Aller au contenu

Pti Controle Pour Eleve De 2nde Et Autres...


oujdi

Messages recommandés

Je noterai votre devoir! :D

Celui et celle qui le fera correctement aura une aide personnelle ;)

c'est à dire je vous aiderai (ferai) votre devoir..

Répondre à ces questions :

1) Présenter le document ( 5 lignes minimum)

2) Quelle image Louis XVI donne t-il à lui même ?

3) Que reproche t-il à la nouvelle constitution ?

4) Expliquer le dernier paragraphe. Qu’annonce t-il ?

Voilà le texte:

20 juin 1791:

Déclaration du Roi adressée à tous les Français

"Tant que le Roi a pu espérer voir renaître l’ordre et le bonheur du royaume par les moyens employés par l’Assemblée nationale, et par sa résidence auprès de cette Assemblée dans la capitale du royaume, aucun sacrifice personnel ne lui a coûté ; il n’aurait pas même argue de la nullité dont le défaut absolu de liberté entache toutes les démarches qu’il a faites depuis le mois d’octobre 1789, si cet espoir eut été rempli. Mais aujourd’hui que la seule récompense de tant de sacrifices est de voir la destruction de la royauté, de voir tous les pouvoirs méconnus, les propriétés violées, la sûreté des personnes mise partout en danger, les crimes rester impunis, et une anarchie complète s’établir au-dessus des lois, sans que l’apparence d’autorité que lui donne la nouvelle Constitution soit suffisante pour réparer un seul des maux qui affligent le royaume, le Roi, après avoir solennellement protesté contre tous les actes émanés de lui pendant sa captivité, croit devoir mettre sous les yeux des Français et de tout l’Univers le tableau de sa conduite, et celui du Gouvernement qui s’est établi dans le royaume. (…)

"Que reste-t-il au Roi autre chose que le vain simulacre de la royauté? (…)L’Assemblée, par le moyen de ses Comites, excède a tout moment les bornes qu’elle s’est prescrites ; elle s’occupe d’affaires qui tiennent uniquement a l’administration intérieure du royaume et a celle de la justice, et cumule ainsi tous les pouvoirs. Elle exerce même par son Comite des Recherches, un véritable despotisme plus barbare et plus insupportable qu’aucun de ceux dont l’histoire ait jamais fait mention.

"Le Roi ne pense pas qu’il soit possible de gouverner un royaume d’une si grande étendue et d’une grande importance que la France par les moyens établis par l’Assemblée nationale tels qu ‘ils existent à présent.(…)

"Français, et vous surtout Parisiens, vous habitants d’une ville que les ancêtres de Sa Majesté se plaisaient à appeler la bonne ville de Paris, méfiez-vous des suggestions et des mensonges de vos faux amis, revenez à votre Roi, il sera toujours votre père, votre meilleur ami. Quel plaisir n’aura-t-il pas d’oublier toutes ses injures personnelles, et de se revoir au milieu de vous lorsqu’une Constitution qu’il aura acceptée librement fera que notre sainte religion sera respectée, que le gouvernement sera établi sur un pied stable et utile par son action, que les biens et l’état de chacun ne seront plus troubles, que les lois ne seront plus enfreintes impunément, et qu’enfin la liberté sera posée sur des bases fermes et inébranlables.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering
spam filtering