Aller au contenu
Itsme17

Texte pas compris

Messages recommandés

Bonjour,

Connais-tu Ionesco ? C'est un auteur de théâtre naturalisé Français qui a beaucoup écrit des situations et des dialogues absurdes. Dans ce genre, sa pièce la plus connue est La Cantatrice chauve. Tu peux lire une brève note sur lui ici: http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/eugene-ionesco

L'extrait que tu as posté est plein de phrases burlesques, d'enchaînements qui n'ont pas de sens en eux-mêmes. C'est un texte comique, et il comporte aussi des allusions à des expressions connues: "Le vendeur c'est moi, comme Louis XIV" fait par exemple référence au mot de Louis XIV: "L'Etat, c'est moi".

Jeux sur les mots: "Vous désirez des automobiles véritables, vérifiées ou verdâtres ?"

Invention de modèles d'automobiles: "C'est un Jean Racine" (dramaturge français du XVIIème siècle).

Etc.

Il ne faut pas lire le texte au premier degré: il serait incompréhensible. Le jeu (qui peut être difficile) est de trouver les calembours et leur forme, comme dans les exemples que je viens de te donner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, chloém a dit :

Bonjour,

Connais-tu Ionesco ? C'est un auteur de théâtre naturalisé Français qui a beaucoup écrit des situations et des dialogues absurdes. Dans ce genre, sa pièce la plus connue est La Cantatrice chauve. Tu peux lire une brève note sur lui ici: http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/eugene-ionesco

L'extrait que tu as posté est plein de phrases burlesques, d'enchaînements qui n'ont pas de sens en eux-mêmes. C'est un texte comique, et il comporte aussi des allusions à des expressions connues: "Le vendeur c'est moi, comme Louis XIV" fait par exemple référence au mot de Louis XIV: "L'Etat, c'est moi".

Jeux sur les mots: "Vous désirez des automobiles véritables, vérifiées ou verdâtres ?"

Invention de modèles d'automobiles: "C'est un Jean Racine" (dramaturge français du XVIIème siècle).

Etc.

Il ne faut pas lire le texte au premier degré: il serait incompréhensible. Le jeu (qui peut être difficile) est de trouver les calembours et leur forme, comme dans les exemples que je viens de te donner.

Comme je sais que le texte par du commerce comme la marchandisation. Je comprends pas que le gars vient pour acheter un automobile mais à la fin il sort avec une femme. C’est quoi le lien avec le marchandisation et ce texte ?

Modifié par Itsme17

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette femme s'avère être une voiture (Voir la fin du texte). Ça n'a pas plus de logique que le reste. C'est un effet théâtral qui permet à l'auteur de conserver une certaine logique: les voitures forment des couples. Celle-ci a l'apparence d'une femme, il est un homme, cette femme lui plaît, ils vont se marier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, chloém a dit :

Cette femme s'avère être une voiture (Voir la fin du texte). Ça n'a pas plus de logique que le reste. C'est un effet théâtral qui permet à l'auteur de conserver une certaine logique: les voitures forment des couples. Celle-ci a l'apparence d'une femme, il est un homme, cette femme lui plaît, ils vont se marier.

Mais pourriez vous m’expliquer cette citation la : elle a de jolis pneus, de bons coussins, de très belles jambes, une taille fine, un moteur excellent, un volant agréable, une carrosserie toute neuve....

pourquoi l’auteur utilise ses éléments 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puisque c'est une femme-voiture, les deux vocabulaires se mélangent: "elle a de jolis pneus, de bons coussins, de très belles jambes, une taille fine, un moteur excellent, un volant agréable, une carrosserie toute neuve...."

Pour ce qui est de la "carrosserie neuve", ce terme peut être parfois employé pour décrire vulgairement la silhouette d'une jeune femme. Dans le même registre, on entend aussi "un beau châssis". Va voir ici: http://www.autonewsinfo.com/2012/10/02/mondial-de-lautomobile-waoouuuh-les-beaux-chassis-62558.html

Les hommes ont souvent tendance à comparer les femmes et les voitures (toujours dans un registre familier et... machiste). Je pense que c'est ce parallélisme dont se moque Ionesco ici, en transformant vraiment la femme en voiture, ou vice versa.

A propos de vice versa (première page), il y a un jeu de mots à relever: "Ou vice versa. Pour employer le passé simple". En effet, "versa" peut être la troisième personne du singulier du passé simple du verbe "verser". Ce n'est bien sûr pas ce verbe qui est employé ici, d'où le jeu.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme je suis entraîne d’écrire une texte et j’ai choisis cette citation. La question c’etait Pourquoi l’auteur présente une critique de la société marchande 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour savoir "pourquoi", il faudrait que l’auteur lui-même s'en soit expliqué. A défaut d'avoir son témoignage concernant cette pièce, je dirais:

  • "le théâtre de l’absurde a renoncé à argumenter de l’absurdité de la condition humaine. Il la montre simplement dans l’existence, c’est-à-dire que les images concrètes illustrent sur scène l’absurdité de l’existence » Martin Esslin, cité ici: http://brunorigolt.blog.lemonde.fr/2009/05/22/culture-generaleclasses-de-premiere-la-problematique-de-labsurde-dans-le-theatre/
  • Je citerais ce que dit Ionesco de sa Cantatrice chauve, et qui peut s'appliquer ici: " Si critique de la société bourgeoise il y a, il s’agit, surtout, d’une sorte de petite bourgeoisie universelle, le petit bourgeois étant l’homme des idées reçues, des slogans, le conformiste de partout : ce conformisme bien sûr, c’est son langage automatique qui le révèle." dans Notes et cotre-notes. (trouvé sur le même site que ci-dessus).
    Le conformisme ici est celui de la société de consommation (voir le langage marchand dans le texte: fin de la page 1, début de la page 2 par exemple - on peut acheter "de " l'automobile, comme on achète "de" la farine, au kg, ce qui est évidemment absurde pour l'automobile) , mais aussi la confusion entre l'automobile et les humains (le monsieur veut acheter "un couple", confusion à l'apogée à la fin avec la femme-voiture (voir ce que j'ai écrit plus haut de la tendance masculine à comparer les deux) et le mariage de ces deux protagonistes.
     

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×