Aller au contenu

Dissertation Sur L'apologue


melo8

Messages recommandés

Bonjour, j'èspère que vous pourrez m'apporter votre aide.

Testes du corpus :

T Boudès (contemporain) "Manager, c'est raconter", Les Echos (23 mai 2001)

Florian (1755-1794) "la Guenon, le Singe et la Noix" Fables 1792

La fontaine (1621-1695) "Le Cierge" Fables, Livre IX (1679)

La fontaine (1621-1695) " A Monseigneur le Dauphin", Fables (1669)

Sujet de dissertation :

Dans son article T Boudès estime qu'"entendre un récit [...] est un moyen de vivre une expérience par procuration dont les leçons sont tirées pour l'action présente et future"

En vous appuyant sur les textes du corpus, les oeuvres que vous avez étudié en classe et sur vos lectures personelles, vous direz dans quelle mesure l'apologue confirme ce propos.

Mes pistes de réflexion :

- définition de l'apologue : court récit en vers ou en prose souvent sous forme alégorique comportant une morale ou un enseignement,

- identification aux personnages

- morale qui permet de donner une leçon

- identification aux personnages

- la parabole (cependant ou l'intégrer ?)

- sagesse enseignée pour le futur (La Fontaine : "le corbeau et le renard")

- l'apologue permet d'attirer l'attention sur des sujets avangardistes.

- une vertue moralisatrice

- personnages typiques > caricatures

- distraction

- remise en cause de la société, de l'individu, de comportements.

Je pense qu'il faut un plan didactique mais je ne sais pas comment faire, si quelqu'un a une idée du plan à utiliser pour cette dissertation je lui en serrait très reconnaissant.

Merci beaucoup

ps : Ma dicertation est pour le début de semaine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

Bonjour. Quelles sont tes lectures personnelles et lectures en classe qui pourraient être utilisées?

En fait, j'ai l'impression que tu ne t'appuies pas assez sur la citation.

"entendre un récit [...] est un moyen de vivre une expérience par procuration dont les leçons sont tirées pour l'action présente et future"

L'idée de procuration/identification me semble intéressante mais discutable aussi car un phénomène de distanciation peut aussi avoir lieu (tu parlais d'une fable de LF, justement faire parler des animaux ce n'est pas faire parler des hommes...). Autrement dit, tu peux montrer les limites de cette affirmation de cette manière.

A quelle condition une leçon peut-elle être tirée? comment la magie opère-t-elle face à un apologue? C'est justement parce que l'on voit que l'on juge, et c'est là la différence entre moraliste / moralisateur. Un discours moralisateur nous impose le jugement alors que la moraliste montre et commente également mais plus finement que la moralisateur qui se place véritablement en juge.

Qu'entends-tu par "vertu moralisatrice"???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering
spam filtering