Aller au contenu

Travail d'histoire


Messages recommandés

bonjour, j'ai un exercice d'histoire, pouvez vous m'aider merci d'avance. 

Q1- Présenter le principe de l'ICE et définir la démocratie déléguée.
Q2- présenter le projet d'ICE < stop glyphosate > : qu'es-ce que le glyphosate et pourquoi mobiliser des citoyens pour l'interdire. Quels résultats ? La commission européenne a refusé de présenter un projet de loi en ce sens mais pourquoi parler de la victoire pour la cause défendue. 

Modifié par Denis CAMUS
Correction du titre
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, je viens d'essayer de le faire (je n'ai pas réussi à répondre à toute les questions). Es que vous pouvez m'aider aux questions manquante. 

1- (présenter le principe D'ICE je n'ai pas trouvé) Démocratie délégative, est une forme de gouvernement démocratique où, pour chaque votation, le votant dispose de la possibilité soit de voter directement, soit de transférer son droit de vote à un délégué de son choix.

2- Le glyphosate est une substance chimique utilisée dans les herbicides tels que le Round Up de Monsanto, devenu récemment le pesticide le plus utilisé dans l’histoire de l’agriculture. Des citoyens se sont mobilisés pour interdire le glyphosate car premierement c'est une menace pour notre santé. Nous pouvons le remarquer grâce à ces études qui montrent  que des herbicides contenant la substance sont suspectés d’être des perturbateurs hormonaux entraînant, entre      autres,l'infertilité.L’Union européenne devrait interdire le glyphosate tant qu’il n’est pas prouvé qu’il est sûr pour notre santé! Ce n’est pas simplement la santé humaine qui peut souffrir du glyphosate. L’EFSA a également trouvé qu’il y avait des risques à long terme pour les animaux et en particulier les animaux de ferme comme les vaches et les moutons. L’agence allemande de l’environnement a aussi démontré les menaces que font peser les pesticides en général sur la biodiversité. Le glyphosate ne vise pas seulement les mauvaises herbes mais également les herbes de prairie nécessaires au pâturage! La Commission ne devrait pas autoriser une substance dont l’évaluation s’est déroulée dans des conditions non-transparentes. Étant donné les risques connus et probables du glyphosate pour la santé humaine et animale, il faut s’assurer d’avoir les preuves suffisantes d’une utilisation sans risque avant d’approuver son utilisation à grande échelle.

la Commission européenne a obtenu la majorité qualifiée pour que le glyphosate soit autorisé cinq ans de plus... Jusqu'en 2022.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un bon travail. Tu oublies seulement de mentionner que le glyphosate est devenu un produit incontournable pour certaines cultures (en particulier la betterave). Les agriculteurs voudraient bien arrêter le glyphosate à condition d'avoir un traitement de substitution. 

On peut parler de succès de la lutte contre le glyphosate dans la mesure où l'arrêt est acquis, même si le délai peut paraître long. La recherche d'un produit de substitution est un processus long... Si la France va plus vite sans apporter de solutions aux agriculteurs, les produits français disparaitront et seront remplacé par des importations étrangères (de l'Union Européenne). 

Sur l'Initiative Citoyenne Européenne, regarde Wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Initiative_citoyenne_européenne Tu y trouveras les éléments de réponse. 

Bravo pour le travail !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, merci de votre réponse je viens de faire la partie de la question 1 que je n'avais pas faite pouvez-vous me la corriger s'il vous plait.

1- L'initiative citoyenne européenne (ICE) est une innovation du «traité de Lisbonne» qui donne à au moins un million de citoyens de l'Union européenne d'au moins un quart des pays membres le droit à l'initiative politique de se rassembler. Par conséquent, La Commission européenne peut ainsi être amenée à rédiger de nouvelles propositions d'actes juridiques de l'Union dans les domaines relevant de ses attributions, mais elle n'est pas obligée de le faire. L'initiative citoyenne européenne a été introduite par l'article 11 du traité sur l'Union européenne (TUE) tel que modifié par le traité de Lisbonne. Premièrement, pour être enregistrée, une initiative doit répondre à certaines conditions préalables. Un comité de citoyens composé d'au moins sept citoyens résidant dans au moins sept États de l'UE différents a été formé et une personne de contact a été désignée. Ainsi que L’initiative proposée ne viole évidemment pas les valeurs de l’Union énoncées à l’article 2 du traité sur l’Union européenne. L'initiative proposée peut favoriser la création et / ou l'approbation de la loi, mais pas l'approbation de la loi. De plus la Cour de justice de l’Union européenne a rejeté cette condition dans sa décision du 10 mai 2017, qui impliquait le refus de la Commission européenne de répondre à la promotion des partenariats commerciaux transatlantiques et des investissements. Cependant, cette décision n'a pas contraint la Commission à revoir sa position.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1- L'initiative citoyenne européenne (ICE) est une innovation du «traité de Lisbonne» qui donne à au moins un million de citoyens de l'Union européenne d'au moins un quart des pays membres le droit à l'initiative politique de se rassembler. Par conséquent, La Commission européenne peut ainsi être amenée à rédiger de nouvelles propositions d'actes juridiques de l'Union dans les domaines relevant de ses attributions, mais elle n'est pas obligée de le faire. L'initiative citoyenne européenne a été introduite par l'article 11 du traité sur l'Union européenne (TUE) tel que modifié par le traité de Lisbonne. Premièrement, pour être enregistrée, une initiative doit répondre à certaines conditions préalables. Un comité de citoyens composé d'au moins sept citoyens résidant dans au moins sept États de l'UE différents a été formé et une personne de contact a été désignée. Il faut aussi que L’initiative proposée ne viole évidemment pas les valeurs de l’Union énoncées à l’article 2 du traité sur l’Union européenne. L'initiative proposée peut favoriser la création et / ou l'approbation de la loi, mais ne constitue pas l'approbation de la loi. De plus la Cour de justice de l’Union européenne a rejeté cette condition dans sa décision du 10 mai 2017, qui impliquait le refus de la Commission européenne de répondre à la promotion des partenariats commerciaux transatlantiques et des investissements. Cependant, cette décision n'a pas contraint la Commission à revoir sa position.

C'est correct avec les deux modifications que j'ai effectuées, du moins il me semble... En tout cas, bon travail.

 
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×
×
  • Créer...