Aller au contenu
Clara0209

Matières scolaires en Allemagne

Messages recommandés

Bonjour, 

Je voudrais savoir quelles matières scolaires que nous avons en France niveau collège n'existent pas en Allemagne. J'ai beau chercher sur internet, je ne trouve rien :/.

Modifié par Clara0209

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.piefrance.com/trois-quatorze/reportages/systeme-scolaire-allemagne/

Matières obligatoires : Allemand, Maths. Choisir 1 ou 2 matières (une seule si l’on choisit trois langues) parmi : Physique, Bio, Chimie. Choisir 2 ou 3 langues parmi : Anglais, Français, Espagnol, Portugais, Russe. Choisir au moins une matière entre : Art ou Musique, Histoire ou géographie, Philosophie ou Religion ou GMK. Matières à option : toutes les matières non choisies dans les choix précédents + Théâtre, Sociologie, Economie, Orchestre ou Latin.
Les enquêtes font ressortir l’importance de la pratique musicale (cours individuels, orchestre, orchestre de chambre). La pratique du sport est relativement importante (entre 2 et 4 heures) et surtout plus spécialisée qu’en France, puisqu’un étudiant choisit un sport pour toute l’année (basket, foot, judo, karaté, volley, badminton, danse, canoë), et qu’il s’affine dans ce domaine. Un de nos ‘enquêteurs’ regrette cette spécialisation, mais son professeur lui rappelle que ce système n’est valable que pour la dernière année. Ce même professeur signale e revanche que la diversité des options sportives proposées soulève un réel problème d’organisation.

 

http://ccbonline.fr/ccb/spip.php?article555

Les matières en France et en Allemagne sont globalement les mêmes, néanmoins quelques-unes diffèrent. Par exemple, en Allemagne, les élèves peuvent avoir des cours de Religion tandis qu’en France, la Religion n’est jamais enseignée dans les écoles publiques. En Allemagne, les élèves sont obligés d’aller en cours de Religion quand les parents le veulent. Par contre, à partir de 14 ans, les élèves peuvent choisir eux-mêmes. Les professeurs ont un examen particulier pour enseigner la Religion ou sinon, on fait appel à des pasteurs (pour les protestants), des prêtres (pour les catholiques), des rabbins (pour les juifs) ou des imams (pour les musulmans). A Berlin, tous les élèves ont cours d’ « Ethik » (une sorte de cours de Religion et d’Education civique) mais ils peuvent prendre en option le cours de Religion. Les élèves qui n’y participent pas font autre chose mais cela varie en fonction des régions : par exemple, en Basse-Saxe, on trouve le cours de « Normen und Werte » = « Normes et Valeurs » (ce qui serait l’équivalent de l’Education civique en France). Même pour les cours de Religion, les élèves ont des notes qui sont inscrites dans le bulletin. Les églises et les communes sont responsables des cours de Religion. En revanche, l’état reste neutre.

En Allemagne, certains élèves ont deux heures de « Werken » (cours de bricolage, mélange entre Technologie et Arts-Plastiques). Les Allemands appellent les cours de Technologie « IT » mais les notions enseignées restent les mêmes qu’en France.

Les élèves allemands qui sont en 5e (7.Klasse en Allemagne) ont une demi-heure de « Vie de Classe » tous les mardis. Alors que les élèves français ont « Vie de Classe » une heure toutes les deux semaines.

En Allemagne, les élèves ont quatre heures d’Anglais, de Français et d’Allemand par semaine alors qu’en France, les élèves ont trois heures d’Anglais et d’Allemand et six heures de Français. En résumé, les Français ont plus de cours de langue maternelle que les Allemands. En revanche, les Allemands ont plus de cours de langues étrangères. Les élèves allemands commencent à apprendre les langues étrangères en CE2 (3.Klasse) comme en France.

En Allemagne, les cours de Physique et de Chimie sont séparés ainsi que les cours de Géographie et d’Histoire. En France, les matières sont regroupées et c’est le même professeur qui enseigne la Physique et la Chimie et un autre pour la Géographie et l’Histoire.
Quelques élèves allemands de la Realschule Großostheim ont cours de « BWR » (Betriebswirtschaftslehre + Rechenlehre), c’est-à-dire cours d’économie et de comptabilité ; ou sinon, des cours de cuisine. Ces élèves-là n’apprennent pas le français.

Modifié par Mamy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exactement, tout cela est très complet, bravo Mamy.

La hrande différence est effectivement le "cours" de religion et l'éducation civique qui existedèsles petites classes. Au début les tout petits apprennent par ex. les panneaux de signalisation routière, les bons usages de la route et de la rue , feux rouges, verts etc...  Plus tard, les plus jeunes apprennent le code de la route , les règlesdes mobylettes, motos etc, l'organisation de leur municipalité, comment fonctionne leur école etc... Donc une éducatuion civique très pratique, très vivante.

Le cours de religion fait que les Allemands ne sont pas aussi ignares que les Français côté culture religieuse. Certains jeunes continuent même à étudier la théologie en Faculté par simple intérêt pour la matière, sans intention de devenir pasteur ou prêtre. Juste pour approfondir. L'inculture religieuse des Français est un problème pour la compréhension des textes classiques, théâtre ou roman, pour la compréhension de l'Histoire tout court. 

Je pense là parex.à l'étonnement d'une jeune femme découvrant que Jésus était un Juif. Ou à cette étudiante se demandant qui pouvait bien être cettefemme en voile bleu avec un enfant dans les bras....

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×