Aller au contenu

situation d'énonciation


maël - missme
 Share

Messages recommandés

bonjour,

 

je travaille toujours les nouvelles de Maupassant : 

Mon oncle Jules, Aux champs et le donneur d'eau bénite.

Je dois trouver la situation d'énonciation dans ces trois nouvelles. Pouvez-vous s'il vous plaît me corriger ? Merci

 

La situation d'énonciation.

Je réponds aux question : Qui parle ? A qui ? Quand ? Où?

 

Quand et où ? je bloque

quand : c'est par rapport à l'histoire ?

où ? Au même endroit où se déroule l'histoire ?

Mon oncle Jules : Joseph d'Avranche parle à son ami. Cette conversation à lieu après l'histoire racontée. Où ? on ne sait pas ?

Aux champs : un narrateur extérieur raconte l'histoire aux lecteurs. Cette conversation à lieu après l'histoire racontée. Où ? on ne sait pas ?

le donneur d'eau bénite : un narrateur extérieur raconte l'histoire aux lecteurs. Cette conversation à lieu après l'histoire racontée. Où ? on ne sait pas ?

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Bonjour Maël,

Citation

quand : c'est par rapport à l'histoire ? Oui. C'est le moment qui déclenche l'histoire - Exemple: pour Mon oncle Jules, c'est "un triste jour d'automne". Cherche cet indice dans les deux autres contes.

où ? Au même endroit où se déroule l'histoire ? Oui. pour Mon oncle Jules, c'est Mantes.

Mon oncle Jules : Joseph d'Avranche (Qui est-ce?) parle à son ami. Cette conversation (ce n'est pas une conversation, mais une histoire, écrite par Maupassant et destinée aux lecteurs)  a lieu après l'histoire racontée. Où ? on ne sait pas ? Je ne comprends pas bien ce que tu veux dire. C'est un récit raconté aux lecteurs. L'action en est donc obligatoirement terminée. Je ne pense pas que sur ce point on te demande de dire où et quand. Ces deux questions s'appliquent au récit lui-même, pas à la lecture du récit.

Aux champs : un narrateur extérieur raconte l'histoire aux lecteurs. Oui. Cette conversation a lieu après l'histoire racontée. Où ? on ne sait pas ? Même remarque que ci-dessus.

le donneur d'eau bénite : un narrateur extérieur raconte l'histoire aux lecteurs. Oui. Cette conversation à lieu après l'histoire racontée. Où ? on ne sait pas ? Même remarque que ci-dessus.

As-tu bien compris ce que j'ai voulu t'expliquer? Sinon, n'hésite pas à poser tes questions.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon oncle Jules :

Qui parle ? : Joseph d'Avranche qui est aussi un personnage de l'histoire (le neveu de l'oncle Jules)

A qui ? à son ami qui n'est pas un personnage de l'histoire

Dans mon manuel j 'ai une leçon qui commence en disant :

Qui parle? à qui ? Quand ? où ? : répondre à ces questions c'est définir la situation d'enonciation, c'est-à-dire les circonstances des énoncés

mais oui vous avez raison Chloé  le texte du manuel commence à "un vieux pauvre, à la barbe blanche, nous demanda l'aumône" je ne vois pas d'indication sur le temps

ni de lieu.

 

Aux champs :

Qui parle ?: un narrateur extérieur à l'histoire, il n'est pas personnage de l'histoire

A qui ?: aux lecteurs

 

le donneur d'eau bénite :

Qui parle : un narrateur extérieure à l'histoire, il n'est pas personnage de cette histoire

A qui ? aux lecteurs

 

Ma prof de français devait nous mettre le tableau à compléter sur la situation d' énonciation des 3 nouvelles mais elle a peut être oublié ou pas eu le temps. J'essaie de faire ce que je comprends

 

merci Chloé

Modifié par maël - missme
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Je crois bien que je n'avais pas compris tes questions. Autre problème, pour L'oncle Jules, je n'avais pas le bon texte. <_<

Du coup, je corrige:

quand : c'est par rapport à l'histoire ? Oui. C'est le moment qui déclenche l'histoire - Exemple: pour Mon oncle Jules, c'est "un triste jour d'automne". Cherche cet indice dans les deux autres contes.

où ? Au même endroit où se déroule l'histoire ? Oui. pour Mon oncle Jules, c'est Mantes. Ne pas en tenir compte.

J'ai quand-même un sérieux doute sur ce que tu dois faire. En effet, dans ces trois récits, nous avons un narrateur qui raconte une histoire, généralement au lecteur. Si on se positionne de cette façon, il n'y a rien de plus à dire.

Par contre, il s'agit peut-être plutôt de considérer la situation d'énonciation à l'intérieur de chacun des récits. Et là, on a bien des éléments pour répondre aux questions Qui parle ? A qui ? Quand ? Où?

Il faudrait des consignes plus précises.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Pour finir, je pense qu'il faut que tu fasses comme ceci (je prends l'exemple de Mon oncle Jules):

Qui parle ? : Joseph d'Avranche qui est aussi un personnage de l'histoire (le neveu de l'oncle Jules)

A qui ? à son ami qui n'est pas un personnage de l'histoire

L'histoire se passe au Havre (où), quand le narrateur était enfant. Elle est terminée au moment où il la raconte.

Fais la même chose pour les deux autres récits, et il me semble que ça devrait être bon. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Chloé

oui je vais faire comme vous dites

je finis ma géographie et je poste le français

j'ai posté un sujet en géo mais c'est pour une correction d'orthographe, syntaxe etc

merci

Modifié par maël - missme
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
 Share

×
×
  • Créer...
spam filtering