Aller au contenu

mimi140

Membres
  • Compteur de contenus

    1
  • Inscription

  • Dernière visite

Informations

  • Classe
    Premiere
  • Sexe
    Fille
  • Pays/Ville
    France

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonjour j'aimerais qu'on m'aide pour cette exercice de science de gestion merci d'avance Imaginez un consommateur dont la carte bancaire intégrerait ses cartes de fidélité. Lors de chaque passage en caisse chez un de ses commerçants préférés, le terminal de paiement (TPE) du magasin reconnaîtrait sa carte bancaire et déduirait immédiatement du montant de la facture du client promotions et autres réductions qui lui auraient été promises par le marchand. Ce scénario n’est pas loin de se concrétiser en France : le Crédit Mutuel-CIC va ainsi déployer dans les prochaines semaines, dans une zone de chalandise du sud de la France, une solution de ce type baptisée « Fid et moi » […] Pour en bénéficier, le commerçant devra intégrer dans son TPE existant une application qui permet de lier les cartes bancaires de ses clients au programme de fidélité, qu’il pourra par ailleurs gérer sur un portail Internet accessible via sa tablette ou son PC connecté faisant office de caisse digitale. Tout cela sans avoir besoin d’investir dans de nouveaux matériels. Le coût de ce service évoluerait toutefois dans une fourchette de 10 à 20 euros par mois pour les commerçants de proximité. Cela renchérirait ainsi de 20 % au bas mot le coût du terminal de paiement loué par ces acteurs à leur banque. Mais le CIC estime que si 40 % des petits commerçants disposent déjà d’un programme de fidélité, ils ne bénéficient ni d’outils de reporting ni d’exploitation des données de leur base clients comme ceux de « Fid et Moi ». Ils ne peuvent donc pas faire vivre ces programmes. Sans compter que les cartes de fidélité en carton ou en plastic sont peu utilisées. Selon la présentation faite vendredi par le Crédit Mutuel-CIC, 75 % des consommateurs disposent d’au moins une de ces cartes mais 55 % les oublient chez eux ou ne les présentent pas lors de leur passage en caisse. […] Au-delà des revenus supplémentaires, les banques espèrent ainsi protéger leur portefeuille de clients commerçants courtisés par des offres concurrentes d’acteurs non bancaires. « Fid et Moi » viendrait dans cette optique compléter, côté carte, Fivory, le service de shopping connecté avec un mobile du Crédit Mutuel-CIC, en cours d’expérimentation à Boulogne-Billancourt. 1. Identifiez le nouveau service proposé par le Crédit Mutuel-CIC. 2. Montrez l’intérêt de ce nouveau service pour les commerçants. 3. Analysez les conséquences de cette nouvelle offre de produit pour le Crédit Mutuel-CIC.
×
×
  • Créer...