Aller au contenu
Thiais

rédaction peu commune

Messages recommandés

Bonjour a toutes et tous j'ouvre ce nouveau sujet car j'ai une rédaction don le sujet est :

''un ingénieur trouve un moyen de transformer du charbon en diamant alors il s'empresse de contacter un banquier qui accepte sont offre trois mois plus tard le banquier ce rend dans un bar et assassine l'ingénieur à vous de trouvez par le biais d'une rédaction pourquoi le banquier a-t-il assassiner l'ingénieur'' voila c'est ce qu'elle nous a dit a l'oral donc voici ce que j'ai fait

 Un jour un ingénieur du nom de Mathis qui après ces études n'ayant toujours pas trouvées d'idée d'invention ce qui lui vallu d'être très pauvre errait dans la rue de la grange aux belles puis il fit interpeller par une discussion un nouveau banquier s'installer en ville alors l'ingénieur y vu une occasion en or afin de faire fortune . Alors Mathis ayant un fait un plan afin de transformer du charbon en diamant s'empressa de contacter le banquier du nom d'Anselme . Après l'entretien téléphonique des deux hommes ils se donnèrent rendez-vous pour le jour suivant rue David danger dans le 19e mm arrondissement de paris . Le lendemain les deux hommes discutèrent comme convenu et Mathis l'ingénieur lui fit part de ses plus après des négociations mouvementer le banquier et l'inventeur convenir à partager le butin en deux . Anselme décida d'investir 500 000€ dans le projet. 1 mois plus tard la machine à transformer le charbon en diamant était prête mais le banquier le savait par où se trouvait celle-ci . les deux hommes étaient convenue de tous faire par courrier .Anselme reçu un colis ils l'ouvrirent comme un enfant qui ouvrait c'est cadeau Noël puis il y trouva un sac avec une lettre chez monsieur comme convenu et grâce à votre argent j'ai pu transformer mon charbon en argent banquier ouvrit les sacs qui était rempli de charbon . fou de rage celui-ci se rendit chez l'ingénieur afin de lui demander des comptes mais plus rien l'homme avait disparu ! deux mois plus tard le banquier retrouvait la trace de l'homme qui l'avait arnaqué il se munit d'une carabine puis se rendit du bar afin de régler ces comptes .Il pousse la porte du bar puis " boum "... 

j'aimerais si possible que vous me corrigiez d'éventuels faute qui vous me donnez vos impression voir meme me dire ce que qu'il faut ajouter ou enlever .

je tiens a vous remerciez d'avance 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Thiais, Il est difficile de corriger tes fautes, car ton texte, qui n'est pas sans qualités d'invention par ailleurs, a besoin d'être réécrit entièrement. Un petit détail : je suppose que tu as compris que l'énoncé faisait allusion au fait que le diamant est une forme particulière de carbone et qu'on fait du diamant de synthèse depuis 1953... L'énoncé est donc moins farfelu qu'il n'en a l'air...

Essaie de refaire une version dans un français moins approximatif.  

Voici un essai de correction pour ta première phrase :

 Un jour, un ingénieur du nom de Mathis qui, après ses études, n'avait toujours pas trouvé d'idée d'invention, ce qui lui avait valu d'être très pauvre, errait dans la rue de la Grange aux Belles. Il fut interpellé par une discussion : un nouveau banquier s'installait en ville.

Bien sûr, on peut faire encore beaucoup mieux ! Je suis resté au plus près de ton travail pour que tu comprennes ce qui ne va pas dans ton expression française.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme Nègrepierre, je t'aide un peu . 

il y a 47 minutes, Thiais a dit :

Bonjour a toutes et tous j'ouvre ce nouveau sujet car j'ai une rédaction don le sujet est :

''un ingénieur trouve un moyen de transformer du charbon en diamant alors il s'empresse de contacter un banquier qui accepte sont offre trois mois plus tard le banquier ce rend dans un bar et assassine l'ingénieur à vous de trouvez par le biais d'une rédaction pourquoi le banquier a-t-il assassiner l'ingénieur'' voila c'est ce qu'elle nous a dit a l'oral donc voici ce que j'ai fait

