Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour, AmandineB.

Je viens seulement de voir votre message... C'est si rare, un message en latin  ! Je vous répondrai plus longuement demain. 

Pour le premier exercice, il suffit de traduire les phrases d'abord littéralement pour être sûr de ne pas faire de contre sens puis ensuite d'appliquer le sens le plus logique. Je vous donne déjà la première phrase :

Cicerone consule : le verbe esse n'a pas de participe présent. L'ablatif absolu est formé d'un sujet "Cicerone" : Cicéron , et d'un attribut du sujet "consule". Traduction : Cicéron étant consul.

Catilina sujet au nominatif (nom d'homme) : Catilina

paravit : parfait du verbe parare qui signifie "préparer" = prépara ou "a préparé"

conjurationem : accusatif singulier de conjuratio - conjurationis, 3ème déclinaison, complément d'objet direct de paravit : = une conjuration. 

Traduction brute : Cicéron étant consul, Catilina prépara une conjuration. 

Ici, il n'est pas difficile que le participe absolu introduit une nuance de temps. On pourra donc traduire

Alors que Cicéron était consul, ou encore mieux Pendant le consulat de Cicéron.

A demain !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chose promise, chose due ! Me voici revenu pour la suite. Je vous ai fait la première ligne de l'exercice. Je vais vous aider pour les autres mais aimerais avoir votre collaboration...

2 - Analyse des mots :

Signo = vient de signum - i, neutre, qui signifie ici signal. Il s'agit d'un datif ou ablatif singulier mais ici, c'est évidemment un ablatif sujet de dato.

dato = participe passé passif du verbe do das dare dedi datum = donner.

Il ne reste plus qu'à traduire littéralement. A vous de jouer !

milites de miles militis soldat : nominatif pluriel sujet de committunt.

proelium : de proelium - proelii neutre = le combat. Ici, accusatif neutre singulier donc complément d'objet direct de proelium.

Committunt de committo - is -ere : le sens premier de ce verbe est "mettre à exécution". Aveg "proelium, il y a en français une expression qui convient parfaitement : "engager le combat".

A vous de jouer ! Je corrige votre réponse et vous prépare la suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de répondre . 

Je vais regarder plus en détail ce que vous m’avez écrit, j’avais déjà commencé mais je n’étais pas du tout sure que ce soit juste, j’enverrai Ce que j’ai fait et merci encore 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, Amandine, bravo pour ce travail. Nous allons reprendre tout cela. C'est un plaisir de travailler avec quelqu'un qui prend son travail au sérieux !

Pour le premier exercice :

1 - Phrase 1 : je vous ai donné le corrigé.

Phrase 2 : On peut améliorer à partir de ce que je vous ai écrit :  

Le signal ayant été donné : très bonne traduction littérale. Pour répondre à la consigne (choisir la bonne nuance pour l'ablatif absolu), on peut rendre par " Le signal donné, (c'est un cas où le français a aussi la proposition participiale) ou bien : Une fois le signal donné, les soldats entamèrent le combat.

Phrase 3 :

Bonne traduction mais multis a plutôt ici le sens de "nombreux", "beaucoup de" : Après avoir lu beaucoup de livres, ou de nombreux livres. 

Doctus = savant. Ero = futur de l'indicatif de esse 1ère personne du singulier. Je serai savant.

Phrase 4 : attention : le participe passé latin est passif, mais le participe présent est actif ! Traduction littérale : César occupant la Gaule. occupare est un verbe transitif et Galliam est tout simplement le complément d'objet direct. 

On peut traduire : Pendant que César occupe la Gaule, et il faut terminer la phrase. Pouvez-vous me la traduire ? Cnaeus est le prénom de Pompée (ou pour être plus exact : son nom et Pompeius est son surnom - cognomen). Corrumpit est la 3ème personne du présent du verbe corrumpo -ere. et signifie corrompre. 

Exercice 2 : Attention : iter - itineris est un  nom neutre de la 3ème déclinaison. Ce ne peut donc être ni le nominatif ni l'ablatif de la première déclinaison. En revanche, très bien pour les trois cas semblables du pluriel neutre.

2 - Impossible. Il faut d'abord regarder le nom (vérifier dans un dictionnaire) Exercitationis ne peut être que le génitif singulier de exercitatio - exercitationis 3ème déclinaison. Au pluriel, cela ferait exercitationibus.

3 - C'est bon.

4 - Bon.

5 - Bon.

6 -Bon. Pour tout cela, il faudrait être plus précise : ici, nominatif vocatif pluriel féminin.

Exercice 3

1 est bon.

2 - Bon

3 - Attention : imitor est un verbe "déponent" c'est à dire à forme passive mais à sens actif . De plus la présence du suffixe "bo" indique qu'il s'agit d'un futur. Donc, traduction : j'imiterai. 

4 - Confusion de verbe. Legebant vient de "lego -is -ere qui signifie "lire". En revanche, c'est bien un imparfait : ils/elles lisaient. Le verbe "legare" donnerait "legabant" et pas "legebant".

C'est du bon travail ! Surtout, ne vous découragez pas : il manque peu de choses pour que ça marche ! 

A bientôt !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’ai tout repris merci beaucoup pour votre aide. 

Alors pour la phrase 4 de l’exercice 1 j’ai mis : Cesar occupant la Gaule, Cnaeus Pompée corrompt le sénat. 

Merci encore, bonne fin de journée 

amandine 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien. On pourrait traduire mieux : pendant que César occupe la Gaule pour insister sur la concommitance.

Comme mon navigateur refuse de me transmettre les notifications, je viendrai voir régulièrement s'il y a du nouveau !

A vous aussi, bonne fin de journée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×