Thiais

Membres
  • Compteur de contenus

    32
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Thiais

  • Rang
    Apprenti Posteur
  • Date de naissance 16/09/2002

Informations

  • Classe
    Seconde
  • Sexe
    Garçon
  • Pays/Ville
    France
  1. Qestion de lecture cursive

    Bonjour a tous , J'ouvre ce nouveau sujet car j'ai un devoir de Français dont le sujet est : Lire le Cid acte I, scene 6, puis repondre au question 1) Donnez quelques éléments biographiques sur l'auteur. 2) Indiquez à quel genre littéraire le texte appartient. 3) Indiquez si le discours est délibératif, épidictique ou judiciaire puis justifiez votre réponse par l'analyse du texte. Voici mon travaille 1)Corneille est un avocat du 17emme siècles attiré par la poésie et le théâtre . sa première œuvre fut melite en 1623 puis clitandre en 1630 et Médée en 1635 . mais c'est le cid en 1637 qui sera a la fois un triomphe mais aussi un scandale. 2) ce texte appartient au genre littéraire du théâtre . 3) je n'ai pas fait la trois car je suis bloquer je n'arrive pas a faire la question voila pour j'ai ouvert ce sujet j'aurais besoins d'aide je n'y comprend rien je vous serrais extrêmement reconnaissant si vous m'aider pour cette question je vous remercie d'avance
  2. réaction surprise pour Cécile Ladjali

