robert1704

comment je dois faire ca

Messages recommandés

Expliquez le texte en vous appuyant sur les questions ci-dessous :

 

Plus on prendra le soin pour ravir aux hommes la liberté de la parole, plus obstinément ils résisteront, non pas les avides, les flatteurs et les autres hommes sans force morale, pour qui le salut suprême consiste à contempler des écus pour une cassette et à avoir le ventre trop rempli, mais ceux à qui une bonne éducation , la pureté des mœurs et la vertu donnent un peu de liberté. Les hommes sont ainsi faits qu’ils ne supportent rien plus malaisément que de voir les opinions qu’ils croient vraies tenues pour criminelles … ; par où il arrive qu’ils en viennent à détester les lois, à tout oser contre les magistrats, à juger non pas honteux, mais très beau, d’émouvoir des séditions pour une telle cause et de tenter n’importe quelle entreprise violente. Puis donc que telle est la nature humaine, il est évident que les lois concernant les opinions menacent non les criminels, mais les hommes de caractère indépendant, qu’elles sont faîtes moins pour contenir les méchants que pour irriter les plus honnêtes, et qu’elles ne peuvent être maintenues en conséquence sans grand danger pour l’Etat.

 

Spinoza, Traité théologico-politique (1670)

 

  1. De quelle loi Spinoza conteste-t-il ici le principe ?

  2. A qui profite cette loi ? Pourquoi est-elle nuisible à l’Etat ?

  3. Pour quelle raison les gens de bien s’en détourneront –ils ?

  4. Comment comprenez-vous cette phrase de Guy Bedos :

La liberté ne s’use que si l’on ne s’en sert pas.” ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, 

Prend appui sur les questions, essaye d'identifier les différents étapes de l'argumentation du texte :

Plus on prendra le soin pour ravir aux hommes la liberté de la parole, plus obstinément ils résisteront, non pas les avides, les flatteurs et les autres hommes sans force morale, pour qui le salut suprême consiste à contempler des écus pour une cassette et à avoir le ventre trop rempli, mais ceux à qui une bonne éducation , la pureté des mœurs et la vertu donnent un peu de liberté.

Les hommes sont ainsi faits qu’ils ne supportent rien plus malaisément que de voir les opinions qu’ils croient vraies tenues pour criminelles … ;

par où  ( la consèquence est ) qu’ils en viennent à détester les lois, à tout oser contre les magistrats, à juger non pas honteux, mais très beau, d’émouvoir des séditions pour une telle cause et de tenter n’importe quelle entreprise violente. Puis donc que telle est la nature humaine,

il est évident que les lois concernant les opinions menacent non les criminels, mais les hommes de caractère indépendant, qu’elles sont faîtes moins pour contenir les méchants que pour irriter les plus honnêtes, et qu’elles ne peuvent être maintenues en conséquence sans grand danger pour l’Etat.

Qu'est ce que sont "les lois concernant les opinions" ? La liberté de la parole ? 

Qui s'oppose à ces lois ? A qui au contraire la liberté de la parole importe peu ? 

Qu'est-ce que ces lois vont provoquer comme réactions ? En quoi est-ce néfaste pour l'Etat ? 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant