Aller au contenu

ahcene mariche

Membres
  • Compteur de contenus

    2
  • Inscription

  • Dernière visite

Informations

  • Classe
    Enseignant
  • Sexe
    Garçon
  • Pays/Ville
    tizi ouzou algerie
  1. LES DEVINETTES DE MARICHE 1. J’ai un seul œil, mais je ne vois pas et j’ai un seul pied, debout je ne me tiens pas. 2. Je diminue à chaque fois que je me douche 3. Je vole même si je n’ai pas d’ailes 4. Tant ont envient de lui donner un coup de pied mais c’est impossible 5. Elle spacieuse et étendue, la maison qui n’en possède pas est inhabitable. 6. C’est un trésor précieux, ne se vend ni ne s’hypothèque, il est en chacun, il n’aime pas le
  2. LE VENT J’écoutais le vent souffler ; Il voulait raser les chaumières. Des arbres, il en ébranlait ; Il déplaçait même les pierres. L’homme qui ne sait se rappeler, Sa punition sera sévère. J’écoutais le bruit du vent ; J’ai cru qu’il jouait au hautbois. Tant de mélodies viennent de son chant Chaque fois qu’on entend sa voix. Après la terreur, le bercement. Malheur quand il perd la voie. J’écoutais le vent chanter Sans comprendre son langage. Des histoires qu’il racontait, Les mots m’échappaien
×
×
  • Créer...
spam filtering