Aller au contenu

Julie MERCURE

Membres
  • Compteur de contenus

    79
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Julie MERCURE

  • Rang
    Posteur

Informations

  • Classe
    Seconde
  • Sexe
    Fille
  • Pays/Ville
    France

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Julie MERCURE

    Repérage poésie

    Merci moravita !:) Belle soirée!!
  2. Julie MERCURE

    Repérage poésie

    la rondeur : le tour ?
  3. Julie MERCURE

    Repérage poésie

    vous pouvez me répondre svp merci
  4. Julie MERCURE

    Repérage poésie

    Bonsoir, quand vous parlez de champ léxical c'est tout ce qui porte à partir de " bateaux ? "
  5. Julie MERCURE

    Repérage poésie

    a) Dans la str.I, les yeux de la femme aimée sont le reflet de l'existence du poète : ils apparaissent en lignes courbes : aurore, berceau et le regard est traduit par des images d'enveloppement : "fait le tour", "rond de danse" (comparaison apposition) qui suggèrent une idée de douceur(allitérations en "s" du v.2, et du v.3 "berceau, sûr ". Le poète n'a existé que par Gala et à travers elle : "auréole du temps"(comparaison apposition) et la courbe de ses yeux cerne le temps où le poète existe . b)Dans la str.II, les images suggèrent la légèreté ("feuilles, mousse, roseaux, ailes") , l'éclat ("jour, rosée, lumière") "bateaux chargés du ciel et de la terre": les yeux sont porteurs d'infinies richesses prometteuses de bonheur "chasseurs de bruits": ils apportent la paix, le calme " "sources de couleurs" : à prendre au sens propre : c'est la lumière diffusée par la réalité ; d et c)Str.III : les yeux de Gala sont la promesse d'un monde meilleur (parfums v11, qui reprend le v.7), autant d'aurores pour le poète "sur la paille des astres ": l'aurore se lève sur des astres jaunissants . Un monde meilleur ne naîtra que dans la pureté. Au dernier vers, l'amour devient universel: le sang , symbole de la vie, est , grâce au regard de la femme aimée, devenu un élan vers l'humanité tout entière . (le monde ) Pour Eluard, les yeux jouent un rôle de communication entre les êtres d'une part , et avec le monde extérieur d'autre part .c)
  6. Julie MERCURE

    Repérage poésie

    Bonsoir, Vous pouvez me préciser à quels questions vous répondez je me perds dedans . Merci, de votre compréhension
  7. Julie MERCURE

    Repérage poésie

    Y'a qlq svp pour m'aider en fr ?
  8. Julie MERCURE

    Repérage poésie

    Vous aidez en fr? SVP:)
  9. Julie MERCURE

    Repérage poésie

    Bonjour, 1° Repérez les comparaisons et métaphores 2) a quels champs lexicaux sont empruntés les comparants ? Quel est l'effet recherché par le poète? 3) Quelles assonances , présentes au v.1 , retrouvez t-on dans tout le poème ? Dans quel but? 4) Par quels moyens le poète représente - t-il l'image du cercle ? 5) justifiez ce thème dans le poème La courbe de tes yeux fait le tour de mon cœur, Un rond de danse et de douceur, Auréole du temps, berceau nocturne et sûr, Et si je ne sais plus tout ce que j’ai vécu C’est que tes yeux ne m’ont pas toujours vu. Feuilles de jour et mousse de rosée, Roseaux du vent, sourires parfumés, Ailes couvrant le monde de lumière, Bateaux chargés du ciel et de la mer, Chasseurs des bruits et sources des couleurs Parfum éclos d’une couvée d’aurores Qui gît toujours sur la paille des astres, Comme le jour dépend de l’innocence Le monde entier dépend de tes yeux purs Et tout mon sang coule dans leurs regards. Paul , Eluard capitale de la Douleur( 1926) Mes réponses: 1) à la mer, et au ciel 2) à l'amour, au cœur , au sentiments 3) les assonances aux vers 1 sont cœur , courbe , tour 4) le poète représente l'image du cercle du poème de facon sentimentale 5) theme d'amour Ca me ferait hyper plaisir un retour de correction si besoin merci à tous bonne après midi ! Rassurez - moi que au deuxième question j'ai bon? nous sommes d'accord pour les ur ?
  10. Julie MERCURE

    svt

    D'accord merci Pour l'instant je pourrais dire qu'il possède les 4 pattes ( " en communs") ....
  11. Julie MERCURE

    svt

    Merci ! Leur lien d'ancêtre ? Comment je pourrais reformuler tout ca? Aidez moi svp! Merci encore !
  12. Julie MERCURE

    svt

    Bonjour, Pourquoi la tortue est plus proche du lezard? Pouvez vous m'aider , j'ai fait beaucoup de recherches je n'ai pas trouver ..
  13. Julie MERCURE

