Aller au contenu
maël - missme

violence de masse

Messages recommandés

Bonjour, je prépare le début d'un paragraphe argumenté. Pouvez-vous s'il vous plaît me corriger ? Merci

On appelle violence de masse les violences extrêmes exercées à grande échelle contre les militaires et les civils. La Première Guerre mondiale, 1914-1918, est un exemple de violence de masse générant environ dix millions de morts, six millions de mutilés et un traumatisme psychologique. Pourquoi parle-t-on de la violence de masse sur les militaires et sur les civils ?

D’une part, SUR LES FRONTS, les combats sont tout d’abord d’une violence inédite. En effet, de nouvelles armes industrielles sont utilisées et sont très meurtrières. Il s’agit par exemple, des obus, des mitrailleuses et des armes chimiques comme les gaz. Par conséquent, les champs de bataille deviennent un véritable enfer comme  lors de la bataille de Verdun en 1916 qui dure plus de trois cent jours et cause plus de trois cent mille morts. Enfin, les soldats sont aussi confrontés à cette violence de masse à travers leurs conditions de vie terribles. Effectivement, dans les tranchées, la vie quotidienne des poilus est épouvantable. Ils redoutent non seulement la pluie et la boue mais aussi le froid. De plus, ils vivent dans des conditions d’hygiènes effroyables au milieu des rats d’où la présence de maladie comme la galle et sont couverts de poux. La mort et la peur sont également leur quotidien et les cadavres que l'on n'a pas le temps d'enterrer dégagent une odeur nauséabonde. Tout cela  provoque des traumatismes psychologiques.

 

D’autre part, A L’ARRIERE,...(pas encore étudié)

 

Merci

Modifié par maël - missme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Maël,

Ça me paraît bien. Une petite correction: "d’où la présence de maladies comme la gale". La gale n'est qu'un exemple des maladies possibles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, maël - missme a dit :

Bonjour, je prépare le début d'un paragraphe argumenté. Pouvez-vous s'il vous plaît me corriger ? Merci

On appelle violence de masse les violences extrêmes exercées à grande échelle contre les militaires et les civils. La Première Guerre mondiale, 1914-1918, est un exemple de violence de masse générant environ dix millions de morts, six millions de mutilés et traumatisés psychologiques . Pourquoi parle-t-on de la violence de masse sur les militaires et sur les civils ?

D’une part, SUR LES FRONTS, les combats sont tout d’abord d’une violence inédite. En effet, de nouvelles armes industrielles sont utilisées et sont très meurtrières. Il s’agit par exemple, des obus, des mitrailleuses et des armes chimiques comme les gaz. Par conséquent, les champs de bataille deviennent un véritable enfer comme  lors de la bataille de Verdun en 1916 qui dure plus de trois cent jours et cause plus de trois cent mille morts. Enfin, les soldats sont aussi confrontés à cette violence de masse à travers leurs conditions de vie terribles. Effectivement, dans les tranchées, la vie quotidienne des poilus est épouvantable. Ils redoutent non seulement la pluie et la boue mais aussi le froid. De plus, ils vivent dans des conditions d’hygiène effroyables au milieu des rats qui propagent des maladies  comme la gale et sont couverts de poux. La mort et la peur sont également leur quotidien et les cadavres que l'on n'a pas le temps d'enterrer dégagent une odeur nauséabonde. Tout cela  provoque des traumatismes psychologiques.

 

D’autre part, A L’ARRIERE,...(pas encore étudié)

 

Merci

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Chloé et Moîravita.

Voici mon paragraphe argumenté fini.

PARTIE 1 : Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

- Comment la Grande Guerre (1914-1918) a-t-elle bouleversé les États et les sociétés ?

SÉANCE 1 : Une guerre marquée par la violence de masse.

 

         On appelle violence de masse les violences extrêmes exercées à grande échelle contre les militaires et les civils. La Première Guerre, qui débute en août 1914 en Europe et se termine en novembre 1918 sur le front occidental, est un exemple de violence de masse. Pourquoi parle-t-on de violence de masse sur les fronts et à l’arrière ?

