’érode avec le temps.
Malgré ce sentiment nostalgique,Apollinaire rend cet amour révolu universel.Si l’histoire est révolue,elle demeure néanmoins noble et tragique v.1.L'utilisation d’un vocabulaire laudatif :noble(v.1) impose une image parfaite de cet amour.Tandis que le champs lexical de la tragédie(noble,tragique,tyran) brise cette impression de grandeur est suggère la vision tragique de l’amour.Le présent est utilisé pour témoigner que le sentiment sera toujours réel et d’actualité.
La comparaison avec L’Histoire de Thomas de Quincey et Anne (v.6 à 8) étant un fait connu à cette époque,donne à l’amour du poète une dimension universelle d'autant qu’il l’intensité,la douceur et la pureté de la relation amoureuse par une allégorie de l’amour :v.7,un oxymore révélant le paradoxe du sentiment(souffrance et jouissance).
Dans ce poème,Apollinaire suit une construction analogue à celle de « La chanson du Mal-Aimé.Ainsi,la méditation sur la déception et l’échec succède l’évocation de l’amour heureux.La thématique du souvenir s’inscrit dans celle de la fuite du temps :les souvenirs disparaissent comme le temps.

-Colchiques.Je suis d'accord avec vous mais je pense qu'il se dessine plutôt un paysage automnal.Or je n'en ai trouvé qu'un seul est je n'ai pas le titre ni le nom du peintre et le lien m'emmène sur cette page:

https://commentairecompose.fr/les-colchiques-apollinaire/

Merci pour votre aide

 

 

 

 

 

Modifié par Mrevol
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut
Pour "Zone" , la déchéance après la flamboyance

La nuit s’éloigne ainsi qu’une belle Métive
C’est Ferdine la fausse ou Léa l’attentive

Et tu bois cet alcool brûlant comme ta vie
Ta vie que tu bois comme une eau-de-vie

Tu marches vers Auteuil tu veux aller chez toi à pied
Dormir parmi tes fétiches d’Océanie et de Guinée
Ils sont des Christ d’une autre forme et d’une autre croyance
Ce sont les Christ inférieurs des obscures espérances

Adieu Adieu

Soleil cou coupé

Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913

 
I
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais j'ai choisi uniquement le thème de l'mour.je ne devrais pas traiter des autres sujets normalement.

J'ai vraiment besoin de votre explication car je ne vois pas vraiment pour zone,cor de chasse,colchiques et le pont mirabeau et le rapport entre les illustrations et le thème choisi...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Apollinaire  appartenait à l'école surréaliste et a introduit l'Art Nègre en France . Il faut chercher des reproductions  de ces artistes (simultanéisme, cubisme, fauvisme :Chagall, De Chirico, Picasso, Braque , Delvaux, Matisse , etc . )

 

PS : Une peinture ne doit pas "expliquer" , reproduire le poème , elle doit lui apporter un angle imperceptible au premier abord , une image "inconsciente" .

Pour "Le Pont Mirabeau", je prendrais une photo de Doisneau illustrant ces vers : 

"Les mains dans les mains restons face à face 

Tandis que sous le pont de nos bras passe 

Des éternels regards l'onde si lasse "

Je vais réfléchir ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Pour ZONE :

"Maintenant tu marches… regarder de près" : on revient au croquis parisien , mais le poète y ajoute des problèmes personnels "ne plus jamais être aimé" et inscrit différentes idées : l'amour humain, l'aspiration à l'amour de Dieu (monastère), l'incrédulité et …le sourire de la Joconde .

"Aujourd'hui…de la beauté: deux vers séparés nettement des autres , présence de l'idée de "femme" "Entouré… qui passe" qui amène à la Vierge (deux cathédrales qui lui sont dédiées): mais cet amour pur et virginal est mis en parallèle avec un autre amour: "maladie honteuse" . 

Ce poème me fait penser à un kaléidoscope tellement il est impossible de le résumer, de détecter son sujet (le souvenir ? ), tellement le poète médite sur des  sujets disparates et exécute des sauts du présent au passé en bousculant la chronologie . Monde moderne, religion, enfance, amitié, amour , … se chevauchent . 

L'oeuvre nous est offerte comme une "bousculade" , cascades d'images , situations, faits historiques ou personnels, allusions à des personnages contemporains ou mythiques dans un chaos où dominent les souvenirs . 

Pour l'illustrer , je choisirais un tableau de Chagall .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

"Paris par la fenêtre" est un bon choix , qui reflète l'amour du peintre, comme celui du poète, pour Paris .