    URGENT QUESTION CORPUS

    Pardon? C'est mon devoir personnel! Et je ne vois pas de qui vous parlez J'ai vraiment besoin d'aide pour cette exo
  14. Julie MERCURE

    URGENT QUESTION CORPUS

    Bonjour vous pouvez m'aider svp il faut que je rédiger entièrement la question de corpus ( introduction , développement en trois paragraphes minimum , conclusion). exo quatre JE SUIS VRAIMENT BLOQUEE!!! intro: Ce corpus présente trois extraits. Le premier , dont l'auteur est Georges RODENBACH, appartient au mouvement du symboliste et provient des bruges-la-morte, tandis que le deuxième et le troisième appartiennent au mouvement d'utopie : il s'agit d'un extrait sur le chant du monde, de Jean Giono et de la fortune de sila, de Frabrice Humbert.Les trois extraits appartiennent au genre du récit (le texte 1 est un poeme vient d'un roman, le texte 2et 3 appartienent à un conte philosophique mais montrent également des caractéristiques de l'argumentation indirecte. Ils présentent en effet des descriptions de lieux négatifs , qui sert présenter un monde sale incitant le lecteur à le comparer avec la société actuelle et à critiquer cette dernière.Nous allons voir en quoi les trois paysages ici présentes ne sont pas parfaites, en étuidant tout d'abord le manque de nature dont elle ne bénéficent pas , puis la notion de simplicité sur laquelle elles reposent , et enfin la question de des paysages qui les structure. Développement: Le manque de nature et de tristesse: Champ lexical du déchet et énumérations qui marquent: texte a: "le noir souvenir le hanta, "emergea de dessous les ponts ou pleurent les visages de sources invisivles ", "une impression mortuaire ""brouillés d'agonie , des pignons texte b:des torrents musclés aux reins terribles et qui portaient des glacons et des rochers, bondissaient luisants et tout fumants d'écume plus haut que les sapins." les eaux , les roches ; les glaces , les ossements d'arbres se tordaient en grosses branches " le manque de satisfaction et de dégout : texte a: une impression mortuaire émanait des logis " " les banlieues tristes bordées de peupliers texte b: le pays et se déversaient en mugisssant dans l'immense fleuve. TEXTE C: elle mangeaint , buvaient , absorbaient le pétrole L'idée centrale de communauté et non partage: TEXTEA"le quai du miroir , s'éloifna vers le Pont du Moulin ,les banlieues tristes bordées de peupliers TEXTE Cil ne bougeait plus, contemplant la plaine mécanique étrange et constante convulsion. CONCLUSION: On constate donc que ces descriptions non utopiques se retrouvent sur des thèmes centraux : le manque de nature, le dégout , la tritesse. Cependant le modèle de george est marquée par une grande déception du paysage , les banlieues tristes bordées de peupliers.Et la description sur le chant du monde qui part le dégout le manque de nature sur place . Ceux que j'ai pu faire mais je ne suis pas sûr vraiment j'ai essayer veuillez m'aider le devoir est à rendre pour vendredi
  15. Julie MERCURE

    Compréhension et expression écrites

    Pouvez vous m'aider svp c'est à rendre pour demain Opinion de danny c'est tirée sur cette extrait danny is 17 and has been sleeping on the streets for eight months . His parents threw him out last year and he made straight for london thinking life would be easier there he has stayed in a couple of hostels but finds it hard to deal with their rules and prefers to doss down in a doorway . I don't want to stay in a hostel because they say you have to be in at a certain time and that's just not on he said. The government shoudn't force people to go into hostels if they dont't want to . I've seen loads of empty buildings that have been boarded up and they should let homeless people stay in them while they decide what to do with it the building . He says he prefers the freedom of being on the streets and talks to passing tourists for company.At the tube station a few yards further down, Richard , 27 , is sitting cross- legged on a dirty blue sleeping bag and asking passers-by for spare change. He has been slepping rough for 11 years and says he would find it hard to return o a normal life when i first came to london i found work and lived in squats but i got into drugs and every time i got a job i made a mess of it and had to leave. Now i just sleep in the street . The hostels are dirty ; there are three or four people in a room and the staff really look down on you. The rules are bad enough but why should these people make you feel inferior just because you are homeless? if they force people to stay in hostels it will be like sending them to prison. But Andy , 33 , who is selling the big issue on hungerford bridge thinks that the number of hostels should be expanded.I have been sleeping on the streets for the last few weeks but is awful. I have just come out of hospital after being stabbed in the leg and someone tried to slash my wrist before that. It is frightening out on the streets , but if they could clean up the hostels and make them safe places then it would be a good idea . The question is , can they do that?
×