    Bon voila j'ai apporter quelque modification et j'ai corriger les faute d'orthographe pouvez vous me donner vos avis et vos suggestion de correction La grotte au démon Il était une fois, dans un petit village reculé d’Angleterre, une petite fille du nom d’Émily Pearl. Ce village se trouvait non loin d’une grotte que les villageois nommaient la grotte au démon car des bruits étranges, non identifiés, sortaient parfois de celle-ci. Un jour de l’an 1971, la petite Émily se baladait dans une ruelle de son village quand elle se retrouva nez à nez avec son pire ennemi, Louis la mauvaise langue. C’est comme ça qu’elle le surnommait. « Hé ! Tête de castor ! » s’écria le jeune garçon. Émily répliqua : « Je suis peut-être un castor mais toi tu es une langue de vipère. » S’ensuivit une série d’insultes. Or il se trouve que les deux jeunes gens étaient cousins. Leurs mères étaient sœurs. Celles-ci sortirent de leur maison et « hé tête de castor ! » s’écrit le jeune garçon, Émily répliqua : « Je suis peut-être un castor mais toi tu es une langue de vipère ». Et s’ensuivit une série d’insultes. Or il se trouve que les deux jeunes gens étaient cousins. Leur mère était sœurs. Celles-ci sortirent de leur maison et s’écrièrent : « Mais ce n’est pas fini oui ? Quelle est la cause de tout ce tohu-bohu ? » Les deux enfants furent grondés puis confrontés. Les parents imposèrent aux deux enfants de devenir amis. « Si jamais vous ne devenez pas amis, vous serez privés de sorties ». Emily se résolut à essayer de devenir l’ami de Louis mais celui-ci restait réfractaire. Le jeune garçon était vicieux ; et il fit semblant d’accepter afin de tendre un piège à la petite fille. Quelques jours après la dispute, il invita la jeune fille à jouer. Celle-ci accepta gracieusement puis lui demanda quel serait le jeu auquel Louis souhaitait jouer. Il lui répondit : « Un jeu que j’ai baptisé courage ou honnêteté*. Les règles sont simples : tu as le choix entre effectuer un acte que je te dirai de faire ou dire une vérité sur une question que je t’aurai posée. Et il en va de même pour moi ». Emily, intriguée par cet étrange jeu, accepta. Le jeune Louis se proposa de commencer. Il choisit d’effectuer une action, alors la petite Émily lui dit de voler la tarte délicieuse et tant convoitée de la vieille Gertrude qui était très radine. Louis s’exécuta sans sourciller afin de mettre en confiance la jeune fille pour pouvoir mieux la manipuler. Après avoir récupéré la tarte, Louis en prit un morceau, tendit la main à la jeune fille qui accepta volontiers et la mangea ; il fit de même. Après s’être délecté de cette délicieuse tarte Louis proposa à Emily de continuer le jeu. Alors les deux enfants se lancèrent une série de défis jusque au moment où le jeune garçon lança à la jeune fille : « Alors le défi que je t’impose cette fois-ci sera de pénétrer dans la grotte au démon ! Émily, prise d’hésitation, répliqua : « Mais tu es sûr ce n’est pas dangereux ? » Louis répondit d’une voix ferme : « J’ai accompli tous les défis que tu m’a proposés, tu ne peux pas refuser ! »Emily, apeurée mais convaincue, accepta. Elle se mit en route. Plus elle s’approchait de la grotte, plus les bruits étranges qui s’échappaient d’elle étaient forts, et donc aussi plus clairement identifiables. Elle distinguait à présent un tigre. Non un éléphant. Enfin peut-être un ours. Ou plutôt tous ces cris d’animaux simultanés. Emily était arrivée et se tenait enfin devant l’entrée de la grotte. Les bruits ne venaient pas du fond de la grotte ; il suffisait de s’enfoncer légèrement à l’intérieur pour les entendre. La petite fille entre dans la grotte ; à présent chaque pas la rapproche des bruits. Soudain Emily s’arrête devant un feuillage car le bruit semblait venir de celui-ci. Elle sépara le feuillage en deux ; et c’est là qu’elle découvrit un nid abritant des oiseaux qui poussaient des cris de divers animaux. Le mystère était résolu ! Les cris ne venaient pas d’une bête sauvage mais d’une famille d’oiseaux imitateurs**. Après être rentrée dans son village, elle expliqua l’histoire aux villageois. Elle fut acclamée. Son cousin Louis essaya d’en tirer profit mais il n’obtint pas ce qu’il aurait souhaité car il fut puni pour avoir envoyé sa cousine sans défense.Quant à l’histoire de la jeune Emily, elle fut connue à travers tout le village et elle fut transmise de génération en génération. Morale : Il ne faut pas se fier à ce qu’on entend mais plutôt à ce que l’on voit. *Comme vous l’aurez deviné, il s’agit d’action ou vérité. ** il s’agit d’une espèce que l’on nomme oiseau lyre qui, après l’écoute répétée d’un certain son, peut le répéter à la perfection.