 

Pour" Cors de chasse", je me dirigerais vers un tableau abstrait de Zao Wou-Ki , dans les couleurs rouges , celle -ci évoquant la tonalité de l'instrument de cuivre . 

Ce peintre a illustré beaucoup de poètes , tels René Char, Rimbaud, Michaux …(dans un ouvrage intitulé "Zao Wou-Ki et les poètes ) . Tu consultes le net et tu n'auras que l'embarras du choix. 
J'aime bien aussi Arnaud Seynaeve … A toi de voir .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui :)

Auriez vous une idée pour l'illustration de première de couverture de mon anthologie sur le recueil Alcools d'Apollinaire sur le thème Amour et Souffrance et qui comprend les poèmes suivants : "Zone", "Le Pont-Mirabeau", "La chanson du Mal-Aimé", " Les Colchiques", "Marie", "Cors de chasse" ?

Encore un grand merci pour votre aide !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Tu cliques sur "Amour et souffrance en arts" une foule d'illustration se déploiera sous tes yeux éblouis ! J'aime bien le coeur rouge dans le vent et l'homme dont le coeur s'envole en le tirant comme un ballon . Je suis certaine que tu choisiras judicieusement . 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Pour "Marie", j'éviterais l'évocation directe d'une jeune femme dans la neige . En observant le champ lexical du poème, on remarque que celui-ci évoque la danse   , le rythme répétitif des (sais-je), les interrogations .Deux Marie d'ailleurs se superposent dans ce poème : Marie Dubois, une ardennaise autrefois aimée  à Stavelot,(référence à la maclotte , danse ardennaise), et la référence à la Seine évoque Marie Laurencin . Tous deux ont été des amours malheureuses pour Apollinaire . 

Dans la première strophe, A. évoque un univers de fête enfantine , puis de fête galante (masques) , silhouettes figées dans le passé .

Les femmes(la femme) est évoquée par ses cheveux crépus comme la mer qui moutonne, et ses mains , comparées  aux feuilles d'automne.

Thèmes chers à A. : ceux du lyrisme , mais traités de façon originale : fuite du temps, amour perdu, souvenir , liés à l'automne , au fleuve, à la chevelure .

Bonne recherche .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour votre réponse.

Je suis d'accord avec vous pour l'image avec le coeur mais ce n'est pas une oeuvre officielle.

Pour le coeur rouge qui s'envole de même et c'est une image en mouvement.

Pour Marie, la neige me semblait être une bonne idée car les jumelles semblent s'effacer sous cette tempête.

L'automne,les cheveux Crépus...seraient plus appropriés mais je ne trouve pas d'euvre officielle qui représente tout ça.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Pourquoi une oeuvre officielle ? Tu pourrais dessiner toi-même la couverture .

Pour Marie , la jeune femme n'est qu'un prétexte pour exprimer la nostalgie du poète , qui refuse de trop souffrir (vous aimer à peine) et les autres strophes prêtent davantage à l'illustration . 

La jeune femme dans la neige (dans une fête , une danse plutôt) , me semble un choix trop facile pour le perfectionniste que tu es ! 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pouvons nous prendre "Les deux frida" de kahlo pour illustrer la première de couverture ?

Cette œuvre traduit toute sa souffrance à la suite de sa rupture avec Diego Rivera en 1939.

 

Après c'est une femme et comme Apollinaire ressent parfois un sentiment de trahison envers les femmes,il n'est peu etre pas judicieux de prendre ce tableau pour la première de couverture...

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Je ne pense pas que ce soit un bon choix :F Kahlo est  blessée, modifiée dans sa chair  concrète par son accident  et Apollinaire, bien que blessé ne parle que de ses blessures sentimentales . Les femmes qu'il aime sont en pleine forme : rien à voir avec Frieda . 

Pour la première de couverture , cherche autre chose :  je te fais confiance . Et donne-moi de tes nouvelles ...

"Le baiser" de Magritte ? Qui montre à la fois la présence et la distance des êtres aimés masqués par des voiles ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 années plus tard...

Bonjour à vous, (2ans plus tard😅)

Je suis actuellement en classe de première et j'ai une anthologie sur le recueil d'Alcools de Guillaume Apollinaire à faire,

Pourriez-vous me dire quelle illustration (tableau, ...) contemporain je pourrais utiliser pour le poème Marie

Merci d'avance

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Si tu as bien lu mon commentaire sur "Marie" , tu trouveras aisément un tableau contemporain en consultant ton moteur de recherche . Figuratif ou non , gouache, huile ou aquarelle (peut-être préférable) . N'oublie pas qu'Apollinaire était fan de cubisme et d'art abstrait . A toi de voir . 

Bon courage .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
 Share

×
×
  • Créer...
spam filtering