Aller au contenu

Génétique


vatsana1

Messages recommandés

Bonjour je suis en train de faire un dm et je voudrais avoir vos avis en ce qui concerne mes réponses. Délosé c'est un peu long!!!!!

je vous donne l'énoncé:

on a prélevé des graines de paturin annuel dans 2 types de milieux: des prairies permanentes, où il pousse à forte densité (groupe A) et des milieux souvent piètinés (terrains vagues, aires de jeux, bords de chemins) où il pousse en touffes éparsés (groupe B). Des graines de 14 populations de chaque groupe ont été prélevées. On a découpé une parcelle homogène en petits carrés, puis on a planté l'ensemble de ces graines à raison d'une graine par carré où l'on a répéré par une étiquétte l'origine de la graine. Lors de la croissance des plantes, on a noté les paramètres suivants:

-diamètre recouvert par la touffe à 7 semaines après la germination

-temps écoulé entre la germination et l'apparition de la première fleur

-chaque mois on a compté le nombre de plants encore vivants dans chaque population. Le taux de survie a ainsi pu etre calculé pour chaque classe d'age.

-dans chaque carré, on a compté le nombre de nouvelles plantes apparues par mois.

(ces éléments sont donnés grace à des figues que je ne peux pas vous faire parvenir)

1ere question: on sait par ailleurs que les différences observées entre les populations sont significatives et reflétent les caractéristiques que présentait chaque population dans le milieu d'origine. pensez vous que les caractères étudiés ici sont héritables génétiquement? pourquoi

réponse: oui je pense que ces caractères sont héritables génétiquement car étant donné que les individus sont différents et que l'environnement est le même alors les caractéres étudiés sont la conséquences des génes et donc de la génétique de ces végétaux.

2eme question: la personne ayant mené cette expérimentation chercher en évidence qu'il existe des stratégies biodémographiques différents parmi les populations de paturin annuel selon le type de milieu dans lequel il pousse. quelle stratégie vous paraitrait a priori la plus adaptée à la prairie permanente? aux aires de jeux? pourquoi?

réponse: pour la prairie permanente: stratégie de reproduction

pour l'aire de jeux: stratégie de maintien à cause de la fréquentation, piètinement, détérioration

3eme question: parmi les caractéres suivants, quels sont ceux qui concernent les dépenses de croisance et de maintien(1)?les dépenses de reproduction (2)?

taux de survie, age de la première floraison, diamètre de la touffe 7 mois arès la germinatoin, nombre de fleurs produites

réponse:(1) taux de survie, diamètre de la touffe

(2) age de la 1ere floraison,nombre de fleurs produites

selon vous les populations qui fleurissent le plus tôt ont elles le plus fort ou le plus faible diamètre de touffe à 7 mois ? pourquoi?

réponse: les populatoins qui fleurissent le plus tôt ont le plus faible diamètre car elles n'ont pas eu assez le temps de se développer et croitrent

4eme question: si vous vouliez couvrir rapidement un terrain de paturin annuel, choisiriez vous des graines issues des populations de faible ou de rapide croissance?

réponse: de rapide croissance

5eme questoin: chez l'homme, le système de groupe sanguins MM est déterminé par une paire d'allèles, M et N, dont l'un est responsable de la synthèse de l'antigène M, l'autre de l'antigène N. Une étude menée au sein de la population humaine groenlandaise a donné les résultats suivants:

-fréquence du génénotype MM: 83,5%

-fr&équence du génotype MN:15,6%

-fr&équence du génotype NN: 0,9%

a) quelle est la fréquence des homozygotes: MM+NN: 83,5%+0,9%: 84,4%

b)quelle est la fréquence des hétérozygotes: MN: 15,6%

c)quelle est la fréquence de l'allèle M dans cette population? de l'allèle N?: MN: 15,6/2:7,8% donc M:7,8% et N: 7,8%

donc fréquence de l'allèle M:83,5+7,8:91,3%

et la fréquence de l'allèle N: 0,9+7,8: 8,7%

d)quelles sont les fréquences génotypiques auxquelles on doit s'attendre si la population est en équilibre de Hardy-Weinderg? ont aura les mêmes fréquences alléliques d'une génération à l'autre

e)dans un échantillon de 1000 personnes combien devrait on alors trouver de personnes ayant le génotypes MM? le génotype MN? le génotype NN? comme cette population est en équilibre et ayant les mêmes fréquences alléliques donc 1000/3 : 333

333 personnes pour MM, 333 personnes pour NN et 333 personnes pour MN

voila c'est enfin fini

je sais c'est un peu long, désolé

je vous remercie de votre aide

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering
spam filtering