Aller au contenu

Bilan Du Front Populaire


darksoul

Messages recommandés

  • E-Bahut

bon voilà ce que j'avais donnée comme résumé en sachant que je n'ai pas encore commencé ce cours et que j'ai pris tout ça dans un livre de révision:

Après le succès du front populaire aux élections de 1936, le front populaire connaît des difficultés.

Droite et extrême droite multiplient des attaques violentes contre le gouvernement :campagnes antisémites,calomnies contre le ministre de l’intérieur Roger Salengro,apparition d’un parti type fasciste (parti populaire français de Jacques Doriot).

Confronté à la guerre civile espagnole après le putsch de franco,Léon blum,sous la pression de la droite et des Anglais,choisit une pltq de non-intervention.Cela suscite de fortes tensions au sein du FP (opposi° des communistes et de la gauche du FP) et un mvment en faveur de L’Espagne républicaine (brigades internationales).

S/ le plan écoq et social,Léon Blum veut faire une pltq favorable aux salariés en comptant sur la bonne volonté du patronat.Il se heurte à l’opposition des milieux d’affaires qui organisent la fuite des capitaux et freinent la mise en place des 40 heures.Face à 7 opposi°,Blum décide en février 1937,une « pause » ds la pltq éconq et sociale qui ne désarme ni la drte ni le patronat.

Il tente de relancer son act° par une pltq financière plus audacieuse ac un contrôle des changes et des décrets-lois qui lui donneraient les moyens d’agir.Devant l’opposi° du sénat il démissionne en juin 1937.L’éléctorat populaire est déçu,l’enthousiasme disparaît et le FP s’éffrite.

En 1938,après un intermède ac Chautemps et une 2° tentative de léon blum,le radical Daladier constitue un gvrnement de centre gauche sans participation des socialistes et des communistes.Il pratique une politique éconoq libérale qui remet en cause les 40heures et instaure des impôts nouveaux.

Les accords de Munich (sept 1938),qui entérinent le démembrement de la Tchécoslovaquie en réponse aux demandes de Hitler,marquent l’abandon de la résistance au fascisme.La démobilisation de la gauche s’accentue.En nov 1938,le départ des radicaux signifie la fin officielle du FP.A la veille de la guerre,le malaise social et pltq est profond en France.

le titre c'était : les difficultés et l'echec du FP

j'espère que c'est à peu prés ce que tu cherchais,bon courage

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering
spam filtering