Aller au contenu

commentaire sur Lamartine


anna13

Messages recommandés

Bonjour, je m'entraîne toujours pour le bac de français et j'ai fait un commentaire sur Lamartine. Pouvez vous me dire ce que vous en pensez ? Pour l'instant, je vous mets ma problématique, les axes et les sous-parties et enfin l'intro.

Les voiles

Quand j'étais jeune et fier et que j'ouvrais mes ailes, 
Les ailes de mon âme à tous les vents des mers, 
Les voiles emportaient ma pensée avec elles, 
Et mes rêves flottaient sur tous les flots amers.

Je voyais dans ce vague où l'horizon se noie 
Surgir tout verdoyants de pampre et de jasmin 
Des continents de vie et des îles de joie 
Où la gloire et l'amour m'appelaient de la main.

J'enviais chaque nef qui blanchissait l'écume, 
Heureuse d'aspirer au rivage inconnu,
Et maintenant, assis au bord du cap qui fume, 
J'ai traversé ces flots et j'en suis revenu.

Et j'aime encor ces mers autrefois tant aimées, 
Non plus comme le champ de mes rêves chéris, 
Mais comme un champ de mort où mes ailes semées 
De moi-même partout me montrent les débris.

Cet écueil me brisa, ce bord surgit funeste, 
Ma fortune sombra dans ce calme trompeur ;
La foudre ici sur moi tomba de l'arc céleste 
Et chacun de ces flots roule un peu de mon coeur.


Problématique : En quoi la mer, d'apparence calme, peut conduire le poète à la mort.

I.Lamartine, vainqueur des dangers maritimes
a. Le souvenir de Lamartine
b. Une traversé dangereuse
c.Lamartine, un héros

II. Une mer menant Lamartine à sa perte
a. Une mer trompeuse
b. La mélancolie de Lamartine causée par la dérive
c. Lamartine, victime d'une mort soudaine

Pour l'intro :

Le voyage est un moyen de s'évader même s'il présente des dangers. Les auteurs cherchent à créer un monde tiré de leur imagination.Lamartine est un poète romantique du XIX ème siècle. Parmi ses œuvres, nous pouvons citer Les Méditations. Il y a également Oeuvre posthume d'où est tiré le poème "les Voiles". Celui-ci a été publié en 1873 et raconte le voyage en mer de Lamartine. Il part rêvant d'arriver sur un continent paradisiaque. Malheureusement, ce voyage va mal se terminer car Lamartine est touché par la foudre. Nous allons étudier en quoi la mer, d'apparence calme, peut conduire le poète à la mort. En premier lieu, nous montrerons Lamartine vainqueur des dangers maritimes. Ensuite, nous évoquerons la mer menant Lamartine à sa fin.
 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering