Aller au contenu

Les Fables


yaya70

Messages recommandés

J’ai un sujet de dissertation à faire pour la rentrée j’ai déjà un plan mais je manque d’arguments et d’exemples voici le sujet :

Pensez vous comme l’affirme jean de la fontaine que les fables aient un rôle éducatif

En vous appuyant sur les fables que vous connaissez, vous discuterez cette affirmation

Voici le plan :

1 un rôle educatif

2 elles ont un rôle distrayant

3 les limites des fables ( critiques)

merci de votre aide précieuse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

salut !

fais une recherche sur e-bahut, sur l'efficacité de l'apologue, puisque la fable en est un, tu trouvera certainement des arguments, notamment pour la limites des fables, j'ai moi meme été aidé sur ce sujet !

ton plan me parait corect.

Dans le role distrayant tu peux peut etre parler du fait que les fables de La fontaine sont a la base adressées au dauphin qui n'avait que 6ans1/2 dc elles st faciles a comprendre et distrayantes

bon courage, je reste a ta disposition si tu a besoin d'autres conseils !

;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

voilà un lien d'un topic que j'avais moi meme crée. tu trouvera certainement quelques idées.

/board/index.php?showtopic=12178&hl=apologue">/board/index.php?sho...178&hl=apologue">/board/index.php?sho...178&hl=apologue">/board/index.php?sho...178&hl=apologue">/board/index.php?sho...178&hl=apologue">/board/index.php?sho...178&hl=apologue">http://www.e-bahut.com/board/index.php?sho...178&hl=apologue

bon courage !

;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • E-Bahut

extrait du petit larousse illustré

fable: court récit allégorique, en vers ou en prose, contenant une moralité

les fables ont donc bien un role éducatif, leur principe meme est de mettre en scène des animaux, des végétaux... dans le but de souligner les travers des humains. Un exemple concret: en maternelle, on fait apprendre les fables aux petits dans le but de forger leur vision de la vie.

en II, si j'étais toi, je mettrais les limites des fables dans le cadre de l'argumentation. Ici je citerai ce que j'ai déjà écrit dans le topic envoyé pas sos_sos: simplifiaction excessive de la réalité complexe ( voir fables), risques d'interprétation éroné du lecteur ( voir fables, les enfants ont tendance à mal comprendre la morale et admire le renard car il trompe le corbeau), et enfin on peut etre tellement séduit par le récit que la morale passe au second plan

en III tu fais remarquer que les fables n'ont pas qu'un but argumentatif mais aussi distractif comme tu l'as dit.

je me recite: La fiction distrait et amuse le lecteur. exemple: les fables avec leurs récits pleins d'animaux, de végétaux qui se conduisent comme les hommes composent un monde merveilleux et en mm tps réaliste.

a+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering
spam filtering