Aller au contenu

Messages recommandés

J'ai un DM de maths à faire pour jeudi, et je n'y comprend rien car je suis nulle en maths , si quelqu'un pourrait m'aidé se serait sympa ^^

avec les calcule si possible 

 

exercice 1 :

 

Dans un repère orthonormé , on considère les points A ( - 1 ; -1 ) , B ( 1 ; 3 ) & C ( 5 ; 1 ) .

a) Placer ces points . Que peut-on conjecturer quant à la nature du triangle ABC ? Justifier .

b) Determiner les coordonnées du milieu K de [ AC ] . Le placer sur le dessin .

c) On note D le symétrique du point B par rapport au point K . Calculer les coordonnées de D .

d) Reconnaître la nature du quadrilatère ABCD . Justifier .

Modifié par axelaimelesmaths

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans un repère orthonormé , on considère les points A ( - 1 ; -1 ) , B ( 1 ; 3 ) & C ( 5 ; 1 ) .
a) Placer ces points . Que peut-on conjecturer quant à la nature du triangle ABC ? Justifier .
-------------------
AB{2,4} ==> |AB|=√20
AC{6,2}==>|AC|=√40
BC{4,-2}==> |BC|=√20
BC^2+AB^2=AC^2
ABC est un triangle isocèle rectangle en B
-------------------
b) Determiner les coordonnées du milieu K de [ AC ] . Le placer sur le dessin .
-------------------
K{2,0}
-------------------
c) On note D le symétrique du point B par rapport au point K . Calculer les coordonnées de D .
-------------------
On pose D{x,y}. D le symétrique du point B par rapport au point K ==> BK=KD ==> {1,-3}={x-2,y} ==> x=3 et y=-3 ==> D{3,-3}
------------------
d) Reconnaître la nature du quadrilatère ABCD . Justifier .
-------------------
ABCD est un parallélogramme, ABC est un angle droit ==> ABCD est un carré
-------------------

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Axel aime les maths ou non ? faudrait savoir. Ensuite, je reprends ta phrase:

"J'ai un DM de maths à faire pour jeudi, et je n'y comprend rien car je suis nulle en maths , si quelqu'un pourrait m'aidé se serait sympa ^^

avec les calcule si possible "

- je comprendS

-si quelqu'un POUVAIT m'aideR

-avec les calculS

Une phrase, quatre (grosses) fautes de logique orthographique ;  si on ne comprends pas la logique de la syntaxe, on ne comprends pas la logique d'un énoncé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, volcano47 a dit :

Axel aime les maths ou non ? faudrait savoir. Ensuite, je reprends ta phrase:

"J'ai un DM de maths à faire pour jeudi, et je n'y comprend rien car je suis nulle en maths , si quelqu'un pourrait m'aidé se serait sympa ^^

avec les calcule si possible "

- je comprendS

-si quelqu'un POUVAIT m'aideR

-avec les calculS

Une phrase, quatre (grosses) fautes de logique orthographique ;  si on ne comprends pas la logique de la syntaxe, on ne comprends pas la logique d'un énoncé.

Coup de gueule compréhensible, mais vous vous adressez à une génération qui pour sa grande majorité ne maîtrise pas correctement sa langue maternelle jusque et y compris au moment de l'entrée dans le monde du travail. Quand on choisit de ne plus enseigner les fondamentaux en primaire au profit d'activités censées développer la créativité et la capacité à interagir en groupe, quand le professeur n'est plus un maître mais un partenaire qui doit accompagner l'enfant dans l'expression de sa spontanéité, vous obtenez ça : une génération sacrifiée qui ne sait plus ni lire ni écrire correctement.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est vrai pzorba75 , la langue change, des mots, des expressions apparaissent, d'autres tombent en désuétude. Ce qui est inquiétant et qui nous ramène aux maths, c'est que de plus en plus de jeunes ( et pas seulement) ne peuvent plus comprendre un énoncé un peu trop long car lire "leur prend la tête" et ils sont perdus, ne serait-ce que par la ponctuation. Dans la langue française, contrairement à l' Italien ou l'espagnol, il y a beaucoup d'enflure, de pédanterie (dans l'orthographe surtout, les th ou ph etc....) mais il y a aussi une dose de  logique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une langue évolue, oui, mais ce que je constate surtout c'est qu'au prétexte apparemment irrésistible d'accompagner le changement, on maquille en vertu ce qui n'est souvent rien d'autre qu'une démission intellectuelle. Démission par rapport à notre devoir de transmettre un héritage qui je le rappelle ne nous appartient pas. La langue française existait avant nous, nous n'en sommes que les dépositaires temporaires, tâchons de la rendre la moins abîmée possible aux générations suivantes.

Et puis le langage, c'est quand même autre chose qu'un moyen de transmettre de l'information, c'est aussi là que se forme la pensée. À quoi peut bien servir de savoir faire des maths si on est par ailleurs incapable de penser la finalité ou de saisir les enjeux de la tâche qu'on se propose d'accomplir ?

Alors oui pourquoi lire Homère ou Racine plutôt que de regarder la télévision, pourquoi se donner la peine de s'exprimer correctement ? J'ai la faiblesse de penser que c'est parce que c'est par le travail de la culture qu'on accède véritablement à son humanité : ce n'est pas un donné à la naissance, c'est un acquis qui demande efforts et exigence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×