Aller au contenu

aragatz

Membres
  • Compteur de contenus

    28
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

aragatz a gagné pour la dernière fois le 28 mai 2016

aragatz a eu le contenu le plus aimé !

5 abonnés

À propos de aragatz

  • Rang
    Apprenti Posteur

Informations

  • Classe
    Enseignant
  • Sexe
    Fille
  • Pays/Ville
    Côte Atlantique
  • Loirsirs
    Plein

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. aragatz

    Rédaction

    Bonjour En effet, ça démarre très bien
  2. aragatz

    La vaccination..

    Bonjour, le vaccin permet, par introduction d'un antigène (bactérie ou virus atténué(e), mort(e), ou partie de virus ou bactérie), de stimuler la réaction immunitaire. L'immunité obtenue par ce procédé est à la fois : - Active (l'organisme fabrique lui-même ses anticorps) - Tardive (l'immunité n'est définitive qu'au bout de plusieurs injections, lorsque les lymphocytes "reconnaissent" plus rapidement le micro-organisme injecté grâce à une spécificité de reconnaissance des lymphocytes), - Durable (grâce à cette immunité retard et aux nombreuses injections qui la permettent, dans les délais impartis) - Préventive (le vaccin protège donc contre une nouvelle agression de l'antigène) Voilà, j'espère que cela t'aidera, bon courage
  3. Le doc joint ne s'affiche pas...
  4. aragatz

    Immunologie

    Bonjour, alors : I-A-1 : La 1ère, la 2ème et la 5ème affirmations sont correctes normalement. Les 2 autres le seraient aussi si la transfusion se faisait de Pierre à Jean et tout frères qu'ils sont, ils n'ont pas forcément le même groupe sanguin, ce qui fait qu'il y a réaction négative de la transfusion, les marqueurs A ou B séparément n'étant pas compatibles. (Petit aparté : je dis "séparément" car quelqu'un qui a le groupe sanguin AB possède les 2 marqueurs de naissance qui cohabitent sans problème et font que le groupe AB est receveur universel : il peut recevoir les transfusions des 4 groupes A, B, AB et O) I-A-2 : Donneur = celui qui donne son sang et Receveur = celui qui reçoit du sang d'un donneur I-A-3 : Il n'y a pas de réaction car le sang O de Paul est dépourvu des marqueurs A ou B, ce qui lui permet d'être donneur universel (le groupe sanguin O peut donner aux groupes A, B, AB et O) I-B-3 : Difficile à reporter, surtout sans la manipulation pratique ! Autrement je dirais un même sujet et vrais jumeaux (au conditionnel), puis antigènes et épitopes I-B-4 : Difficile là aussi de flécher, mais : AB est receveur universel et O donneur universel II-1 : Détruire des cellules par des rayons. II-2 : - Souris A irradiée : sans thymus ni moelle osseuse (lieux de l'organisme où ils sont secrétés et développés) pas de lymphocytes. - Souris A irradiée puis greffée de moelle osseuse : même greffée, une moelle osseuse produit des lymphocytes - Souris B thymectomiée : sans thymus, pas de lymphocytes - Souris B thymectomiée et greffée de moelle osseuse : la moelle osseuse sécrète et développe les lymphocytes B, d'où la réapparition de de ce seul type de lymphocytes III-1 Un antigène est une substance ou partie de substance, vivante ou morte, que le système immunitaire reconnaît comme étrangère et du coup active celui-ci afin d'interagir avec les cellules immunitaires ou leurs substances. Allo-antigène = élément étranger d'une même espèce et xéno-antigène = élément étranger d'une espèce différente. Comme les Ag1 et Ag2 injectés à la souris sont bactériens, ce sont donc des xéno-antigènes III-2 Ce sont des épitopes, déterminants antigéniques car spécifiques à des anticorps ou des lymphocytes bien précis grâce à l'ajustement parfait de leurs structures (comme une clé avec une serrure) III-3 Je ne peux pas réellement faire un schéma, mais le sérum (plasma rempli d'anticorps) produit par cette 2ème souris d'abord en contact avec Ag1 n'est pas compatible avec Ag2 au rappel de la spécificité antigène-anticorps III-4 Il s'agit des ganglions, répartis un peu partout dans l'organisme, réservoirs de lymphocytes, d'où l'appellation de secondaires III-5 Un macrophage est une cellule immunitaire qui phagocyte ("mange") un antigène. Ils sont associés avec les granulocytes neutrophiles III-6 Réaction cellulaire non spécifique III-7 Cela active ensuite le système immunitaire via l'activation d'autres types de lymphocytes J'espère t'avoir aidé, bon courage !
  5. aragatz

    Aide en Bio

    Par contre ce sera la biologie-physiologie purement humaine, car la géologie je n'y connais presque rien et pour la biologie végétale je ne suis pas trop sûre de moi... Merci @ tous !
  6. aragatz

