Aller au contenu

Fiche De Lecture


ptite_crevette

Messages recommandés

  • E-Bahut

Salut tt l'monde!!!

Je recherche une fiche de lecture sur l'île des esclaves de Marivaux!! Si quelqu'un la, vous faites signe! ;)

Ou si personne la, savez-vous ce que critique Marivaux dans cette pièce de théâtre :unsure: ???

Merci!

PS: Bonne chance à tous pour l'oral!!! :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Bonjour

J'ai étudié ce livre il y a 2 ans, en seconde.

Voici ce que j'en avais dit lors d'un devoir (attention il n'a pas été corrigé )

I) Personnages.

1) Qualification des personnages par un thème:

- Arlequin: bonhomie

- Iphicrate: violence

- Cléanthis: jalousie

- Euphrosine: coquetterie

- Trivelin: justice

Chaque personnage est donc, comme chez Molière, défini par un thème unique.

Des 5 personnages présents, Arlequin semble être le plus positif.

Le pers. le plus original est Trivelin car, il est "hors jeu": en somme, il assure le rôle du metteur en scène.

Cléanthis, parce que: les autres st assez conventionnels, ce st des personnages types: maître tyranique, valet, la coquette, le "raisonneur".

Cléanthys est + original car elle s'écarte du modèle de la servante. Elle est moins soumise, plus autonome psychologiquement.

De + , bcp de textes et svt présente sur scène.

Et puis, Céanthis était jouée par Sylvia, l'actrice vedette de la troupe de Marivaux.

2) Le choix du lieu scénique:

Tte l'action se passe ds une île.

Avantages: - l'île= symbole de rupture avec:

- le reste du monde civilisé

- la réalité

Rupture entre l'univers de la scène et de la salle, celui du monde réel.

Ile= symbole de l'utopie

Le choix de l'île pour lieu de l'action a donc une portée allégorique.

3) Rapport de la pièce avec le regroupement de texte:

Comme Fenelon, Diderot, Voltaire, Marivaux conteste dans une certaine mesure l'organisation sociale de son tps.

J'ai également fais un devoir sur ce livre avec ces questions:

-Le succès de "L'île des esclaves" est le plus grand que Marivaux ait connu de son vivant...Comment comprendre, comment justifier, un tel succès, pour cette comédie de 1725 ?

-En quoi le rapport maître-valet est il ici différent de celui des comédies moliéresques ?

-Explication de passage: "Mais enfin, notre projet (...)ma chère Cléanthis" (scène 10, extrait)

Questions: - Pour quelles raisons, à votre avis, la conversion de Cléanthis est elle si laborieuse, voire douloureuse ?

- Quel est ici le nouveau rôle assumé par Arlequin ?

- Sommes nous bien encore ici en comédie ?

- Cette scène avant dernière se contente t elle de proposer un simple et plat retour à la situation initiale ?

J'ai la correction de ces différentes questions, je n'ai pas le tps de te la poster aujourd hui ( je passe le bac), si ça t'interesse dis moi pour quand tu en as besoin, je ferais le necessaire.

Bon courage

Coralie

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Je te remercie pour ta réponse! ;)

J'ai la correction de ces différentes questions, je n'ai pas le tps de te la poster aujourd hui ( je passe le bac), si ça t'interesse dis moi pour quand tu en as besoin, je ferais le necessaire
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering
spam filtering