Aller au contenu

le cid Corneille


mll.lct

Messages recommandés

Bonjour ,

j'aimerais savoir si ce texte de corneille est un texte de tragédie ou de comédie et pourquoi merci d'avance 

 texte 1 : Ô combien d'actions, combien d'exploits célèbres Sont demeurés sans gloire au milieu des ténèbres, Où chacun, seul témoin des grands coups qu'il donnait, Ne pouvait discerner où le sort inclinait ! J'allais de tous côtés encourager les nôtres, Faire avancer les uns, et soutenir les autres, Ranger ceux qui venaient, les pousser à leur tour, Et ne l'ai pu savoir jusques au point du jour. Mais enfin sa clarté montre notre avantage : Le More voit sa perte et perd soudain courage ; Et voyant un renfort qui nous vient secourir, L'ardeur de vaincre cède à la peur de mourir. Ils gagnent leurs vaisseaux, ils en coupent les câbles, Poussent jusques aux cieux des cris épouvantables, Font retraite en tumulte, et sans considérer Si leurs rois avec eux peuvent se retirer. Pour souffrir ce devoir leur frayeur est trop forte ; Le flux les apporta ; le reflux les remporte, Cependant que leurs rois, engagés parmi nous, Et quelque peu des leurs, tous percés de nos coups, Disputent vaillamment et vendent bien leur vie. À se rendre moi-même en vain je les convie : Le cimeterre au poing, ils ne m'écoutent pas ; Mais voyant à leurs pieds tomber tous leurs soldats, Et que seuls désormais en vain ils se défendent, Ils demandent le chef : je me nomme, ils se rendent. Je vous les envoyai tous deux en même temps ; Et le combat cessa faute de combattants. C'est de cette façon que, pour votre service...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

C'est un texte de tragédie, un récit de combat obligé car , dans la tragédie classique , il fallait observer , outre la règle des 3 unités, la règle de bienséance (pas de lutte, pas de violence , pas de sang sur la scène ) . 

Tu peux consulter le net en tapant tragédie et comédie à l'âge classique .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Une comédie exploite le comique de mots, de gestes, de situation :

1/ici on raconte un fait tragique- le récit d'une bataille par l'un de ses intervenants -   en respectant le bienséance .( tu as compris ce que cela signifiait, je suppose) .

2/La tragédie doit être écrite en vers .(comme ici) 

 Pour la comédie, (comme Don Juan de Molière, on est plus souple bien que la prose soit considérée comme une faiblesse) Une scène de lutte , dans la comédie , est drôle, déclenche le rire (cfr . Les Fourberies de Scapin où Géronte, caché par Scapin dans un sac croit affronter des malfrats qui lui donnent des coups de bâton - mais c'est Scapin- qui veut lui faire peur-! qui lui donne la bastonnade) 

3/ Dans la tragédie , les héros sont issus d'un milieu de haute origine, royale ou autre , et les dieux (surtout vengeurs) sont omniprésents . Le sujet est tragique : tu relèves les champs lexicaux de la mort, de la souffrance,de la lutte ,  des qualités héroïques des personnages .

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering