Aller au contenu

Devoir V.H


lenaallard

Messages recommandés

  • E-Bahut

Pour se recueillir sur la tombe de sa fille, Hugo va s'abstraire du monde extérieur, ce qui pour lui est un sacrifice douloureux. 

V.5 : dans sa marche obstinée, il va se concentrer sur ses pensées , son regard est tourné vers l'intérieur 

V.6 ; La même idée est reprise sous forme négative : répétition de sans( rien voir), sans( entendre aucun bruit): Hugo, écrivain adulé, se sépare du monde.

V.7. cinq adjectifs et participes détachés par des virgules évoquent la pesanteur de la marche: la solitude du poète est morale , et aussi matérielle, le poète sera "inconnu" aux hommes: il veut être "seul" avec sa fille. Il est accablé (dos courbé); il prie (mains croisées). triste (en rejet) résume l'atmosphère de toute la strophe .

V8. répétition de la volonté d'ignorer le monde , chose exceptionnelle pour Hugo, afin de s'adonner pleinement ,corps et âme à ce pèlerinage funèbre . 

PS : Hugo croit à la vie après la mort, il croit que les morts entendent et peuvent parler grâce aux séances de tables tournantes .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering