Aller au contenu

Explication de texte sur un extrait sur les Pensées de Pascal


Messages recommandés

voici l’extrait

« Chaque degré de bonne fortune qui nous élève dans le monde nous éloigne davantage de la vérité, parce qu’on appréhende plus de blesser ceux dont l’affection est utile et l’aversion plus dangereuse. Un prince sera la fable de toute l’Europe, et lui seul n’en saura rien. Je ne m’en étonne pas : dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageuse à ceux qui la disent, parce qu’ils se font haïr. Or, ceux qui vivent avec les princes aiment mieux leurs intérêts que celui du prince qu’ils servent ; et ainsi, ils n’ont gardé de lui procurer un avantage en se nuisant à eux-mêmes. Ce malheur est sans doute plus grand et plus ordinaire dans les plus grandes fortunes ; mais les moindres n’en sont pas exemptes, parce qu’il y a toujours quelques intérêts à se faire aimer des hommes. Ainsi la vie humaine n’est qu’une illusion perpétuelle ; on ne fait que s’entre-tromper et s’entre-flatter. Personne ne parle de nous en notre présence présence comme il en parle en notre absence. L’union qui est entre les hommes n’est fondée que sur cette mutuelle tromperie ; et peu d’amitiés subsisteraient, si chacun sa­vait ce que son ami dit de lui lorsqu’il n’y est pas, quoiqu’il en parle alors sincèrement et sans passion. L’homme n’est donc que déguisement, que mensonge et hypocrisie, et en soi-même et à l’égard des autres. Il ne veut donc pas qu’on lui dise la vérité. Il évite de la dire aux autres ; et toutes ces dispositions, si éloignées de la justice et de la raison, ont une ra­cine naturelle dans son cœur. »

J’aimerai que qlqn m’explique la dernière phrase et j’aurais besoin que qlqn me formule la problématique svp je n’y arrive pas 😅🤲

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • E-Bahut

Pascal parle de l'amour-propre . 

Plus nous sommes puissants , plus on cherche à nous tromper; et même les  hommes de condition moyenne  n'échappent pas à ce phénomène qui flatte leur amour -propre : "il y a toujours quelque intérêt à se faire aimer des hommes.": c'est la loi de toute la société humaine, qui, pour Pascal, serait donc corrompue par l'amour-propre . Formule sans nuances , sans concessions ,d'un profond pessimisme(cfr La Rochefoucauld quand il écrit ses maximes sur l'amour-prose , ou Alceste , dans "Le Misanthrope" de Molière .)

Entraîné par une terrible logique, Pascal en vient à nier l'amitié( décrite par Montaigne et La Fontaine),mais sa fureur désabusée pourrait, elle aussi  être "trompeuse", non ? 

La dernière phrase pousse le raisonnement de Pascal à l'extrême et rattache ses observations à une question plus générale : celle de la corruption naturelle de l'homme .

Le règne de l'amour-propre sera une nouvelle preuve de la misère de l'homme et évoque sa chute originelle : ainsi  , Pascal établira , entre autres preuves , celle de l'existence divine et pourra introduite dans ses "Pensées" son fameux "Pari".

Bon travail . J'espère que ma réponse n'est pas trop tardive .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, moîravita a dit :

Pascal parle de l'amour-propre . 

Plus nous sommes puissants , plus on cherche à nous tromper; et même les  hommes de condition moyenne  n'échappent pas à ce phénomène qui flatte leur amour -propre : "il y a toujours quelque intérêt à se faire aimer des hommes.": c'est la loi de toute la société humaine, qui, pour Pascal, serait donc corrompue par l'amour-propre . Formule sans nuances , sans concessions ,d'un profond pessimisme(cfr La Rochefoucauld quand il écrit ses maximes sur l'amour-prose , ou Alceste , dans "Le Misanthrope" de Molière .)

Entraîné par une terrible logique, Pascal en vient à nier l'amitié( décrite par Montaigne et La Fontaine),mais sa fureur désabusée pourrait, elle aussi  être "trompeuse", non ? 

La dernière phrase pousse le raisonnement de Pascal à l'extrême et rattache ses observations à une question plus générale : celle de la corruption naturelle de l'homme .

Le règne de l'amour-propre sera une nouvelle preuve de la misère de l'homme et évoque sa chute originelle : ainsi  , Pascal établira , entre autres preuves , celle de l'existence divine et pourra introduite dans ses "Pensées" son fameux "Pari".

Bon travail . J'espère que ma réponse n'est pas trop tardive .

Non pas du tout tardive, mais merci beaucoup en tout cas ça m’aide vrm 😁😃 bonne journée !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×
×
  • Créer...
spam filtering