Aller au contenu

Matières colorées Cohésion et transformations de la matière


couscous

Messages recommandés

Bonjour , bon voila j'ai ce devoirs a faire et j'ai fait les 2 premieres question apres je bloque

Liens ver l'enoncé : http://www.ac-limoges.fr/physique-chimie/IMG/doc/Les_colorants.doc

Questions :

1. En mélangeant les trois teintes primitives, on crée une infinité de couleurs. Le physicien dit que l’on réalise une synthèse soustractive. Quelle différence essentielle existe-t-il entre la synthèse soustractive et la synthèse dite additive ?

2. Donner et justifier, quelques exemples de couleurs que l’on peut obtenir en associant différemment les trois teintes « primitives » citées par J-B. Dumas.

3. Un acide est une espèce chimique susceptible de libérer un proton H+. Par exemple, l’espèce AH est un acide et on écrit AH = H+ + A-.

Une base est une espèce susceptible de capter un proton H+. Par exemple, l’espèce A- est une base et on écrit A- + H+ = AH.

Identifier les groupes acides dans la laine ainsi que les groupes aux propriétés basiques.

4. L’acide picrique, en milieu acide, a la formule semi-développée ci-contre. Indiquer entre quels sites s’effectue la liaison ionique avec la laine.

5. Le rouge congo est synthétisé depuis la fin du 19ème siècle. C’est un colorant direct de la laine, en milieu neutre, les liaisons colorant-textile sont des liaisons hydrogène.

Pour quelle raison cette molécule est rouge alors que la précédente est jaune ?

6. Quelle teinture sera la plus « résistante », celle à l’acide picrique ou celle au rouge congo ?

Merci d'avance !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...
spam filtering
spam filtering