 Un jour un ingénieur du nom de Mathis qui après ces études n'ayant toujours pas trouvées d'idée d'invention ce qui lui vallu d'être très pauvre errait dans la rue de la grange aux belles puis il fit interpeller par une discussion un nouveau banquier s'installer en ville alors l'ingénieur y vu une occasion en or afin de faire fortune . Alors Mathis ayant un fait un plan afin de transformer du charbon en diamant s'empressa de contacter le banquier du nom d'Anselme . Après l'entretien téléphonique des deux hommes ils se donnèrent rendez-vous pour le jour suivant rue David danger dans le 19e mm arrondissement de paris . Le lendemain les deux hommes discutèrent comme convenu et Mathis l'ingénieur lui fit part de ses plus après des négociations mouvementer le banquier et l'inventeur convenir à partager le butin en deux . Anselme décida d'investir 500 000€ dans le projet. 1 mois plus tard la machine à transformer le charbon en diamant était prête mais le banquier le savait par où se trouvait celle-ci . les deux hommes étaient convenue de tous faire par courrier .Anselme reçu un colis ils l'ouvrirent comme un enfant qui ouvrait c'est cadeau Noël puis il y trouva un sac avec une lettre chez monsieur comme convenu et grâce à votre argent j'ai pu transformer mon charbon en argent banquier ouvrit les sacs qui était rempli de charbon . fou de rage celui-ci se rendit chez l'ingénieur afin de lui demander des comptes mais plus rien l'homme avait disparu ! deux mois plus tard le banquier retrouvait la trace de l'homme qui l'avait arnaqué il se munit d'une carabine puis se rendit du bar afin de régler ces comptes .Il pousse la porte du bar puis " boum "... 

j'aimerais si possible que vous me corrigiez d'éventuels faute qui vous me donnez vos impression voir meme me dire ce que qu'il faut ajouter ou enlever .

je tiens a vous remerciez d'avance 

(...) L'ingénieur y vit une occasion de faire fortune : il avait , en effet , trouvé un moyen pour transformer le charbon en diamant. Il s'empressa  donc de téléphoner au banquier , du nom d'Anselme, et les deux hommes se donnèrent rendez-vous  le jour suivant , rue David Danger, dans le XIX è arrondissement de Paris . 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veille aux temps grammaticaux : passé simple , action ponctuelle dans le passé ; imparfait , action qui dure ou se répète dans le passé . 
Bon courage . Poste ton travail dès que tu l'as corrigé .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon voila dites moi  ce que vous en pensez 

Un jour, un ingénieur du nom de Mathis qui, après ses études, n'avait toujours pas trouvé d'idée d'invention, ce qui lui avait valu d'être très pauvre, errait dans la rue de la Grange aux Belles. Il fut interpellé par une discussion : un nouveau banquier s'installait en ville. L'ingénieur y vit une occasion de faire fortune : il avait , en effet , trouvé un moyen pour transformer le charbon en diamant. Il s'empressa  donc de téléphoner au banquier , du nom d'Anselme, et les deux hommes se donnèrent rendez-vous  le jour suivant , rue David Danger, dans le XIX è arrondissement de Paris . Les deux hommes décidèrent de se poser dans un café non loin de leur lieu de rendez-vous afin de discuter tranquillement, l'ingénieur sort de son sac les plans des matériaux qu'il aurait besoin afin de de concevoir son projet . Anselme ce mis a analyser les plans qu'il trouvais plutôt correcte car lui aussi étant un homme de science avait une certaine connaissance dans le domaine . Mathis avait besoin de cinq cent-mille franc afin de pouvoir débuter sont oeuvre . le banquier après un temp de réfection car la somme demander par l'ingénieur équivaut a soixante pourcent de ce que possédait sa banque puis il décidait d'accepter et lui remis la somme d'argent la semaine suivante  . Trois mois sont passé et le banquier n'avait toujours aucune nouvelle de la pars de Mathis l'ingénieur . Un ami de Anselme est venue lui faire pars d'une rumeur un banquier se serait laisser entourlouper par un ingénieur qui lui avait fait croire qu'il pouvais transformer du charbon en dimant . l'homme avait compris qu'il s'agissait de lui. Le banquier demandais à son amis ou ce trouvais l'ingénieur puis pris de rage il s'emparait d'une carabine qui était entreposer dans sont bureau se rendait dans un bar fixait droit dans les yeux Mathis puis ''boom'' ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques corrections en attendant d'avoir des avis d'experts ! :)