  3. Bonjour comme je l'avais dit sur un précédant sujet nous allons a recevoir l’écrivaine Cécile Ladjali pour lui faire une surprise avent sont arrivé mon professeur de français nous a dit d’écrire une rédaction avec des mots qu'elle nous impose qui sont des personnage fictif inventé par Cécile Ladjali la dernière fois elle a eu un empêchement de dernière minute qui l'a empêcher de venir maintenant c'est sur elle viendra le jeudi 8 mars mais la dernière fois je n'avais pas donné ma rédaction en entier la voici pouvez vous me corriger je vous en remercie d’avance (certain terme comme tohu bohu,emily pearl m'on été imposé) La grotte au démon Il était une fois dans un petit village une petite fille du nom d’Émily Pearl. Ce village se trouvait non loin d’une grotte que les villageois nommaient la grotte au démon car des bruits d’une sonorité inconnue émanait de celle-ci. Un jour de l’an 1971 la petite Émily se baladait dans une ruelle de son village quand elle se retrouva nez à nez avec son pire ennemi Louis la mauvaise langue. C’est comme ça qu’elle le surnommait. « Hé tête de castor ! » s’écria le jeune garçon, Émily répliqua : « Je suis peut-être un castor mais toi tu es une langue de vipère ». Et s’ensuivit une série d’insultes or il se trouve que les deux jeunes gens étaient cousins. Leur, mère, était sœurs. Celles-ci sortirent de leur maison et « hé tête de castor ! » s’écrit le jeune garçon, Émily répliqua : « Je suis peut-être un castor mais toi tu es une langue de vipère ». Et s’ensuivit une série d’insultes. Or il se trouve que les deux jeunes gens étaient cousins. Leur mère était sœurs. Celles-ci sortirent de leur maison et s’écrièrent « mais ce n’est pas fini, quelle est la cause de tout ce tohu-bohu. » Les deux enfants furent grondés puis confrontés. Les parents imposèrent aux deux enfants de devenir amis « Si jamais vous ne devenez pas mais vous serez privée de sorti ». Emily se résolu à essayer de devenir son ami mais pas Louis. Vicieux il fit semblait d’accepter afin de tendre un piège à la petite fille." Quelques jours plus tard après avoir préparé son plant il invitait la jeune fille jouée elle acceptât gracieusement puis lui demandait quel serait le jeu auquel il devrait jouer il lui répondit « Un jeu que j’ai baptisé courage ou honnêteté* les règle son simple tu as le choix entre effectuer un acte que je te dirais de faire ou dire une vérité sur une question que je t’aurais posé il en va de même pour moi ». Emily intrigué par cet étrange jeu accepta de jouer puis le jeune louis proposa à la jeune fille de commencer et le jeune homme choisi d’effectuer une action alors la petite Émily lui dit de voler la tarte délicieuse et tant convoite de la vieille Gertrude qui était très radine. Alors Louis s’exécuta sans sourciller afin de mettre en confiance la jeune fille pour qu’ils puissent la manipuler. Après avoir récupérer la tarte Louis pris un morceau de la tarte tandis la main à la jeune fille qui acceptait volontiers puis la mangea il fit de même. Après s’être délecté de cette délicieuse tarte Louis proposa a Emily de continuer le jeu alors des deux enfant se lancèrent une séries de défis jusque au moment au le jeune garçon imposa a la jeune fille de pénétré la grotte au démon « alors le défi que je t’impose cette fois-ci sera de pénétré la grotte au démon ! » puis la jeune fille pris d’hésitation répliqua : « Mais tu es sur ce n’est pas dangereux » Louis répondit d’une voix ferme « j’ai accompli tous les défis que tu m’a proposé tu ne peux pas refusé ! » alors Emily apeuré accepta « c’est , c’est d’accord » Alors la jeune fille ce mis en route de la grotte au démon plus elle s’approchait de celle-ci plus les bruit étrange qu’elle émanait était fort mais aussi il était de plus en plus perceptible elle distinguais un tigres non un éléphant non un ours ou plutôt tous ces cris d’animaux simultané . Emily se tenais enfin devant l’entrée de la grotte est ces bruits ne venait pas du profond de la grotte mais il suffisait de s’enfoncer légèrement à l’intérieur pour atteindre ces bruits. Elle rentre dans la grotte en s’approchant progressivement chaque pas la rapproche des bruits. Soudain Emily s’arrête devant un feuillage car le bruit semblait venir de celui-ci. Elle sépara le feuillage en deux puis elle y trouvât un nid avec des oiseau qui poussait des cris de diverse animaux le mystère était résolu les cris ne venait pas d’une bête sauvage mais d’une famille d’oiseau imitateur**. Après être rentré dans son village elle expliqua l’histoire au villageois qui fut acclamer par les villageois le cousin de la jeune fille louis essayer d’en tirer profit mais il n’obtint pas ce qu’il aurait souhaité car il fut puni pour avoir envoyé sa cousine sans défense elle l’histoire de la jeune Emily fut connue à travers tous le village et elle fut transmis de génération en génération. Morale : Il ne faut pas se fier à ce qu’on entend mais plutôt a ce que le vois *Comme vous l’aurez deviné il s’agit d’action ou vérité ** il s’agit d’une espèce que l’on nomme oiseau lyre qui après une écoute répéter d’un certain son peut le répéter à la perfection
  4. rédaction Imporantes

    la venue est bien préparé ma rédaction est libre ma professeur de français ma juste imposé certain mots afin de faire plaisir a Cécile Ladjali lors de la présentation de nos oeuvre et oui je me doutais bien que c’était l’héroïne d'une de c'est roman et merci de prendre de ton temps pour m'aider
  5. Theme photo de classe

    Bonjour/soir Mon lycée va pour la première fois faire des photo de classe et chaque délégué devra imposé un thème a sa classe je suis en seconde et délégué de ma classe auriez vous un thème qui pourrais plaire a un classe de seconde
  6. rédaction Imporantes

    Bonjour jeudi on recevra l’écrivaine Cécile Ladjali dans l’établissement ou j’étudie et la consigne qui a été donné au élève c'est d’écrire une histoire qu'on pourra lui offrirent voici le début de ma rédaction pouvez vous me dire ce que vous en pensée (certaint terme comme tohu bohu,emily pearl m'on été imposé) La grotte au démon Il était une fois dans un petit village, une petite fille du nom d’Emily Pearl. Un jour de l’an 1971 la petite Emily se baladait dans une ruelle de son village quand elle se retrouva nez à nez avec son pire ennemi Louis la mauvaise langue. C’est comme ça qu’elle le surnommait. « Hé tête de castor ! » s’écrit le jeune garçon, Emily répliqua : « Je suis peut-être un castor mais toi tu es une langue de vipère ». Et s’en suivit une série d’insultes or il se trouve que les deux jeunes gens étaient cousin. Leur, mère, était sœurs. Celles-ci sortirent de leur maison et s’écrièrent « Mais ce n’est pas fini, quelle est la cause de tout ce tohu-bohu ? » Les deux enfants furent grondés puis confronté. Les parents imposèrent au deux enfant de devenir amis « Si jamais vous ne devenez pas amis vous serez privée de sortit ».Emily ce résolu a essayer de devenir son amis mais pas Louis ,vicieux il fit semblait d’accepter afin de tendre un piège a la petite fille .
  7. Gros devoir

    Bonjour/soir a à ceux qui verront ce sujet. J'ai été corrigeré dans l'onglet français du forum par moîravita, un grand merci a lui à elle. Je suis complètement nul en anglais. < Et en français, non ? Je vous demande s'il vous plaît de me traduire mon texte. Merci d’avance a à celui qui m'aura aideré. Voici la correction : Cher Journal, Aujourd'hui ,lieu , le ...(jour, mois,année) , j'ai entendu tomber des bombes . J'ai peur pour mon frère Nour : j'espère qu'il va bien malgré ses sérieuses blessures . Cette situation m'accable tellement que je pense fuir en Allemagne, où, dit-on, la vie serait meilleure. A 10h 25, j'ai appelé un fourgon qui doit m'emmener à Berlin, mais il est en retard et cela m'angoisse . Serais-je moi, en avance ? Il arrive enfin , je monte et prends place derrière la fenêtre afin de regarder une dernière fois ce que j'abandonne . Un arrêt dans une aire après 10heures de route permet au chauffeur de se reposer .A 21h 03 , nous reprenons la route et passons la frontière turque à 3h05 sans encombres . Ouf! Plus de peur que de mal . Arrivée à Ankara à 7h05. Les voyageurs ont le mal de transport : tous sont malades sauf une femme et moi .20 heures plus tard, nous voici dans le tunnel B* en Bulgarie .Nous approchons du but avec euphorie et crainte que l'on nous trouve en fouillant le fourgon à la douane allemande . Un douanier tapote à l'arrière du véhicule : nous gardons un silence de mort .Nous pouvons passer . Une telle joie emplit mon coeur! Deux heures plus tard, nous entrons dans Berlin.Nous quittons le fourgon dans une aire de repos et voilà que je marche dans les rues de Berlin , hagarde, devant les regards inquisiteurs des passants . Une femme me demande si je suis une réfugiée syrienne . Oui, bien sûr . Elle me propose de loger dans son hôtel . Quelle chance ! Elle est Française , journaliste ,et me propose de m'interviewer . Ainsi commence ma nouvelle vie .
  8. Gros devoir

    Bonjour aujourd’hui je vous sollicite car je ne m'y connais pas du tout en anglais j'aimerais s'il vous plait que vous m'aidiez a traduire mon texte je tien a m'excuser pour les faute d'orthographe dans mon texte mais j'ai poster un sujet sur la partit français sans aucune réponse je tien a ajouter que je n'ai pas voulu utiliser google traduction est tous les autre site car je sais que pour les anglophone leur traduction est une abomination voici mon texte : Cher journal Aujourd’hui j’ai entendu des bombes j’espère que mon frère Nour va bien. J’ai appris que mon frère a été sévèrement blessé je n’en peux plus de cette situation il faut que je fuie en Allemagne là ou le mode de vie sera meilleur.10h25 J’ai appelé un taxi enfin un fourgon afin de me rendre à Berlin. Le taxi est en retard j’ai peur de m’être fait entourlouper enfreint j’espère juste être en avance. Le taxi arrive enfin je monte à l’intérieur je reste stoïque devant la fenêtre du taxi en pensant que j’allais tous laisser derrière moi. Au bout de 10h de route le fourgon nous dépose dans une aire qu’il dit sur car il avait besoin de ce reposé. 21h03 nous reprenons la route. 3h05 nous passons les douanes turques sans encombre plus de peur que de mal. 7h15 nous arrivons à Ankara une ville Turque. Je me sens mal la majorité des voyageurs sont malade sauf moi est une autre femme .20 heure plus tard nous Bubenečský tunel en Bulgarie je suis si euphorique nous approchons enfin du but.2 heure plus tard nous arrivons devant la douane allemande j’ai si peur qu’il fouille le fourgon et qu’ils nous trouvent. Un douanier tapote sur l’arrière de la camionnette nous somme tous silencieux on croirait un silence de morts. Nous avançons ! Nous somment passer une tels joie s’emplie dans mon cœur. Je suis si heureuse que car le plus dur est derrière moi. 2h plus tard nous arrivons enfin a Berlin je suis si heureuse. Le conducteur nous laisser quitter le fourgon dans une aire de repos elle semble si différente de nos aires de repos. Je marchais dans les rue de la ville et tous monde semblait me fixer comme si j’était un monstre puis une femme vient m’interrogé est me demande si je suis une réfugier sivryenne je lui répond positivement puit elle proposé gentiment de m’héberger dans sont hôtel car elle est originaire de France . elle m’expliquent qu’elle est une journaliste envoyer par le monde est contre une interview je vivrais bien c’est ainsi que ma nouvelle vie débutait
  9. devoir journale intime

    Il n'y a réellement personne pour me corriger ?
  10. devoir journale intime

    Bonjour j'ai un devoir d'anglais et avent de corriger de traduire mon devoir j'aimerais de laide afin que vous puissiez me corriger mon devoir raconter en 2 jour la vie d'une femme moi j'ai raconter sur 3 jour pas bien dramatique je me suis basé sur des fait réel c'est sur le voyage d'une siryenne de Alep jusque Berlin il faut pas qu'il sois trop long le voici Alep 30 septembre 2015 Cher journal Aujourd’hui j’ai entendu des bombes j’espère que mon frère Nour va bien. J’ai appris que mon frère a été sévèrement blessé je n’en peux plus de cette situation il faut que je fuie en Allemagne là ou le mode de vie sera meilleur.10h25 J’ai appelé un taxi enfin un fourgon afin de me rendre à Berlin. Le taxi est en retard j’ai peur de m’être fait entourlouper enfreint j’espère juste être en avance. Le taxi arrive enfin je monte à l’intérieur je reste stoïque devant la fenêtre du taxi en pensant que j’allais tous laisser derrière moi. Au bout de 10h de route le fourgon nous dépose dans une aire qu’il dit sur car il avait besoin de ce reposé. 21h03 nous reprenons la route. 3h05 nous passons les douanes turques sans encombre plus de peur que de mal. 7h15 nous arrivons à Ankara une ville Turque. Je me sens mal la majorité des voyageurs sont malade sauf moi est une autre femme .20 heure plus tard nous Bubenečský tunel en Bulgarie je suis si euphorique nous approchons enfin du but.2 heure plus tard nous arrivons devant la douane allemande j’ai si peur qu’il fouille le fourgon et qu’ils nous trouvent. Un douanier tapote sur l’arrière de la camionnette nous somme tous silencieux on croirait un silence de morts. Nous avançons ! Nous somment passer une tels joie s’emplie dans mon cœur. Je suis si heureuse que car le plus dur est derrière moi. 2h plus tard nous arrivons enfin a Berlin je suis si heureuse. Le conducteur nous laisser quitter le fourgon dans une aire de repos elle semble si différente de nos aires de repos. Je marchais dans les rue de la ville et tous monde semblait me fixer comme si j’était un monstre puis une femme vient m’interrogé est me demande si je suis une réfugier siryenne je lui répond positivement puit elle proposé gentiment de m’héberger dans sont hôtel car elle est originaire de France . elle m’expliquent qu’elle est une journaliste envoyer par le monde est contre une interview je vivrais bien c’est ainsi que ma nouvelle vie débutait
  11. Dm de Maths a gros coefficient

    122x44+125x91+128x7= 17639 17639/142=124.2 Comme sa ? pour l'exercice 2 j'ai du mal a faire les question [2;6] qui pourrais m"expliquer comment je peut faire ?
  12. Dm de Maths a gros coefficient

    ) Il y a 5 ficelle de 121 de mass. Il 11 ficelle de mass 122. Il y a 28 ficelle de 123 de mass. Il y a 42 ficelle de diamètre 124. Il y a 32 ficelle de 125 de mass. Il y a 17 ficelle de 126 de mass. Il y a 4 ficelle de 127 mass. Il y a 2 ficelle de 128 de mass. Il y a 1 ficelle de 129 de diamètre. En tous il y a 142 ficelle. 2) 24/142x100= 16 Il y a 142 ficelle. Il y a 24 ficelle dont la masse est supérieur ou égale à 126 Il y a 16% des ficelle dont la mass est supérieur ou égale à 126 gramme 3) Je les regroupe en classe [121 ;123] [124 ;126] [127 ;129] Je calcule le centre des classes 121+123/2=122 124+126/2=125 127+129/2=128 Le centre de classe de [121 ;123] est 122. Le centre de classe de [124 ;126] est 125. . Le centre de classe de [127 ;129] est 128. Je calcule la moyenne des classes 122x44+125x91+128x7= 17639/142=124.2 La moyenne des classes est environ 124.2. a mince je me suis TTrompé je voulais dire exercice 1 voila ce que j'ai trouvé pour la première question de l’exercice 2 Exercice 2 1) Les coordonner de A son 4 ;0 Le coordonné de B son 2 ; 0 Les coordonnés de son 3 ;0
  13. Dm de Maths a gros coefficient

    il y a personne pour me corrigé la question 4 de l'exercice 2 ?
  14. Dm de Maths a gros coefficient

    pouvez vous s'il vous plait me corriger l'exercice 1 car je ne suis pas sur d'avoir bien compris votre correction Barbidoux
  15. Dm de Maths a gros coefficient

    désolé les question 11/10 je les ai faite hier à 23h30 la fatigue a du jouer et pour l'orthographe elle reste une de mes bête noire