D’un part, sur les fronts, les combats sont d’une violence inédite. En effet, de nouvelles armes industrielles sont utilisées et sont très meurtrières. Il s’agit, par exemple des obus, des mitrailleuses et des armes chimiques comme les gaz. Les champs de bataille deviennent un véritable enfer comme  lors de la bataille de Verdun en 1916 qui dure plus de trois cent jours et cause plus de trois cent mille morts. De plus, les soldats sont confrontés à cette violence de masse à travers leurs conditions de vie terribles. Effectivement, dans les tranchées, la vie quotidienne des poilus est épouvantable. Par exemple, ils redoutent non seulement la pluie et la boue mais aussi le froid. Ils vivent aussi dans des conditions d’hygiène effroyables au milieu des rats qui propagent des maladie comme la gale et sont couverts de poux. La peur et la mort sont également leur quotidien et les cadavres que l’on n’a pas le temps d’enterrer dégagent une odeur nauséabonde. Tout cela provoque des traumatismes psychologiques.

D’autre part, la violence de masse est également présente à l’arrière car les civils ne sont pas épargnés. En effet, la Grande Guerre est le cadre du premier génocide du XXe siècle : celui des Arméniens dans l’Empire ottoman. En 1915, les Arméniens, peuple chrétien, sont accusés par le gouvernement turc de complicité avec les Russes, alors ennemis de la Turquie. Plus d’un million d’Arméniens sont déportés, internés dans des camps et exécutés. De plus, les civils sont exposés à la violence des bombardements des villes et à l’occupation de certaines régions par l’ennemi. Par exemple, dans ces zones occupées ils sont obligés de travailler pour l’adversaire ou envoyés dans des camps d’internement. Enfin, ils souffrent du rationnement, notamment de la nourriture.

En conclusion nous pouvons dire que les sociétés ressortent traumatisées par cette violence de masse comme le montrent  les peintures d’Otto Dix.

 

Merci

Modifié par maël - missme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, maël - missme a dit :

Merci Chloé et Moîravita.

Voici mon paragraphe argumenté fini.

PARTIE 1 : Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

- Comment la Grande Guerre (1914-1918) a-t-elle bouleversé les États et les sociétés ?

SÉANCE 1 : Une guerre marquée par la violence de masse.

 

         On appelle violence de masse les violences extrêmes exercées à grande échelle contre les militaires et les civils. La Première Guerre, qui débute en août 1914 en Europe et se termine en novembre 1918 sur le front occidental, est un exemple de violence de masse. Pourquoi parle-t-on de violence de masse sur les fronts et à l’arrière ?

D’un part, sur les fronts, les combats sont d’une violence inédite. En effet, de nouvelles armes industrielles sont utilisées et sont très meurtrières. Il s’agit, par exemple des obus, des mitrailleuses et des armes chimiques comme les gaz. Les champs de bataille deviennent un véritable enfer comme  lors de la bataille de Verdun en 1916 qui dure plus de trois cent jours et cause plus de trois cent mille morts. De plus, les soldats sont confrontés à cette violence de masse à travers leurs conditions de vie terribles. Effectivement, dans les tranchées, la vie quotidienne des poilus est épouvantable. Par exemple, ils redoutent non seulement la pluie et la boue mais aussi le froid. Ils vivent aussi dans des conditions d’hygiène effroyables au milieu des rats qui propagent des maladies comme la gale et sont couverts de poux. La peur et la mort sont également leur quotidien et les cadavres que l’on n’a pas le temps d’enterrer dégagent une odeur nauséabonde. Des traumatismes psychologiques en résultent pour les malheureux combattants .

D’autre part, la violence de masse est également présente à l’arrière car les civils ne sont pas épargnés. En effet, la Grande Guerre est le cadre du premier génocide du XXe siècle : celui des Arméniens dans l’Empire ottoman. En 1915, les Arméniens, peuple chrétien, sont accusés par le gouvernement turc de complicité avec les Russes, alors ennemis de la Turquie. Plus d’un million d’Arméniens sont déportés, internés dans des camps et exécutés. De plus, les civils sont exposés à la violence des bombardements des villes et à l’occupation de certaines régions par l’ennemi. Par exemple, dans ces zones occupées ils sont obligés de travailler pour l’adversaire ou envoyés dans des camps d’internement. Enfin, ils souffrent du rationnement, notamment de la nourriture.

