Aller au contenu

Aristote (l'universel)


789mous

Messages recommandés

  • E-Bahut

"L'universel, ce qui s'applique à tous les cas, est impossible à percevoir, car ce n'est ni une chose déterminée ni un moment déterminé, sinon ce ne serait pas un universel, puisque nous appelons universel ce qui est toujours et partout. Donc, puisque les démonstrations sont universelles, et que les notions universelles ne peuvent être perçues, il est clair qu'il n'y a pas de science par la sensation. Mais il est évident encore, que même s'il était possible de percevoir que le triangle a ses angles égaux à deux droits, nous en chercherions encore une démonstration, et que nous n'en aurions pas une connaissance scientifique : car la sensation porte nécessairement sur l'individuel, tandis que la science consiste dans la connaissance universelle. Aussi, si nous étions sur la Lune, et que nous voyions la Terre s'interposer sur le trajet de la lumière solaire, nous ne saurions pas la cause de l'éclipse : nous percevrions qu'en ce moment il y a éclipse mais nullement le pourquoi, puisque la sensation ne porte pas sur l'universel. Ce qui ne veut pas dire que par l'observation répétée de cet événement, nous ne puissions, en poursuivant l'universel, arriver à une démonstration, car c'est d'une pluralité de cas particuliers que se dégage l'universel." ARISTOTE

****c'est pour avoir une éclaississement de ce qu'il dit à la phrase que j'ai surlignée.

Moi je comprend 2 choses.

-Il prend un contre exemple en disant qu'un triangle peut avoir deux angles droits

-Il dit que c'est plus simple de voir si 3 angles= 2x90° que 3 angles=180°

Je pense que c'est la 2nde qu'il veut dire mais j'en suis pas totalemnt convaincue

****autre question est ce que dans une conclusion ca peut se faire d'écrire ça?

"En conclusion, dans cet extrait, Aristote prouve à l’aide d’un enchaînement de syllogisme et d’illustrations concrètes que la science ne peut être perçue. Son raisonnement démarre à partir de la notion d’universel.

Ce qui est universel s’applique à tout les cas. Etant donné qu’une démonstration s’applique à tout les cas alors une démonstration est universelle.

En outre ce qui est universel ne peut pas être perçu car l’universel s’applique à tout les cas à l’opposé du sentiment qui s’applique à un cas précis. Puisque une démonstration est universelle et que l’universel ne peut pas être perçu alors la démonstration ne peut pas être perçue.

Donc la science ne peut être perçue. "

je demande ça parce que ca fait un semblant de syllogisme et je suis pas sure que ce soit bien dans un conclusion

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

est-ce que ce site peut t'aider?

http://perso.wanadoo.fr/le.parthenon/universauxdroite.htm

http://www.cosmovisions.com/universaux.htm

Il dit que la somme des angles d'un triangle = 180deg (2x90deg).

Il dit que meme si c'etait possible de connaitre ceci par nos sens, il faudrait encore le prouver

De fait il connait ceci approximativement par des mesures, et ensuite il a du le prouver. Une

preuve pour aristote est toujours plus solide que nos sens.

Mais en pratique, les preuves ont ne les utilisent pas tellement. Moi, pas du tout!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering
spam filtering