    Aide en Bio

    Bonjour, BONNE RENTREE ET BONNE ANNEE SCOLAIRE @ TOUS ! Je veux bien vous donner un petit coup de pouce en biologie/physiopathologie humaine/biotechnologies pour les ST2S et les STL, voire les S Si une notion ou un exercice vous posent problème, parlez-en dans cette section du forum et moi ou quelqu'un d'autre éventuellement essaierons de vous aider dès que possible @ bientôt
  7. Bonjour, 1) Il s'agit de primo infection : les LT4 sont les principales victimes du virus qui les parasite en utilisant leurs organites pour se reproduire et du coup les détruit, ce qui entraîne à force l'apparition d'autres lymphocytes, les LT8, puis d'anticorps, qui entraînent une réaction immunitaire et donc une première baisse de la charge virale (immunité adaptative) 2) En phase asymptomatique (qui dure de plusieurs mois à plusieurs années selon les individus), la charge virale se stabilise du fait de la présence des LT4, des anticorps qui bloquent l'action du virus mais aussi des LT8 qui lysent (dissolvent) les cellules infectées. Car c'est la présence d'antigènes viraux sur les cellules infectées qui attirent les LT4 et 8 3) C'est la conséquence car les réponses immunitaires ne sont qu'un sursis et s'avèrent insuffisantes puisque le virus n'est pas totalement éliminé, parasite les LT4 (se sert de leur matériel génétique pour se nourrir et se reproduire, ce qui les tue) et la charge virale jusque-là à peu près stable réaugmente fortement tout comme la proportion d'anticorps et de lymphocytes chute, pour ne plus s'arrêter, entraînant diverses et fréquentes infections (dites opportunistes) et la mort Bon courage, j'espère que ça marchera pour toi
  8. aragatz

    le taux d'anticorps

    Je t'ai vu aussi sur Cyberpapy !
  9. aragatz

    le taux d'anticorps

    Bonjour, 1) Au 1er contact, la réponse des anticorps est + modeste qu'au 2ème contact car il doit y avoir une 1ère reconnaissance de l'antigène par les anticorps qui s'acquiert, ce qui fait qu'une fois celle-ci acquise, lorsque l'antigène réapparaît la 2ème fois, la réponse des anticorps est immédiate et abondante 2) Non, ce sont les LB 3) Comme pour la réponse 1 avec la 2ème réapparition de l'antigène correspondant, les anticorps sont "habitués" à celui-ci et réagissent immédiatement et abondamment chaque fois qu'il réapparaît dans l'organisme 4) Oui, mais réponse un peu vague : la vaccination sert à "apprendre" aux anticorps à reconnaître un antigène donné en une ou plusieurs injections d'un micro-organisme étranger (bactérie, virus...) tué, atténué ou partie de celui-ci afin qu'il ne soit pas pathogène ou le moins possible (càd qu'on ne développe pas la maladie concernée, ou rarement infimes symptômes sans danger), mais de manière à attirer les anticorps immédiatement et abondamment chaque fois qu'il apparaît dans l'organisme, que ce soit par la ou les vaccination(s) ou naturellement. Voilà, j'espère t'avoir aidé, bon courage !
  10. Bonjour, s'agit-il d'un compte-rendu pour tous ou au cas par cas ? Si c'est au cas par cas, je viens de voir que ce que tu as mis est parfaitement correct. Mais tu as oublié le couple D Donc pour les D, Chez Mr tout est normal, chez Mme les ovocytes étant apparemment peu nombreux et peu développés, du fait de l'oestradiol et de l'AMH déficitaires, il faut une FIVETTE : effectuer une stimulation ovarienne et un développement de l'endomètre prêt à recevoir la nidation en temps voulu avec un protocole précis de contrôle (produits, dosages, jours et heures à respecter strictement) pour pouvoir ensuite procéder à la FIV. Les spermatozoïdes de Mr étant normaux, il n'y aura pas besoin d'ICSI. Bon courage !
  11. Bonjour, il manque peut-être un peu + d'éléments du devoir qui permettraient de mieux t'aider. Tout ce que je peux te dire pour le moment, et qui s'ajoute à ce qu'à écrit Valentin62, c'est que la présence d'hormones (soit par sécrétion naturelle, soit par injection) permet l'augmentation de volume des organes concernés (seins et utérus). Bon courage en attendant
  12. aragatz

    une réaction de défense

    Bonjour 1) Les antigènes diminuent après une courte augmentation tandis que les anticorps apparaissent et augmentent 2) Que l'existence d'antigènes entraîne la prolifération d'anticorps 3) C'est surtout lorsque les antigènes augmentent qu'à partir d'un certain seuil les anticorps sont secrétés 4) Dès que les anticorps apparaissent Bon courage !
  13. aragatz

    la periode de fécondation

    Bonjour, mes réponses sont en bleu. J'espère que ça t'aidera. Bon courage
  14. aragatz

    ADN

    Bonjour, Pour l'exercice 4 1) Le petit bonhomme de gauche entouré en rouge 2) Le gène en-dessous de ce même petit bonhomme souligné en bleu 3) Le petit bonhomme de droite entouré en vert 4) Il s'agit du gène sain de l'insuline 5) On transfère un gène humain sain d'insuline dans des organismes (bactéries non pathogènes par exemple) pour l'injecter chez des personnes diabétiques afin de traiter leur maladie Bonus) Le gène de l'insuline est le même, mais il s'agit d'un allèle, c'est-à-dire une autre version du gène, ici un gène malade Exercice 3 1) Un allèle muté du gène "hydratation du mucus" 2) Une mutation du gène Pour le reste j'ai un peu de mal (mes études étant un peu lointaines) J'espère quand même que ça t'aura aidé un peu, bon courage
  15. aragatz

    DEVOIR MAISON DE SVT

    Merci, je suis contente d'avoir contribué à ton bon résultat
×
×
  • Créer...