Un jour, un ingénieur du nom de Mathis qui, après ses études, n'avait toujours pas trouvé d'idée d'invention, ce qui lui avait valu d'être très pauvre, errait dans la rue de la Grange aux Belles. Il fut interpellé par une discussion : un nouveau banquier s'installait en ville. L' ingénieur y vit une occasion de faire fortune : il avait, en effet, trouvé un moyen de transformer le charbon en diamant. Il s'empressa  donc de téléphoner au banquier, du nom d'Anselme. Les deux hommes se donnèrent rendez-vous  le lendemain , rue David Danger, dans le XIX è arrondissement de Paris. Les deux hommes décidèrent de s'arrêter dans un café non loin de leur lieu de rendez-vous afin de discuter tranquillement. L'ingénieur sortit de son sac les plans des matériaux dont il avait besoin afin de  réaliser son projet. Anselme se mit à analyser les plans qu'il trouva plutôt correct car il était lui aussi un homme de science avait une certaine connaissance dans le domaine . Mathis avait besoin de cinq cent-mille franc afin de pouvoir débuter son oeuvre. Le banquier, après un temps de réflexion, car la somme demandée par l'ingénieur équivalait à soixante pourcent de ce que possédait sa banque décida d'accepter. Il lui remit la somme d'argent la semaine suivante. Trois mois passèrent et le banquier n'avait toujours aucune nouvelle de la part de Mathis l'ingénieur. Un ami de Anselme vint lui faire part d'une rumeur un banquier se serait laissé entourlouper par un ingénieur qui lui avait fait croire qu'il pouvait transformer du charbon en diamant. L'homme comprit qu'il s'agissait de lui. Le banquier demanda à son ami où se trouvait l'ingénieur puis fou de rage il s'empara d'une carabine qui était entreposée dans son bureau. Il se rendit dans le bar et vit Mathis. Le regardant droit dans les yeux  il tira...

Modifié par Am@ndine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 27 minutes, Thiais a dit :

bon voila dites moi  ce que vous en pensez 

Un jour, un ingénieur du nom de Mathis qui, après ses études, n'avait toujours pas trouvé d'idée d'invention, ce qui lui avait valu d'être très pauvre, errait dans la rue de la Grange aux Belles. Il fut interpellé par une discussion : un nouveau banquier s'installait en ville. L'ingénieur y vit une occasion de faire fortune : il avait , en effet , trouvé un moyen pour transformer le charbon en diamant. Il s'empressa  donc de téléphoner au banquier , du nom d'Anselme, et les deux hommes se donnèrent rendez-vous  le jour suivant , rue David Danger, dans le XIX è arrondissement de Paris Le lendemain , dans   un café , leur discussion fut paisible et,  Mathis sortit de son sac les plans des matériaux nécessaires à son projet . Anselme analysa les plans avec intérêt , les trouva réalisables  , ayant lui aussi , en tant qu'homme de science ,  une certaine connaissance dans le domaine . Cinq cent mille francs étaient nécessaires à Mathis pour commencer le travail .Mais  le banquier hésitait car la somme demandée par l'ingénieur équivalait à soixante pourcent du capital de sa banque. Il accepta néanmoins et remit  la somme d'argent la semaine suivante  .

Trois mois passèrent et le banquier n'avait toujours aucune nouvelle de Mathis l'ingénieur . Un ami de Anselme vint lui faire part  d'une rumeur:  un banquier se serait laissé gruger par un ingénieur qui lui avait fait croire qu'il pouvait transformer du charbon en diamant . L'homme comprit qu'il s'agissait de lui. Il se fit donner l'adresse de l'ingénieur , chargea sa carabine entreposée dans son bureau et, fou de rage,   abattit Mathis, devant son verre de vin , dans le bar où il se vantait d'avoir gagné au loto . ..

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sincèrement @moîravita c'cette rédaction et si bien écrite que j'ai honte de rendre ce devoir avec mon nom écris sur la copie je me permet de te tutoier un grand merci a toi pour ton aide et merci a toi aussi @Am@ndine pour ta correction fort pertinente et je te présente mes excuse mais je vais plutôt opter pour la rédaction de moïravita qui est beaucoup mieux écris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'arrive après la bataille ! De toute façon, ton second texte était infiniment mieux que le précédent, même avec les fautes que t'ont signalées les autres intervenants. Une seule remarque complémentaire : rue David-d'Angers s'écrit comme je viens de le faire. C'est le nom d'un sculpteur du XIX° siècle. Si je voulais chipoter, je te dirais qu'il n'y a pas de café rue David-d'Angers... Mais c'est pure taquinerie !

Essaie d'écrire tout le temps comme tu l'as fait pour ta deuxième proposition : que ce soit pour quelque matière que ce soit, il est important d'avoir toujours une langue correcte et précise. La précision de la langue permet la précision de la pensée.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×