Aller au contenu

Aide pour une traduction latine


Iris44
 Share

Messages recommandés

Bonjour,

J'ai une traduction à faire d'un texte latin au français. Je pense avoir fait des erreurs et j'aimerais un ou plusieurs retours pour m'améliorer.

Le texte originel :

ista quam tu describis negotiatio est, non amicitia, quae ad commodum accedit, quae quid consecutura sit spectat. Non dubie habet aliquid simile amicitiae affectus amantium; possis dicere illam esse insanam amicitiam. Numquid ergo quisquam amat lucri causa? numquid ambitionis aut gloriae? Ipse per se amor, omnium aliarum rerum neglegens, animos in cupiditatem formae non sine spe mutuae caritatis accendit.

 

Ma traduction :

Ce que tu décris est un marché, pas de l'amitié, qui se rapproche de la convenance, qui regarde comment il est. Sans doute il y a quelque chose de semblable à l'affection de l'amitié entre amants ; pour que tu puisses dire que c'est une amitié insensée. Par conséquent est-ce que quelqu'un aime à cause du profit ? Est-ce pour l'ambition ou pour la gloire ? L'amour par lui-même, indifféremment de toutes autres choses, attise les âmes avec un désir de beauté non sans espoir d'une affection mutuelle.

 

Merci par avance pour vos réponses,

Bonne journée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'ensemble est bien compris mais parfois un peu loin du texte. Dans la première phrase, les deux "quae" reprenne " ista. Ces relatifs peuvent être remplacés par : (deux points). Ils sont explicatifs. Cela donnera : Ce que tu décris est un marché, pas de l'amitié : cela se rapproche de l'intérêt, cela considère les résultats.

Je regarde la suite tout à l'heure.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La fin était assez bonne. Je te propose de la; modifier ainsi :

Sans doute il y a quelque chose de semblable à l'affection de l'amitié entre amants ; tu pourrais donc dire que c'est une amitié insensée. Par conséquent est-ce que quelqu'un aime à cause du profit ? Est-ce pour l'ambition ou pour la gloire ? L'amour par lui-même, sans tenir compte de rien d’autre, embrase les âmes vers un désir de beauté non sans espoir d'une affection mutuelle.

Le subjonctif "possit" se rend très bien en français par un conditionnel. J'ai gardé accendit au sens propre : mettre le feu, enflamme(r.

Bravo ! Un latiniste ! Depuis le temps que je n'en avais pas rencontré un !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
 Share

×
×
  • Créer...
spam filtering