Aller au contenu
Laura Dubois

La physique en terminal s

Messages recommandés

 

Bonjour, je suis en terminale s et unau énormément de difficultés en physique chimie. Je n’arrives pas a voir de bonnes notes j’ai que des 7,8,10,11 sur 20 ce qui est dramatique.

Auriez vous des conseils pour que j’en m’améliorer s’il vous plaît ?

beaucoup me disent-ils les vidéos YouTube aident , auriez  vous des conseils, des méthodes de travail à adopter ?

je suis traumatisé de mes notes 

Modifié par Laura Dubois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne faut rien exagérer ! et puis tout dépend de ce qu'on envisage après : si on veut faire des sciences humaines (histoire, socio, anthropologie, économie…) ou pas de sciences du tout (on a le droit !) des notes autour de 10 suffisent largement. Même pour faire des sciences physiques à la rigueur (sauf si on vise vraiment des concours du genre ENS, X, etc...). On dit que les physiciens sont des matheux ratés, ce n'est pas complétement idiot….même s'il n' y a pas que ça !  Et puis parfois le goût des maths vient après le bac, avec un peu plus de maturité. C'est surtout une question d'habitude. Des choses "décantent" et deviennent familières avec le temps.

ceci dit,  il faut regarder et comprendre  son cours en regardant les démonstrations : ça c'est vraiment important. On n'apprend pas des "formules" ; ce n'est pas de la magie noire.

Un double exemple : pourquoi une fonction est-elle croissante sur un intervalle où sa dérivée est positive (et inversement décroissante…) ? Pourquoi la valeur de la dérivée en en point est elle le coefficient directeur de la tangente en ce point?  Si tu comprends des choses comme ça , c'est que tu as assimilé (et donc d'abord lu attentivement) le cours correspondant. Remarque, c'est un peu pareil en physique : pourquoi retenir que la période d'un pendule simple pour de faibles amplitude est T=2pi V (l/g) ? si tu vois de quoi ça sort (l'équation du mouvement) tu le retiendras  sans problème.

Donc, pas de panique, l'avenir n'est pas bouché si on ne s'appelle pas Pascal ou Gauss ou Hilbert ou Lagrange !

ton problème , en plus est en sciences physique ? donc cours, démonstrations, tout ce que j'ai dit reste valable .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Seuls ceux qui ne font rien ne se trompent jamais….

La première chose à faire est de comprendre son cours et de l’apprendre, les formules ne sont que l’expression de relations physiques entre grandeurs dont tu dois comprendre le sens. Elles doivent dans tous les cas être homogènes du point de vue des unités.

Le cours appris, il faut s’exercer à l’appliquer. Pour cela il te faut faire des exercices dont tu as un corrigé détaillé que tu pourra consulter lorsque cela sera nécessaire (à défaut d’une personne (professeur, faisant etc…) susceptible de t’aider quand tu en as le besoin,    
Pour les exercices. Lire attentivement plusieurs fois le sujet de l’exercice dans son intégralité.
Essayer ensuite  de résoudre les questions posées sans oublier qu’elles sont souvent chronologiquement dépendantes les unes des autres. (Autrement dit toujours avoir à l’esprit ce que l’on à fait dans les question précédentes lorsque l’on aborde une nouvelle question)
 
Si on penses savoir comment procéder pour résoudre la question posé, alors on écrit rapidement le squelette  de la solution que l’on envisage et on  consulte le corrigé pour voir si ce que l’on a  proposé est bien la réponse correcte à la question posée.

Si l'on n’a pas pu répondre à la question posée. Il faut étudier le corrigé pour comprendre pourquoi on n'a pas pu réponde. Il faut absolument se mettre en capacité d’être sur de pouvoir répondre sans hésiter à la question (ou une question qui y ressemble) si elle nous était posée à nouveau.

De temps à autre il faut procéder à la rédaction détaillée et complète d’un exercice. Rédiger cela s’apprend. Là encore se servir des exemples de rédaction  de corrigés détaillés….  (anales de bac etc…)

L’important est de toujours analyser ses échecs afin de ne jamais les reproduire. Lorsque dans un devoir tu fais des erreur il te faut absolument que tu te mettre en capacité de ne jamais les reproduire…. Refaire la même erreur est une faute grave car cela montre que l'on a rien appris.... Seule l'analyse de ses erreurs pour ne jamais les reproduire permet de progresser. 

Les anglo-saxons disent que le génie c’est 80% de transpiration et 20% d’inspiration. Tu n’auras peut être jamais les 20% d’inspiration mais je peux te dire qu’avec 80% de transpiration on peu gravir bien des sommets de la connaissance.

Alors ne te décourage pas, continue travailler de toute manière tu n'as pas d'autre choix... et le travail finit toujours par payer. Et si tu as besoin d'aide n'oublie pas que nous somme là.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×
×
  • Créer...