Aller au contenu

Dissertation Sur Le Théatre


jolitO

Messages recommandés

kikoo :)

voila j'ai a faire une dissertation , sur le théatre , et sa double fonction .

voici le sujet : " Dans l'antiquité, le théatre était considéré non seulement comme un divertissement, mais aussi comme un moyen d'éducation moral au service des citoyens. pensez vous que le théatre a gardé par la suite ( 17 au 20 eme siecle) , cette double mission ? "

les textes du corpus (des extraits) : Cinna de Coreille, Phèdrede Racine, Le barbier de séville de Beaumarchais , Les mains sales de Sartre et On purge bébé de Georges Feydeau.

vala , j'ai trop de mal a trouver dans quelles mesure le théatre n'a plus tout a fait cette double fonction , ou le contraire .. Pouvez-vous m'aider ? ( pour un plan par exemple ;) )

d'avance merci :)

++ jolitO

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'après moi il a largement gardé cette double fonction. Au 17è siècle le theatre de Molière pouvait être considéré comme immoral car il mettait en scène des personnages ayant des défauts, comme ds L'AVARE ou LES FOURBERIES DE SCAPIN, mais Molière et beaucoup d'autres auteurs ont déclaré, que justement le spectateur, a force de rire des personnages et de voir les autres spectateurs en rire, se dira qu'avoir les mêmes défauts du personnages fera rire la société, et tentera donc de devenir meilleur.

(heu..je ne sais pas trop si je m'exprime bien, mais j'espère être à peu près claire...). Donc on peut bien dire que le théâtre au 17è siècle avait sa fonction de distraction et d'education.

Au 18è siècle le théâtre instruisait également, Marivaux critiquait les inégalités de la société à travers ses pièces, Beaumarchais également. Il est vrai que le théâtre antique éduquait la société car il instruisait le spectateur sur l'histoire des Dieux, il ne faisait pas une critique, alors que le théâtre du 17è-18è ne propose plus le même genre d'instruction, au lieu d'enseigner directement il encourage a critiquer et a reflechir par soi même, mais c quand même un enseignement, enfin je ne pense pas être hors sujet...

AU 19è..arf, je n'ai pas d'exemple à donner comme ca.

Au 20 ème siècle, le théatre a changé, et ses fonctions se sont diversifiées. il conserve sa fonction instructive, ac les pièce de Giraudoux comme ELECTRE ou LA GUERRE DE TROIE N'AURA PAS LIEU qui d'abord réapprennent aux spectateurs les histoires antiques et la mythologie, ensuite parce que ds ses pièces Giraudoux placent des éléments nouveaux que les pièces anciennes (Electre de Sophocle par exemple) n'avaient pas. Par exemple Giraudoux a ecrit ses pièces après ou pendant la guerre mondiale, ce qui a eu un impact sur le texte forcement, il doit bien y'avoir un message ds ses pièces il faut chercher ca sur le net ou ds les profils des pièces. Il y a par contre les pièces de Feydeau qui d'après moi sont simplements divertissantes, et les pièces de Beckett (EN ATTENDANT GODOT) qui d'après moi toujours n'ont jamais eu une fonction de divertissement.

Bon je suis dsl je place des idées en vrac, je n'ai aucun plan là sur le moment et comme je suis en vacances...je n'ai pas envie de passer des heures dessus, lol, bonne chance en tout cas!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering