Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour, 

1°  Repérez les comparaisons et métaphores
2) a quels champs lexicaux  sont empruntés les comparants ? Quel est l'effet recherché par le poète?
3) Quelles assonances , présentes au v.1 , retrouvez t-on dans tout le poème ?
Dans quel but?
4) Par quels moyens le poète représente - t-il l'image du cercle ?
5) justifiez ce thème dans le poème
 

La courbe de tes yeux fait le tour de mon cœur,
Un rond de danse et de douceur,
Auréole du temps, berceau nocturne et sûr,
Et si je ne sais plus tout ce que j’ai vécu
C’est que tes yeux ne m’ont pas toujours vu.

Feuilles de jour et mousse de rosée,
Roseaux du vent, sourires parfumés,
Ailes couvrant le monde de lumière,
Bateaux chargés du ciel et de la mer,
Chasseurs des bruits et sources des couleurs

Parfum éclos d’une couvée d’aurores
Qui gît toujours sur la paille des astres,
Comme le jour dépend de l’innocence
Le monde entier dépend de tes yeux purs
Et tout mon sang coule dans leurs regards.

Paul , Eluard capitale de la Douleur( 1926)

Mes réponses:

1) à la mer, et au ciel 

2) à l'amour, au cœur , au sentiments 

3) les assonances aux vers 1 sont cœur , courbe , tour

4) le poète représente l'image du cercle du poème de facon sentimentale

5) theme d'amour

Ca me ferait hyper plaisir un retour de correction si besoin merci à tous bonne après midi !

 

Rassurez - moi que au deuxième question j'ai bon?

nous sommes d'accord pour les ur ? 

 

Modifié par Julie MERCURE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Julie MERCURE a dit :

Bonjour, 

1°  Repérez les comparaisons et métaphores
2) a quels champs lexicaux  sont empruntés les comparants ? Quel est l'effet recherché par le poète?
3) Quelles assonances , présentes au v.1 , retrouvez t-on dans tout le poème ?
Dans quel but?
4) Par quels moyens le poète représente - t-il l'image du cercle ?
5) justifiez ce thème dans le poème
 

La courbe de tes yeux fait le tour de mon cœur,
Un rond de danse et de douceur,
Auréole du temps, berceau nocturne et sûr,
Et si je ne sais plus tout ce que j’ai vécu
C’est que tes yeux ne m’ont pas toujours vu.

 

Feuilles de jour et mousse de rosée,
Roseaux du vent, sourires parfumés,
Ailes couvrant le monde de lumière,
Bateaux chargés du ciel et de la mer,
Chasseurs des bruits et sources des couleurs

 

Parfum éclos d’une couvée d’aurores
Qui gît toujours sur la paille des astres,
Comme le jour dépend de l’innocence
Le monde entier dépend de tes yeux purs
Et tout mon sang coule dans leurs regards.

 

Paul , Eluard capitale de la Douleur( 1926)

 

Mes réponses:

1) à la mer, et au ciel 

2) à l'amour, au cœur , au sentiments 

3) les assonances aux vers 1 sont cœur , courbe , tour

4) le poète représente l'image du cercle du poème de facon sentimentale

5) theme d'amour

Ca me ferait hyper plaisir un retour de correction si besoin merci à tous bonne après midi !

 

Rassurez - moi que au deuxième question j'ai bon?

nous sommes d'accord pour les ur ? 

 

 

Vous avez oublier d'espacer !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Eluard, les yeux jouent un rôle de communication entre les êtres d'une part , et avec le monde extérieur d'autre part . 

les métaphores : 

Dans la str.I, les yeux de la femme aimée sont le reflet de l'existence du poète : ils apparaissent en lignes courbes : aurore, berceau  et le regard est traduit par des images d'enveloppement : "fait le tour", "rond de danse" (comparaison apposition) qui suggèrent une idée de douceur(allitérations en "s" du v.2, et du v.3 "berceau, sûr ". Le poète n'a existé que par Gala et à travers elle : "auréole du temps"(comparaison apposition)  et la courbe de ses yeux cerne le temps où le poète existe . 

Dans la str.II, les images suggèrent la légèreté ("feuilles, mousse, roseaux, ailes") , l'éclat ("jour, rosée, lumière")

"bateaux chargés du ciel et de la terre": les yeux sont porteurs d'infinies richesses prometteuses de bonheur 

"chasseurs de bruits": ils apportent la paix, le calme "

"sources de couleurs" : à prendre au sens propre : c'est la lumière diffusée par la réalité ;

Str.III : les yeux de Gala sont la promesse d'un monde meilleur (parfums v11, qui reprend le v.7), autant d'aurores pour le poète "sur la paille des astres ": l'aurore se lève sur des astres jaunissants . Un monde meilleur ne naîtra que dans la pureté. 
Au dernier vers, l'amour devient universel: le sang , symbole de la vie, est , grâce au regard de la femme aimée, devenu un élan vers l'humanité tout entière . (le monde ) 

 

Pour les assonances , il s'agit du "ou" que l'on retrouve dans tout le poème .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu lis bien mon analyse, tu y trouveras les réponses à tes questions . Un peu de travail de ta part est requis !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

a) Dans la str.I, les yeux de la femme aimée sont le reflet de l'existence du poète : ils apparaissent en lignes courbes : aurore, berceau  et le regard est traduit par des images d'enveloppement : "fait le tour", "rond de danse" (comparaison apposition) qui suggèrent une idée de douceur(allitérations en "s" du v.2, et du v.3 "berceau, sûr ". Le poète n'a existé que par Gala et à travers elle : "auréole du temps"(comparaison apposition)  et la courbe de ses yeux cerne le temps où le poète existe . 

b)Dans la str.II, les images suggèrent la légèreté ("feuilles, mousse, roseaux, ailes") , l'éclat ("jour, rosée, lumière")

"bateaux chargés du ciel et de la terre": les yeux sont porteurs d'infinies richesses prometteuses de bonheur 

"chasseurs de bruits": ils apportent la paix, le calme "

"sources de couleurs" : à prendre au sens propre : c'est la lumière diffusée par la réalité ;

d et c)Str.III : les yeux de Gala sont la promesse d'un monde meilleur (parfums v11, qui reprend le v.7), autant d'aurores pour le poète "sur la paille des astres ": l'aurore se lève sur des astres jaunissants . Un monde meilleur ne naîtra que dans la pureté. 
Au dernier vers, l'amour devient universel: le sang , symbole de la vie, est , grâce au regard de la femme aimée, devenu un élan vers l'humanité tout entière . (le monde ) 

Pour Eluard, les yeux jouent un rôle de communication entre les êtres d'une part , et avec le monde extérieur d'autre part .c)

Modifié par Julie MERCURE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Renseigne-toi sur les champs lexicaux . 
Un champ lexical, c'est l'ensemble des mots(noms, adj., verbes, adverbes...) qui évoquent un même concept : 

exemple : la légèreté ....

                   l'éclat....

                la   promesse de richesse universelle: bateaux chargés du ciel et de la terre (métaphore qui évoque l'immensité de l'univers : eau=bateaux; ciel ; terre . trois éléments cosmiques .)

                la sécurité : berceau 

                la rondeur: ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...l'auréole, le berceau , rond de danse , etc . Oui! tu as compris .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×