Aller au contenu

besoin d'aide svp! c'est urgent svp!!


any finta

Messages recommandés

Bjr a tous le monde.

C'est urgente. Spv vous pouvais m'aide?
C'est le matière français.
La Flèche, à part.- Ah! Que un homme comme cela mériterait bien ce qu'il craint! et que j'aurais de joie à le voler!
Harpagon.- Euh?
La Flèche.- Quoi?
Harpagon.- Qu'est-ce que tu parles de voler?
La Flèche.- Je dis que vous fouilliez bien partout , pour voir si je vous ai volé.
Harpagon.- C'est ce que je veux faire.
Il fouille dans les poches de La Flèche.
La Flèche, à part.- La peste soit de l'avarice et des avaricieux!
Harpagon.- Comment? que dis-tu?
La Flèche.-ce que je dis?
Harpagon.- Oui: qu'est-ce que tu dis d'avarice et d' avaricieux?
La Flèche.- Je dis que la peste soit de l'avarice et des avaricieux!
Harpagon.- De qui veux-tu parler?
La Flèche.- Des avaricieux!
Harpagon.- Et qui sont-ils ces avaricieux?
La Flèche.- Des vilains et des ladres.
Harpagon.- Mais qui est-ce que tu entends par là?
La Flèche.- De quoi vous mettez-vous en peine?
Harpagon.- Je me mets en peine de ce qu'il faut. 
La Flèche.- Est-ce que vous croyez que je veux parler de vous?
Harpagon.- Je crois ce que je crois; mais je veux que tu me dises à qui tu parles quand tu dis cela. 
La Flèche.- Je parle... Je parle à mon bonnet.
Harpangon.- Et moi, je pourrais bien parler à ta borrette. 
La Flèche.- M'empêcherez-vous de maudire les avaricieux?
Harpagon.- Non; mais je t'empêcherait de jaser et d'être insolent. Tais-toi.
La Flèche.- Je ne nomme personne.
Harpagon.- Je te rosserai, si tu parles.
La Flèche .- Qui se sent morveux, qu'il se mouche.
Harpagon.- Te tairas-tu?
La Flèche.- Oui,malgré moi.

Questions:
1) Quelle relations entretiennent les personnages présentes sur scène? Justifiez.
2) À qui parle La Flèche dans sa première réplique?
3) Ce procédé se produit-il dans la scéne? Précisez dans quelles répliques et justifiez vos réponses.
4) Quel type de phrase utilise principalment Harpagon? Quel aspect de son caractère est ainsi souligné?
5) a. À quel genre de texte vous font penser les deux phrases de La Flèche? (L.11et 39) b. Ces paroles sont-elles habituelles dans la bouche d'un valet? Que veut montrer Molière par ce choix?
6) Que cherche à dénoncer cette scène? En quoi est-elle comique?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering