Aller au contenu

amébac

Membres
  • Compteur de contenus

    7
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de amébac

  • Date de naissance 01/04/1998

Informations

  • Classe
    Terminale
  • Sexe
    Fille
  • Pays/Ville
    aveyron
  • Loirsirs
    sport
    musique
    informatique
  1. amébac

    Un Ptit Problème!

    bonsoir a tous ! je cherche a resoudre ce fameux problème 1-3+5-7+...+(-1)^n-1*(2n-1)=n(-1)^n-1 pour tout entier n supérieur ou égal à 1. pour tous ceux qui voudront bien se prendre la tête un grand merci d'avance!
  2. amébac

    Corpus Jean De La Fontaine

    donc je pourrait rajouter une troisième partie: a) l'apologue: le recit au service de la morale b) le cadre narratif c) une fable théatrale
  3. amébac

    Corpus Jean De La Fontaine

    bonjour à tous! Voila deja presque une semaine que je cherche des idees pour mon corpus sur les textes : "le lion, le loup et le renard", "les obsèques de la lionne", et "la cour du lion" de jean de la Fontaine la question posée est : comment en restant prudent la fontaine dresse une critique du roi et de la cour? bon deja je trouve que que la question est plutot vague car comme la plupart des textes de la fontaine dans les fables ont pour but de critiquer indirrectement. mais mon problème se trouve plutôt pour trouver les arguments de la réponse. voici mon semblant de plan pour le moment: I- une denonciation prudente a)des animaux dans leur rôle traditionnel b)monde humain et monde animal c)une image fidèle de la société II-la critique de la cour a) le lion : critique du pouvoir royal b) le renard et le loup : critique des courtisants c)la cour: le triomphe de l'injustice je join le lien ou l'on peut retrouver les trois textes sachant que le lion, le loup et le renard se trouve dans le livre 8 ainsi que les obsèques de la lionne et le dernier dans le livre 7 merci à ceux qui prendrons le temps de me répondre
  4. amébac

    Enigme

    Bonsoir a tous Moi j'ai ma petite idée sur la question Une suite peut avoir une unfinite de reponse en effet la logique de chaque etre humain n'est pas la meme et toute peuvent etre vrai j'illustre : 2,4,6,8 2,4,8,16 2,4,16,256... On peut la faire avec tout les formes toutes les lettres... Exemple pour la suite pytagoricienne
  5. amébac

    Trouver La Suite

    1111110 11111111110
  6. Je pense y travailler ce soir mais pour le moment c'est quoi MP(c'est la première fois que je vien) Merci pour cette première reponse
  7. Tout d'abord bonjour à tous et même bonsoir vu l'heure qu'il est. Ma prof de français nous a donné ce sujet en tant que devoir à la maison :"vous composerze un poème en prose en s'inspirant d'une Hémisphère dans une chevelure de c.Baudelaire, sur le sujet de votre choix mais en travaillant sur la musicalité du poème" voici dejà le poème en question : Un hémisphère dans une chevelure Laisse-moi respirer longtemps, longtemps, l'odeur de tes cheveux, y plonger tout mon visage, comme un homme altéré dans l'eau d'une source, et les agiter avec ma main comme un mouchoir odorant, pour secouer des souvenirs dans l'air. Si tu pouvais savoir tout ce que je vois! tout ce que je sens! tout ce que j'entends dans tes cheveux ! Mon âme voyage sur le parfum comme l'âme des autres hommes sur la musique. Tes cheveux contiennent tout un rêve, plein de voilures et de mâtures; ils contiennent de grandes mers dont les moussons me portent vers de charmants climats, où l'espace est plus bleu et plus profond, où l'atmosphère est parfumée par les fruits, par les feuilles et par la peau humaine. Dans l'océan de ta chevelure, j'entrevois un port fourmillant de chants mélancoliques, d'hommes vigoureux de toutes nations et de navires de toutes formes découpant leurs architectures fines et compliquées sur un ciel immense où se prélasse l'éternelle chaleur. Dans les caresses de ta chevelure, je retrouve les langueurs des longues heures passées sur un divan, dans la chambre d'un beau navire, bercées par le roulis imperceptible du port, entre les pots de fleurs et les gargoulettes rafraîchissantes. Dans l'ardent foyer de ta chevelure, je respire l'odeur du tabac mêlé à l'opium et au sucre; dans la nuit de ta chevelure, je vois resplendir l'infini de l'azur tropical; sur les rivages duvetés de ta chevelure je m'enivre des odeurs combinées du goudron, du musc et de l'huile de coco. Laisse-moi mordre longtemps tes tresses lourdes et noires. Quand je mordille tes cheveux élastiques et rebelles, il me semble que je mange des souvenirs. Charles Baudelaire - Le Spleen de Paris Et maintenant voici ce que j'ai commencé à écrire: Un reflet de toute une vie Je me souviens d'un seul reflet, Le mien, dans les profondeurs de tes yeux d'une obscure clarté, Entre deux yeux inondés d'un océan Je vois les légers mouvements de ta respiration qui font que tes yeux parviennent à s’animer mais se ne sont peu être que mes mouvements et seulement les miens au travers de ton reflet Tes yeux contiennent tout un rêve, où je retrouve tous nos moments passés ensemble ; dans le parc souvent au crépuscule du soleil, devant cet arbre où nos noms étaient gravés, j'entends nos multiples rires au loin mais aussi l'odeur de ton parfum que je respirais du crépuscule jusqu'au couché du soleil. Tu parviens à m’enivrer seulement à travers ton regard. À ce moment je ne pourrais t'expliquer ce que je ressens car ce n'est pas un sentiment mais une explosion de sentiments et de questions qui ne font que se bousculer dans ma tête mais peu être qu'à travers mon regard tu as pu le percevoir comme j'ai pu le faire à travers le tien Les images perçues sont si perçantes qu'à ce moment là ni une parole ni un geste ne pourraient en dire autant que ce que tu me fais ressentir Le monde s'arrête autour de nous et nos deux regards ne peuvent plus se séparer mais peu à peu tes paupières réduisent l'image qui se reflète dans tes yeux J’essuie lentement les flots que tes yeux laissent échapper mais le miroir dans tes yeux ne fait que se troubler et nos regards se font de plus en plus difficile Puis tes yeux se ferme, le regard disparaît et le monde s'écroule. Dans ce présent où je te cherche en vain, le regard rivé au firmament dont je supplie les abîmes Mon regard cherche éperdument ce reflet de toute une vie dans tes yeux . J'aimerais avoir quelques avis et/ou conseil. (même sur la méthode si vous voulez car je passe le bac de français à la fin de l'année) Merci d'avance pour ceux qui repondrons à ce sujet.
×