Aller au contenu
Abl42

Algorithme et somme d'une suite

Messages recommandés

Bonjour j'aimerais de l'aide pour l'exercice ci-dessous :

On considère l'algorithme suivant donnée en langage naturel

Entrée

Saisir un entier N

Initialisation

U prend la valeur 3

S prend la valeur 0

Traitement

Pour I variant de 1 à N

    S prend la valeur S+U

     U prend la valeur 5U

FinPour

Sortie

Afficher S

 

1) Quelle est la valeur affichée en sortie pour n=2  Pour cette question je ne vois pas comment faire sans taper l'algorithme sur la calculatrice, apparemment il faut faire un tableau mais je ne comprend pas

2) Quelle est la valeur pour n=4 Idem

3) Que calcul cet algorithme ? Les premiers termes d'une suite géométrique

4) Ecrire l'algorithme dans le langage de la calculatrice. Entrer ce programme dans la calculatrice, contrôler votre programme en le faisant fonctionner avec les valeurs de n données dans les deux premières questions.  ça j'ai compris je l'ai écrit

5) Utiliser l'algorithme avec n=9

6)  Calculer le nombre A=3*(1-5^9)/(1-5) Que remarquez vous ?

 

Aider moi SVP

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Entrée
Saisir un entier N
Initialisation
U prend la valeur 3
S prend la valeur 0
Traitement
Pour I variant de 1 à N
    S prend la valeur S+U
     U prend la valeur 5U
FinPour
Sortie
Afficher S
 1.jpg.7dfaf47543f7512a0c7fc4c209a74f29.jpg


1) Quelle est la valeur affichée en sortie pour n=2 
 2) Quelle est la valeur pour n=4
 3) Que calcul cet algorithme ?
------------------
somme des termes d'une suie géométrique de premier terme 3 et de raison 5
------------------

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais je ne comprend pas parce que dans les premières questions il ne faut pas utiliser la calculatrice ?

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu n'as pas besoin d'utiliser ta calculatrice pour dérouler l'algorithme lorsque n=2 ou 4. Tu peux le faire à la main avec un tableau ou avec un tableur

1.jpeg.1fce4314f0746178ccf662822be92677.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

tu peux lire les résultats dans le tableau de barbidoux

mais si tu préfères le calculer à la main

N représente le nombre de passages 

pour n = 4  , tu as 4 passages 

tu reprends chaque fois les valeurs du passage précédent et tu appliques le programme

1er passage

U=3

S=0

U+S=3+0=3

5U= 5*3= 15

2nd  passage

U=15

S=3

S+U=3+15=18

5U= 5*15= 75

3ème  passage

U=75

S=18

S+U=18+75=93

5U= 75*5= 375

4ème  passage

U=375

S=93

S+U=93 +375=468

5U= 375*5= 1875

 

 

 

 

Modifié par anylor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question 5 je dois interpréter mon résultat je trouve S=1 464 843 mais je ne vois pas quoi dire à cela ?

Pouvez-vous me dire comment calculer le nombre de la dernière question car normalement je dois trouver le même résultat qu'à la question 5 mais ça me marque 0 ?

Modifié par Abl42

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Abl42 a dit :

La question 5 je dois interpréter mon résultat je trouve S=1 464 843 mais je ne vois pas quoi dire à cela ?

somme des 9 premiers  termes d'une suite géométrique de premier terme 3 et de raison 5

Pouvez-vous me dire comment calculer le nombre de la dernière question car normalement je dois trouver le même résultat qu'à la question 5 mais ça me marque 0 ?

si tu entres 3*(1-5^9)/(1-5)  sur ta calculatrice sans oublier les parenthèses et que tu exécutes cette opération tu obtiendra 1464843 sinon il faut changer de calculatrice (ou de calculateur) :D:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je vais encore jouer les vieux chnoques mais quel est l'intérêt de faire faire des calculs sur les suites géométriques (ou autres d'ailleurs) ou sur la somme des termes d'une suite sans que ces calculs  ne nécessitent aucune connaissance sur les dites suites (en terminale tout de même) ?

C'est un peu comme tracer une courbe sur Geogebra (ou autre) sans jamais avoir entendu parler de limites ou de dérivée. Veut on liquéfier le cerveau de la jeunesse sous prétexte de modernité ? Je me pose la question et je la soumets à mes collègues. Et ce n'est pas ABI42 le responsable, qu'on me comprenne bien. (Ni Barbidoux (salut !) bien entendu !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, volcano47 a dit :

je vais encore jouer les vieux chnoques

Bienvenue au club...

mais quel est l'intérêt de faire faire des calculs sur les suites géométriques (ou autres d'ailleurs) ou sur la somme des termes d'une suite sans que ces calculs  ne nécessitent aucune connaissance sur les dites suites (en terminale tout de même) ?

C'est pour montrer que l'on peut faire beaucoup avec quelques clics  sans avoir appris grand chose.... mais dans ce cas il est vivement conseillé de  relire Gaston Bachelard (Formation de l'esprit Scientifique) :  "un enseignement qui enseigne les résultats de la science n'est pas un enseignement scientifique.... "

C'est un peu comme tracer une courbe sur Geogebra (ou autre) sans jamais avoir entendu parler de limites ou de dérivée.

Avec Geogébra (ou autre) ils ont déjà du mal à tracer correctement un graphe alors sans .....

Veut on liquéfier le cerveau de la jeunesse sous prétexte de modernité ? Je me pose la question et je la soumets à mes collègues.

Ce qui est important ce n'est pas d'éduquer, d'apprendre à apprendre, c'est de  montrer tout ce qu'un ignorant peut faire en quelques clics avec un ordinateur ou un téléphone portable. Les futurs consommateurs s'élèvent en batterie et au moindre coût ... (économie oblige) et cela fonctionne très bien, la preuve :  92% de réussite au bac. Avec la suppression d'épreuves et de l'oral de rattrapage qui s'annoncent on devrait faire encore mieux ... Puisque cette situation semble convenir à tous à l'exception de quelques vieux chnoques dont je fais partie et dont on écoute plus depuis longtemps les jérémiades, pourquoi s'en faire. Continuons gaiement. Elle est pas belle la vie....

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je vois que nous sommes à peu près du même avis ; j'aimerais bien connaître le point de vue de pzorba, de Denis Camus de Pavé , Many et tous ceux (celles) que j'oublie et que je salue aussi. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans l'enseignement des mathématiques et des sciences physiques, les outils informatiques sont magiques pour faire des conjectures et des vérifications. Rien de plus. Apprendre les mathématiques, c'est apprendre à démontrer, pas après pas, certainement pas sauter directement à la conclusion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×