En conclusion nous pouvons dire que les sociétés ressortent traumatisées par cette violence de masse comme le montrent  les peintures d’Otto Dix.

 

Merci

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reformule pour la dernière fois (c'est promis). Je pense que c'est mieux. Merci

On appelle violence de masse les violences extrêmes exercées à grande échelle contre les militaires et les civils. La Première Guerre , qui a duré de l’été 1914 à novembre 1918, est un exemple de violence de masse. Pourquoi parle-t-on de violence de masse sur les fronts et à l’arrière ?

D’une part, la violence de masse s’exerce au front et les victimes sont d’abord les soldats. En effet, les combats sont d’une violence inédite car de nouvelles armes industrielles comme les obus, les mitrailleuses et les armes chimiques (gaz) sont utilisées et sont très meurtrières. Par conséquent, les champs de batailles deviennent un véritable enfer comme   lors de la bataille de Verdun en 1916 qui dure plus de trois cent jours et cause plus de trois cent mille morts. De plus, les poilus dans les tranchées  sont confrontés à cette violence de masse à travers leurs conditions de vie précaires. Par exemple, les soldats sont exposés aux intempéries  (froid, la pluie, boue) et vivent dans des conditions d’hygiène effroyables : ils sont au milieu des rats et des cadavres abandonnés. Ils sont couverts de poux. La peur de la mort est aussi omniprésente. Cette violence de masse provoque 9 millions de soldats morts et 20 millions de blessés et mutilés.

D’autre part, la violence extrême est également présente à l’arrière car les civils ne sont pas épargnés. En effet, la Grande Guerre est le cadre du premier génocide du XXe siècle : celui des Arméniens dans l’Empire ottoman. Minorité chrétienne de l’Empire ottoman, ils sont accusés en 1915 de complicité avec les Russes alors ennemis de la Turquie. Plus d’un million d’Arméniens sont déportés, internés dans des camps et exécutés. De plus, les civils subissent la violence des bombardements dans les villes et l’occupation de certaines régions par l’ennemi (Belgique et Nord-Est de la France). Par exemple, dans ces territoires occupés, les populations civiles sont envoyées dans des camps de travail en Allemagne. Ils subissent également le rationnement lié à l’effort de guerre.

En conclusion, nous pouvons dire que lors de la Grande Guerre, les combattants et non combattants ont dû affronter des violences sans précèdent : tueries, bombardements, persécutions et génocide pendant quatre années consécutives et ont beaucoup soufferts. Les sociétés ressortent traumatisées par cette violence de masse comme le montrent  les peintures d’Otto Dix.

Je me suis fait une fiche de révisions : est-ce comme cela qu'il faut faire pour le brevet ? Merci

Violence de masse.docx

Modifié par maël - missme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, maël - missme a dit :

 qui dure plus de trois cents  jours et cause plus de trois cents mille morts

Pas de s, s'il est suivi d'un autre nombre: trois cent quarante .

Encore une règle stupide.

Il y a 1 heure, maël - missme a dit :

Par exemple, les soldats sont exposés aux intempéries  (froid, la pluie, boue)

Il y a 1 heure, maël - missme a dit :

Cette violence de masse provoque 9 millions de soldats morts parmi les soldats

 

Il y a 1 heure, maël - missme a dit :

et ont beaucoup souffert

.

Bonne soirée.

Pour ta fiche:

 

∞ Problématique :

- Comment la Grande Guerre a-t-elle bouleversé les Etats et les sociétés ?

Ce n'est pas la bonne problématique , car tu ne réponds pas à cette question.
Je te propose : "Pourquoi peut on dire que la Première guerre mondiale fut  d'abord une guerre de violence de masse?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui, pour ce type de leçons, c'est très bien.

 

Tu peux réviser très vite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça reviendra très vite, grâce à ces fiches; en les faisant tu mémorises mieux , car tu as trié les infos .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×