Aller au contenu

Urgent : Comment de texte


olivierm34

Messages recommandés

Je dois faire un commentaire sur un texte de Hobbes. C'est mon premier commentaire, je sais pas comment faire. Si vous pouviez me donner des pistes et des conseils de méthode....

Voici le texte :

Communément on tient que la liberté consiste à pouvoir faire impunément tout ce que bon nous semble et que la servitude est une restriction de cette liberté. Mais on le prend fort mal de ce biais-là ; car, à ce compte, il n’y aurait personne libre dans la république, vu que les Etats doivent maintenir la paix du genre humain par l’autorité souveraine, qui tient la bride à la volonté des personnes privées. Voici quel est mon raisonnement sur cette matière : (…) je dis que la liberté n’est autre chose que l’absence de tous les empêchements qui s’opposent à quelque mouvement ; ainsi l’eau qui est enfermée dans un vase n’est pas libre, à cause que le vase l’empêche de se répandre et, lorsqu’il se rompt, elle recouvre sa liberté. Et de cette sorte une personne jouit de plus ou moins de liberté, suivant l’espace qu’on lui donne ; comme dans une prison étroite, la captivité est bien plus dure qu’en un lieu vaste où les coudées sont plus franches.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut

en fait pour un commentaire tu dois juste expliquer le texte soit la thése que soutient l'auteur ou /et celle qui refute, ces arguments....

en fait Hobbe soutient l'idée communement accepté que la liberté est de faire ce que l'on veut, ou on veut ,quand on veut... et par cela denonce la republique et l'état ,car pour lui ceux ci ne respectent pas cette definition par le fait que le peuple est soumis a des contraintes necessaires au maintient de la paix et de la liberté de chacun

il pense que la liberté est d'etre totalement libre, de n'etre soumis a aucunes contraintes. Cette these est alors d'ordres naturelle puisqu'il compare la liberté de l'homme a celle de l'eau. il me semble meme qu'il prone dans se sens l'anarchie dans la fin de sa phrase puis que dans sa comparaison l'etat serait le vase et le peuple ,l'eau ,dans ce cas si le vase (l'etat) n'existe plus ,l'eau ( le peuple ) se retrouve alors liberé ainsi pour que le peuple soit libre il ne faudrait plus de d'etat donc que se soit l'anarchie

a la fin Hobbes dit que l'homme est dispose de plus ou moins de liberté selon le regime politique mis en place on peut ainsi pour la notion de prison la rapprocher a la dictature et la democratie serait alors le "vaste lieu aux coudées plus franche"

bon j'ai essaie de mettre la base d'un commentaire de texte que j'aurai fait ,mais je suis pas sure que tout soit bon

enfin j'espere que ca pourra t'aider

ciao

le p'tit steak

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

d'accord ms comment tu justifies alors le passage

Mais on le prend fort mal de ce biais-là ; car, à ce compte, il n’y aurait personne libre dans la république, vu que les Etats doivent maintenir la paix du genre humain par l’autorité souveraine, qui tient la bride à la volonté des personnes privées.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:D salut :D

8O En faite dans ce passage, il dit juste qu'il y a un décalage entre l'idée de la liberté qui est communément adopté et le systéme republicain, puisque si on suit cette idée de la liberté on s'oppose au systéme republicain (bienque celui ci soit dit celui de la liberté) qui detient son pouvoir, necessaire au maintient de la paix ,du fait que chacun doit obeir aux lois (l'autorité souveraine c'est alors le pouvoir et les lois le moyen de l'appliquer)) et donc soit limité dans sa liberté. 8O

voila j'espere que ca va t'aider :)

ciao

le p'tit steak

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering