Aller au contenu

L'interprétation Psychanalytique De L'histoire


Ahbon?

Messages recommandés

bonsoir.

Je dois faire le commentaire de ce texte que voici :

La nécessité d'adopter une attitude psychanalytique devant l'histoire est imposée à l'historien par une seule question : "Pourquoi, seul de tous les animaux, l'homme a-t-il une histoire ?" Car l'hoimme ne se distingue pas seulement des animaux par la possession et la transmission, de génération en génération, de cet appareil suprabiologique qui est la culture, mais aussi (si l'histoire et les changements survenus au cours du temps sont les caractéristique sessentielles de la civilisation et de l'homme) par le désir de modifier sa civilisation et donc de se modifier lui-même. En faisant l'histoire, l'homme se fait lui-même... Ainsi le processus historique est appuyé par le désir éprouvé par l'homme de devenir autre qu'il n'est. Et ce désir est essentiellement inconscient. Les véritables changements qui se produisent dans l'histoire ne sont en aucune façon les résultats des désirs conscients des agents humains qui les provoquent et ne correspondent d'ailleurs pas à ces désirs. Tous les historiens le savent et le philosophe de l'histoire, Hegel, dans sa doctrine des "ruses de la Raison", a fait de cette constatation l'un des points essentiels de son analyse structurale de l'histoire. De nos jours, l'humanité continue à faire l'histoire sans avoir une idée consciente de ce qu'elle désire vraiment, sans savoir à quelles conditions elle cesserait d'être malheureuse encore et donner à son malheur le nom de progrès.

La théologie chrétienne - du moins la théologie augustienne - considère l'inquiétude et l'insatisfaction humaines - le cor irrequietum - comme la source psychologique du processus historique. Mais, pour expliquer l'origine de l'insatisfaction humaine et pour proposer une solution, la théologie chrétienne se voit contrainte d'arracher l'homme au monde réel, au règne animal, et de lui inspirer des illusions de grandeur...

L'animal insatisfait est l'animal névrotique, l'animal en proie à des désirs inhérents à sa nature et qui ne sont pas satisfaits par la culture. Du point de vue psychanalytique, ces désirs insatisfaits e trefoulés, mais immortels, viennent appuyer le processus historique. L'histoire est façonnée, au-delà de nos volontés conscientes, non par les ruses de la Raison, mais par les ruses du Désir.

Norman-O. Brown, Eros et thanatos.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Bon je pense que la première étape à faire est de chercher la question à laquelle répond le texte; A priori ce serait : Quelles sont les raisons qui poussent l'homme à faire l'histoire ?

Je pense que le texte est relativement porté essentiellement sur la réponse à cette question. Mais ce passage-là me turlupine : "La théologie chrétienne [...]et de lui inspirer des illusions de grandeur."

Géza Roheim a su analyser le mécanisme de constitution du groupe fusionnel. Il va de pair avec les deux refoulements de l'individu. Citation :

<<Roheim a bien discerné quel était le point essentiel dans le diagnostic freudien de la sociabilité. Les hommes s'agglomèrent en hordes pour créer un substitut des parents, pour échapper à l'indépendance, pour ne pas "rester tout seul dans le noir". La société n'a pas été édifiée, comme le prétend Aristote, pour créer de la vie et plus de vie encore, elle est au contraire née de la carence, de la mort, de la fuite devant la mort, de la peur de la séparation et de la peur de l'individualité. Pour Freud, la peur "d'être séparé et expulsé de la horde" dérive de l'angoisse de la castration, et l'angoisse de la castration dérive de la peur d'être séparé de la mère et de la peur de la mort. D'où il s'ensuit que tout groupe social a la religion de sa propre immortalité et que l'élaboration de l'histoire est toujours la recherche de l'immortalité du groupe. Seule une humanité non refoulée, assez forte pour le vivre-et-mourir, pourrait laisser Eros chercher l'union, et la mort l'état de séparation. ("Eros et Thanatos", Norman O. Brown)>>.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...

est-ce que vs pourrié o moins m'aider pour l'explication du texte d'abord ? je ne vois pas comment le découper ni l'expliquer. après pour la discussion, ce n'est pas un problème.

merci vanderbick e t experiment pour vos réponses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering